La construction de l’emblématique pont Charles de Prague ……


Construction de l’emblématique pont Charles de Prague au dessus de la Vltava.

Un ouvrage magnifique qui date de 1357 et est constitué de 16 arches sur ses 516 mètres de long, culminant à 10 mètres au dessus de l’eau.

L’architecte d’origine est un certain Oto et le pont sera terminé par Peter Parler.

Il comporte 30 statues ajoutées sur sa longueur au XVIIe siècle et XVIIIe siècle et relie la Vieille-Ville au quartier de Malá Strana, au pied du château.

Un lieu chargé d’histoire, qui prend des airs fantastiques lorsque la brume l’enveloppe et est une des multiples raisons de visiter la splendide capitale de la République Tchèque.

La-construction-de-l-emblematique-pont-Charles-de-Prague-expliquee-dans-une-video-1 La construction de l'emblématique pont Charles de Prague expliquée dans une
La-construction-de-l-emblematique-pont-Charles-de-Prague-expliquee-dans-une-video-2 La construction de l'emblématique pont Charles de Prague expliquée dans une

COMMENTAIRES Bloqués ! ( personnes n’en met alors…..)

fralurcy085903@gmail.com

marin-francis08@outlook.com

le  »loto-bouse  », où jouer avec une bouse de vache peut rapporter gros…..


…le village de Semousies, près d’Avesnes-sur-Helpe   ( près de là où j’ai longtemps vécu ) , organise depuis deux ans un loto très particulier : des cases sont tracées dans une pâture, des vaches sont lâchées, et leurs bouses désignent les numéros gagnants. Voici le loto-bouse ! :

    Prenez une pâture, tracez-y des cases numérotées, laissez des vaches s’y promener et attendez qu’elles fassent leurs besoins : vous venez de faire un loto-bouse! Un concept qui se développe dans plusieurs régions de France et qui pourrait devenir une spécialité du petit village de Semousies, près d’Avesnes sur Helpe.

   Deuxième loto-bouse organisé par le village, et ça  » cartonne  » : les 2500 cases avaient toutes été réservées plus d’un mois à l’avance. Au bord de la « grille », le maire de Semousies, Jérôme Beugnies  , lance la partie. « On lâche les vaches au milieu de la pâture, il y a un délai de quinze secondes, et on attend ensuite les bouses! » Reste à savoir combien de temps les vaches mettront à « bouser » mais ça, même Marie, leur propriétaire, n’en sait rien. « Si elles sont stressées, ça peut aller vite, mais ne peut pas les forcer. Elles ont leur caractère! »

La première bouse tombe au bout de… deux minutes. L’organisation se rend alors sur place pour déterminer la case gagnante.

« La bouse est tombée en plein milieu d’une case, c’est parfait! » s’exclame Maître Delval, huissier de justice. Car l’organisation du jeu est prise très au sérieux. « Là c’est facile. Mais si la bouse tombe entre deux cases, il faut mesurer de quel côté il y a le plus de bouse pour déterminer le gagnant. »

Bouser peut rapporter gros !

Et on peut gagner gros: des chèques cadeaux de 300 et 500 euros, ainsi que deux chèques voyage de 1000 et 1500 euros! Il aura fallu deux heures aux quatre vaches pour « bouser » dans la case de leur choix. Après vérification, ce sont Aimé et Marie-Françoise qui remportent le gros lot. « On ne s’y attendait pas. C’est vraiment une bouse qui rapporte! ». Le couple pensera peut-être à Hidda, la vache qui les a fait gagner, lorsqu’ils s’envoleront pour la destination de leur choix.

 » avoir du toupet  »…….


Un peu vieillotte,  » avoir du toupet  », consiste , comme chacun le sait , à avoir du culot, parvenir à réaliser des choses qu’un personne  » lambda  » n’ose pas accomplir. Cette formule date du 16ème siècle et son origine vient d’ Italie !

Les seigneurs pouvaient alors avoir recours à des  » bravis » , sortes de tueurs à gages, afin de se débarrasser d’opposants. Comme ce genre de mission avait un caractère dangereux, ils devaient conserver l’anonymat le plus total.

Alors, pour commettre leurs forfaits , ils se cachaient derrière une large mèche de cheveux rabattue sur le front, appelée  » toupet  ». Ils pouvaient la positionner de deux façons: soit la laisser retomber sur le visage pour cacher leur identité soit la masquer sous un chapeau quand ils n’étaient pas en mission. Autre attribut des  » navi  » , une barbe souvent fournie.

Résultat d’images pour illustrations homme avec chapeau et barbe
Beau homme aux cheveux mouillés — Photo

C’était il y a….


….environ 79 ans :

18 octobre 1941:

Arrestation de Richard Sorge

Richard Sorge : Un espion double qui travaillait à la fois pour le NKVD soviétique et l’  »Abwehr  » ( L’Abwehr, mot allemand signifiant  » défense  » , organisation de contre- espionnage ) allemande . Sa carrière : Arrêté par les Japonais le 18 octobre 1941, il est pendu après que Staline a refusé de l’échanger. Il a cependant été fait Héros de l’Union soviétique en 1964. Il est devenu aussi une source d’inspiration pour Ian Fleming

Résultat d’images pour Ian Fleming

, l’auteur de la série des James Bond.

Une contribution déterminante à la défaite du nazisme….

