Que boit -on dans cette laverie ? …


Si quelqu’un qui habite Paris lit ce billet, j’aimerais qu’il m’écrive si c’est vrai !

Impossible de s’en douter, de la rue, ce véritable bar caché a tout l’air d’une laverie ordinaire. Bien que Lavomatic commence à avoir une petite notoriété à Paris, le concept est toujours aussi surprenant et pour les petits nouveaux une drôle de découverte.si ils sont prêts à passer de l’autre côté d’une machine à laver pour boire un cocktail …..

Un bar caché dans une laverie en plein Paris

Les laveries ne sont pas rares à Paris, mais il en existe qu’une seule comme celle-ci. Nichée à deux pas de République, cette mystérieuse laverie accueille un bar à cocktails parait il plutôt sympathique. Vu de l’avant, tout semble ordinaire : les machines à laver sont là, les chaises pour l’attente aussi, les tarifs affichés sur la devanture augmentent l’illusion. Pourtant, après avoir fouillé quelques instants, on s’aperçoit qu’une machine à laver factice dissimule une très discrète porte d’entrée menant tout droit au bar unique, situé à l’étage.

Une fois entré , l’ambiance laverie fait place à un bar très cosy. Grandes banquettes, poufs, comptoir en volets persiennes, parquet, tapis et poutres apparentes, Lavomatic ( nom du bar ) prend , parait il ,place dans un charmant appartement, intimiste.

bar caché paris lavomatic laverie bar caché
Cette porte permet d’accéder à l’étage !

L’intérieur ..

Côté carte, l’équipe de barmaids propose de délicieux cocktails aux noms comiques élaborés à partir de produits de saison à partir de 9€ .

Quelques noms des cocktails :  »La vérité si je mangue  »,  »Detoxomatic  », » Monkey TeaTime  » ou encore leur recette phare : le Basilic Instinct (11€). A la carte toujours, des bouteilles de vin nature à partir de 24€, ou 5,5€ le verre.

Lavomatic est , d’après ce que j’ai lu , un bar original pour sortir entre amis et en surprendre plus d’un en leur indiquant l’adresse d’une laverie comme point de rendez-vous. Cocktails travaillés et ambiance sympathique, on paye surtout la fantaisie du speakeasy, qui vaut le détour.

Où ? 30 rue René Boulanger, Paris 10e.

Combien ? Dès 9€ le cocktail, 5.5€ le verre de vin et petites assiettes de tapas à partir de 8€. ( adresse et prix trouvés sur le net . )

____________________________________________________

En fait , ce concept s’inspire des  » speakeasy  » , des bars clandestins qui existaient aux Etats – Unis pendant la prohibition ….

Petit rappel lol . La prohibition : En 1920 les lobbies protestants U.S accusant l’alcool de tous les maux de la société fient voter le 18ème amendement de la constitution , qui interdit la production , la vente ou le transport de boissons alcoolisées ..Du coup , les distilleries ferment et les saloons se transforment en marchands de glaces …et bien entendu , pendant ce temps un trafic s’organise .L’alcool de contrebande ( souvent de mauvaise qualité ) continue ses ravages . L’amendement est finalement abrogé en 1933 ( après la crise de 1929 , l’état avait besoin des taxes pour renflouer ses caisses .