» holorime  »…


Qu’est ce que c’est  « holorime » ?

Ce sont des poèmes ,textes dont vers les sont entièrement homophones…C’est à dire :A la lecture ,on peut comprendre plusieurs sens….(

 Alphonse Allais les « maniait » avec virtuosité »  : Exemples: » Par les bois du djinn où s’entasse de l’effroi  »’ donne :  »Parle et bois du gin, ou cent tasses de lait froid.  »

ou encore : » Alphonse Allais de l’âme erre et se f… à l’eau donne : Ah ! l’fond salé de la mer ! Hé ! Ce fou ! Hallo. »

Il sait à l’occasion se moquer de lui-même, dans le vers suivant : » Ah ! Vois au pont du Loing : de là vogue en mer Dante. Hâve oiseau pondu loin de la vogue ennuyeuse.( si on reste poli ,sinon : Pas ennuyeuse , mais emmerd….te )  »