STOP……


Stop pour cette nuit ….et peut-être définitif .

Définitif parce que : presque plus de commentaire …

Je dois payer et……je ne peux pas !

En plus ce blog devenu blanc …..ne me plait pas , m’énerve !

Puis aussi parfois j’écris un billet et …..il n’apparait pas ? !!!

Le bin’s complet !

Alors????? Déjà dormir ( essayer ) , puis cet après-midi , après avoir décidé , de toute façon , passer chez quelques blogs que j’aime…..

En pensant à….


Ma grand-mère et ma mère

Maman..

……

Ce que j’ai perdu est irrattrapable… je ne parle
ni des objets, ni des biens, ni de l’argent mais
des êtres. J’ai perdu des êtres qui étaient pour
moi, sources de soleil. Ce soleil a été mis en terre.
Apparemment mis en terre. Moi je continue
à en recevoir les rayons. Mais je sais aussi en
même temps que c’est une perte et qu’elle est
irrattrapable. Je sais les deux choses.
Que dire de plus ?
Christian Bobin

Le pantalon


Résultat d’images pour images pantalons ''pattes d'eph' ''

 » pattes d’eph.  »

…….ne dateraient pas des années 60 !?

Même si les origines de ce genre de pantalon sont incertaines ,on les fait généralement remonter à une pratique courantes dans la marine U.S au début du 19ème siècle ….

Ce serait un tailleur ( ancien marin ) , installé à New-York qui aurait créé les première marques  » pattes d’eph.  » appelée  » Seafer  ».. Ses  » jambes  » évasées vers le bas avaient l’avantage , pour les marins , de pouvoir être facilement roulées pour marcher dans l’eau ou laver le pont ….

Résultat d’images pour images marin u.s sur le pont d'un navire

Une fois mouillé , le pantalon s’enlevait aussi plus facilement . Enfin , en cas de naufrage ,les pattes d’éléphant se gonflaient en laissant entrer une  » colonne d’air  » au moment de sauter du navire en perdition , et facilitaient ainsi la flottaisons ….

P.S : On trouve une allusion aux pattes d’eph. dans une chanson d’Aristide Bruant

Résultat d’images pour Aristide Bruant

 » Belleville- Ménilmontant  » ( de 1892 ) dans laquelle les pantalons sont  » minces des genoux et larges des pattes  » …Vers 1926 , Mistinguett utilise aussi l’expression  » pattes d’éléphant  » pour désigner des pantalons à la mode dans les années 1920….

Ces pantalons n’auraient donc eu un regain de popularité que grâce au mouvement Hippies de la  » contre- culture  » dans les années 60…..

La chanson de A . Bruant :

Le » géocaching » ??


Les chasses au trésor ont toujours excité la curiosité des enfants.( En tous cas , quand j’étais gosse , nous y jouions souvent ) :

  Vidéo chasse au trésor enfant :

Depuis une vingtaine d’ années ,ce sont des familles entières, et des passionnés de tous les pays, qui peuvent s’adonner à une nouvelle variante de ce jeu, appelée le  »géocaching ».

Le fonctionnement du jeu :

Les participants se munissent d’un GPS spécifique, facile à trouver dans le commerce, ou d’une application, qui leur indiquent leur position et celle des  »caches » à trouver. ( Les points jaunes précisent les caches déjà trouvées et les points verts celles qui restent à découvrir )….

 Les caches abritent des boîtes, qui contiennent de petits objets sans valeur. Il est possible d’en prendre un, à condition d’en placer un autre, de valeur équivalente, dans la boîte.

geocache

Les joueurs signalent leurs trouvailles, en mentionnant leur visite sur un petit registre, laissé à l’intérieur de la boîte, ou en la signalant sur un site dédié au jeu.!

Les joueurs peuvent chercher une seule cache ou suivre un itinéraire jalonné de trésors à découvrir. Dans d’autres cas, c’est un ensemble d’informations, géographiques et culturelles, qui permet de repérer le secteur où se trouve la cache.

Un jeu propice à des activités diverses :

Le géocaching  est un jeu , mais il offre bien des opportunités à ses nombreux adeptes. Celle d’abord de se retrouver en famille ou entre amis. Le jeu devient alors source de convivialité et favorise les interactions sociales.

   Parfois , il devient l’occupation principale des vacances. Certains adeptes, seuls ou en famille, sillonnent ainsi l’Europe, ou même le monde, après avoir fait le tour des caches offertes par leur propre pays.!!!

   Le géocaching devient ainsi un moyen original de découvrir des endroits et des pays que les joueurs n’auraient peut-être jamais connus sans cette originale course au trésor. Le jeu représente enfin une excellente occasion de faire du sport.

   En effet, si la découverte de certaines caches, dissimulées en milieu urbain, ne demande guère d’efforts physiques, d’autres, en revanche, se méritent. Certains trésors ne livrent ainsi leurs secrets qu’à l’issue d’une véritable randonnée, pendant laquelle les joueurs doivent gravir des sentiers pentus ou même escalader une zone de rochers.