Je n’en ai jamais mangé mais …..

.…le steak tartare ?

Un steak tartare ..

Qu’est ce que c’est , et…d’où vient il , d’où vient ce nom ?

Le steak tartare est une recette à base de viande de bœuf ou de viande de cheval crue, généralement hachée gros, ou coupée en petits cubes au couteau (d’où l’appellation de tartare au couteau) 

On trouve plusieurs théories sur les origines du steak tartare , et plusieurs histoires et légendes entourent l’existence de ce plat  »mythique  ».

Son nom viendrait d’un peuple nomade du Moyen Age originaire d’Asie centrale : les Tartares . Ces tribus des steppes avaient parait il , pour habitude, lors de leur voyage de découper une pièce de viande puis de la placer sous leur selle afin de l’attendrir et d’évacuer le trop-plein de sang. Ensuite, ils la dégustaient en la hachant avant , pour l’attendrir encore plus.

( Vidéo = les  »Huns  » , pas trouvé les  » autres  » lol )

Une autre histoire explique que le steak tartare tel que nous le connaissons aujourd’hui nous proviendrait plus probablement de la ville de Hambourg, en Allemagne, où l’on servait un plat de viande hachée assaisonnée et généralement crue, accompagné d’oignons et de chapelure.

( perso , je préfère la première explication ( plus originale ,amusante )

Donc je m’en tiens à :

Ce sont bel et bien les peuples nomades d’Asie centrale qui ont inspiré, de très loin, l’inventeur du steak tartare. ( Aujourd’hui l’Asie centrale c’est le Kazakhstan, le Kirghizistan et la Mongolie.)

Dans ces pays, on mange beaucoup de viande, essentiellement de la viande de cheval ou de mouton. ( L’une ou l’autre ou les deux, ces viandes ne sont pas particulièrement réputées pour leur tendresse, sauf si on les fait mijoter en ragoût pendant des heures ).

Ces peuples d’Asie Centrale ont très longtemps été nomades, passant leurs journées à chasser, se déplaçant de steppe en steppe. Que fait-on lorsque l’on a pas le temps de s’arrêter pendant des heures pour faire  » la popote  » ? lol Et bien on mange de la viande crue.

Un procédé bien précis :

Seulement, pas facile de croquer à pleine dents dans un steak de cheval. Les Tartares coupaient donc la viande en fines tranches, qu’ils plaçaient ensuite entre leur selle et le dos du cheval, avec du gros sel dessus pour en chasser le sang. Et une fois la viande attendrie grâce à ce stratagème, ils hachaient la viande menue et la mangeait avec les doigts, tout simplement.

N.B : le plat traditionnel au Kazakhstan, s’appelle Bishbarmak. Il est à base de viande de cheval et de mouton (cuite). Et la traduction littérale de  » Bishbarmak  », en langue kazakhe, c’est  » cinq doigts”, pour rappeler qu’il se mange avec la main…

Ce serai dons cette façon de consommer la viande, attendrie, purgée de son sang, puis hachée menue, qui a inspiré l’inventeur du steak tartare. 

Je n’en mangeais jamais car il est bien connu qu’il faut bien cuire la viande de bœuf ou de porc avant de la consommer pour ne pas ‘ attraper le  » vers solitaire  » ( ou ténia ) ….Je connais car j’en ai attrapé un il y a longtemps !