çà s’est passé un 5 janvier….

Polémique autour de la messe et vague de froid !

La messe en latin à Paris, ça remonte à Mathusalem, où l’on suivait à la lettre le missel d’avant 1962, à part pour les traditionalistes de Saint Nicolas du Chardonnet, rue des Bernardins dans le 5e arrondissement, qui de temps à autres, donnent encore une messe en latin, mais le 5 janvier 1978, les traditionalistes menés par l’abbé Coach voulaient investir plusieurs églises et s’attaquait, goupillon en tête, à l’archevêque de Paris, Monseigneur Marty

L’abbé Coach

Résultat d’images pour l'abbé traditionnaliste  Coach photos

, ardant défenseur d’une église traditionaliste en guerre contre Monseigneur Marty, archevêque de Paris de 1968 à 1981. Quand François Marty est parti en retraite et a quitté Notre-Dame, les fidèles lui ont offert un 2CV Citroën,

Résultat d’images pour image curé en 2 cv

il avait déclaré,  »cette voiture me conduira au paradis ‘‘, le fait est : en 1994, l’archevêque meurt tragiquement dans sa 2CV, écrasé par un train à un passage à niveau. Amen !

______________________________

5 janvier 2021, il fait frisquet en Île-de-France et à Paris mais alors le 5 janvier, en 1971, c’était pire : La vague de froid avait duré un mois, conséquence, augmentation énorme des fruits et légumes, le marché de Rungis avait du mal à s’approvisionner, les routes bloquées par la neige et le gel, reportage dans le journal d’Yves Mourousi

et dans un marché du 16e arrondissement, tout près de la maison de la radio.

Voilà : Mauvais temps pour les carottes, les choux, les patates et les salades, c’était un 5 janvier 1971. ( Il faut vraiment que je n’ai aucune idée pour mettre ce genre de billet ! ) pffff ..