Emotion…


Comme mes lecteurs , abonnés le savent ( je les rase assez avec mes problèmes ), ces derniers temps , ce n’est pas la joie ; particulièrement du point de vue financier : Les dettes , impayés s’accumulent ( par exemple , je n’ai plus qu’un blog , pour combien de temps ? ) car l’autre était payant ...Mais j’ai une personne qui m’aide , m’aide beaucoup : Mon fils !

Comme je n’ai plus de VRAIE carte bancaire

Résultat d’images pour illustration carte bancaire

( seulement une pour retirer de l’argent à un distributeur , encore faut il en avoir des euros ….! ) : Une carte de retrait permet de retirer de l’argent dans les distributeurs automatiques mais pas de payer ses achats. Le montant des retraits est plafonné.

Bref , pourquoi  » émotion  » ?

Cette après-midi , je regardais mes factures à payer , et j’ai tenté d’en régler une via internet ……La réponse fut :  » Cette facture a été payée le…..etc….. » Surpris !

Presque aussitôt : Un appel de Manu à ce sujet ( comment il sait ? ) ….

Il me dit ,  » tu as encore essayé de payer quelque chose ! ?  »

Moi :  » Heu….ben oui , comment tu le sais ?  »

Sa réponse fut :  » t’inquiètes , ne t’en fais pas , ne t’occupe plus de tout ça , je gère  »

Après , je lui dis :  » je sais , tu me l’as assez dit , mais c’est  »ch..nt  » .,gênant .

Et l’émotion dans tout cela , c’est à la fin de notre conversation : Il m’a dit  » je te dois bien ça , je t’aime papa  ».…..C’est le  » je t’aime papa  » qui m’a touché ….Bien sur je sais qu’il m’aime comme je l’aime , mais je ne sais pas pourquoi , l’entendre m’a touché , ému ……

Innovation : dans l’Allier…..


……. une entreprise crée un distributeur de masques sans contact :

Avec la crise du COVID 19, certaines entreprises font preuve d’une grande créativité. Une société de Montluçon (Allier), B2i, vient de concevoir un distributeur de masques sans contact. Une idée qui intéresse déjà les grandes entreprises qui fournissent des masques à leurs salariés.

Avec ce distributeur de masques sans contact, cette entreprise de Montluçon, dans l'Allier, fonde de grands espoirs de développement.
Le distributeur ! Et le concepteur …

Située à Montluçon, dans l’Allier ( là où je vis ) ,l’entreprise B2i a su faire preuve de créativité pendant la crise du COVID 19 et vient de lancer un nouveau produit : TOM, ce qui signifie  » Take One Mask  », (  » Prends un masque  » en français. Il s’agit du premier distributeur de masques sans contact. Dominique Lazare, chef d’atelier chez B2i, explique :  » Tout simplement, on fait un geste de la main, le masque sort sans toucher aux autres. C’est hygiénique  ».

600 heures de travail

 » TOM  » est né dans l’esprit d’un chef d’entreprise, installé dans le secteur de la métallerie à Montluçon. Comme tous les patrons,  il a dû fournir des masques à ses salariés, et l’idée a surgi. Dessinateur industriel de formation, il a mis en action ses méninges et 600 heures de travail plus tard, le distributeur à la bouille rigolote a commencé à être produit. Jean-Luc Barthoux, dirigeant de B2i, raconte :  » Je suis parti de rien, d’une boîte en carton et il fallait absolument trouver une solution pour distribuer un à un, avec un maximum d’hygiène, les masques. L’aventure a été assez longue et avec beaucoup de prototypes  » …..

  » Si on fait déjà 25 machines par mois, ça ferait déjà une bonne rentabilité pour l’entreprise  » Déclare Luc Barthoux

Comment  » çà fonctionne  » :