« Avaler des couleuvres  »

Je ne sais pas si cette expression est employée dans toutes les régions , mais ici et  » là d’où je viens  » elle est couramment utilisée …. Dans le sens … » croire tout ce qu’on nous dit  » ou  »Subir un affront sans pouvoir s’y opposer  ». Je me suis demandé d’où venait cette expression :

1) Une ancienne signification du mot  » couleuvre  » désignerait un sous-entendu perfide ou odieux, auquel on ne peut répondre ou se justifier, sous peine de s’enfoncer davantage, et que l’on doit encaisser sans broncher. Ou pour ainsi dire  » gober  » n’importe quoi pour ne pas se fâcher.

2) Me parait plus … »plausible  » : A l’époque où les anguilles des rivières étaient des mets de choix , certains cuisiniers trompaient leurs hôtes , clients en remplaçant ces anguilles par les couleuvres qui pullulaient dans les campagnes et, une fois découpées en tronçons et préparées en sauce … leur ressemblaient . C’est comme çà que les  » gourmets  » se faisaient abuser en avalant des couleuvres

à la place des anguilles

Résultat d’images pour images anguille

qu’ils croyaient déguster …

4 réflexions sur “« Avaler des couleuvres  »

Les commentaires sont fermés.