Richard Sorge (4 octobre 1895, Sabunçu, Azerbaidjan ; 7 novembre 1944, Tokyo) Né le 4 octobre 1895 en Azerbaïdjan d’un père allemand et d’une mère russe, R.Sorge grandit et travaille en Allemagne où il lit les écrits de Karl Marx et adhère aux idées de ce dernier . Après avoir combattu dans la Reichswehr jusqu’en 1916, date à laquelle il est gravement blessé.

Repéré par le Komintern (Internationale communiste), il suit à Moscou une formation d’espion de 1925 à 1933 pour le compte du NKVD, se fait ensuite embaucher comme journaliste dans un grand journal allemand et devient son correspondant à Shanghai (Chine) puis à Tokyo où il arrive en septembre 1933.

 » Noceur  » et séducteur en diable, il devient la coqueluche de la haute société et des milieux diplomatiques.

Agent double pour le NKVD mais aussi l’Abwehr allemande, il se fait apprécier par Eugen Ott

Résultat d’images pour Eugen Ott ambassadeur
E .Ott

, ambassadeur d’Allemagne au Japon à partir de 1938. Il devient même son ami , son homme de confiance et participe aux réunions les plus confidentielles de l’ambassade.

C’est ainsi qu’il découvre le projet d’invasion de l’URSS par la Wehrmacht (projet  » Barbarossa  » ) , y compris la date d’exécution (22 juin 1941). Il en informe Moscou mais Staline, qui s’accroche envers et contre tout à son alliance avec

Résultat d’images pour Joseph Staline

Hitler, ne veut rien entendre. Quand l’invasion est déclenchée, il est totalement pris de court et l’Armée rouge balayée.

Bien que consterné , Sorge poursuit son travail d’espion. Il découvre ainsi que l’armée japonaise a commandé pour ses troupes… des shorts !. C’est la preuve qu’elle se prépare à attaquer dans les mers chaudes : elle ne se soucie donc pas de soutenir l’effort de son  » alliée  » allemande en attaquant l’URSS ! 

Gueorgui Joukov

Résultat d’images pour Gueorgui Joukov

, qui assure la défense de Moscou, prend le renseignement au sérieux. Il rapatrie sans attendre ses troupes d’Extrême-Orient vers le front occidental où elles vont jouer un rôle décisif dans la contre-offensive soviétique.

Sorge peut se flatter d’avoir ainsi joué un rôle déterminant dans la victoire soviétique sur le nazisme. Il ne la verra pas. Lui-même, malgré son bagout, est d’une discrétion à toute épreuve mais les Japonais n’en arrivent pas moins à démanteler son réseau d’informateurs, le détruire et l’arrêter lui aussi……

Ching Shih a marqué l’histoire de la piraterie ?Pourquoi ….


Quelques femmes se sont illustrées dans l’histoire de la piraterie. La Chinoise Ching Shih

est probablement l’une des plus connues ( pas moi ? ! ). En effet, cette femme pirate a littéralement terrorisé le mers de Chine au début du XIXe siècle ; au point d’inspirer encore régulièrement dans des œuvres de fictions diverses.

Alcôve et piraterie :

Le parcours de Ching Shih n’a rien d’un long fleuve tranquille….

.

Alcôve et piraterie….

Avant d’être une pirate redoutée , la Chinoise a d’abord été… une prostituée officiant dans un bordel flottant, stationné dans le port de Canton (ville où Ching Shih serait née en 1775).

 » bordel  » flottant ?

Cependant, sa vie bascule lorsqu’elle est capturée par les hommes du redoutable pirate Cheng .

Amoureux de la jeune demoiselle, le chef pirate la demande en mariage (1801) et celle-ci accepte de devenir son épouse.

Cependant ,une légende raconte, que la cantonaise exigea que son futur époux la laisse commander une de ses flottes, une fois qu’elle serait mariée (ce que Cheng aurait accepté).

Cette décision n’avait rien d’anodin, puisque après la mort de Cheng (emporté par un typhon), Ching Shih (littéralement,  »la veuve de Ching ») pris étonnamment le contrôle des opérations.

Cœur de pirate…….

Dès son entrée en fonction, la pirate cantonaise s’illustre par son calme et son tempérament calculateur.
Elle se remarie par exemple à Chang Pao ( le fils adoptif de son défunt époux ) et l’installe à la tête de sa flotte.

Par ces subtils jeux d’alliances, la pirate finit ainsi par commander une armada absolument gigantesque pour son époque.
En effet, finalement, ce sont plus de 1800 navires et 60 000 hommes qui lui obéissent (étalés sur un territoire maritime allant de la Malaisie à la Corée).

En plus d’imposer un commandement vertical (appuyé sur un véritable code de la piraterie), Ching Shih ordonne régulièrement le pillage de navires marchands ainsi que la mise à sac de villages rétifs à sa flotte (qu’on nomme alors  »les drapeaux rouges » ).

Lassée par une vie aussi éprouvante, Ching Shih finit cependant par rompre face au gouvernement chinois ; en acceptant de prendre sa retraite, vers la fin de sa vie.

Pouvant disposer de son large butin, elle revient ainsi à ses premières amours… en gérant une maison close.!

Riche et respectée, elle rendra finalement l’âme en 1844, à l’âge de 69 ans.

 » Les gestes barrières  »….


Qui les a inventés ?

En 1842, la clinique obstétricale de l’hôpital général de Vienne est frappée par la fièvre puerpérale ( La fièvre puerpérale est une maladie infectieuse de la femme, qui survient après un accouchement ou une fausse couche, surtout dans le cas où l’expulsion du placenta n’a pas été complète ). qui décime les femmes qui y sont admises. Le médecin hongrois Ignace Semmelweis

trouve la parade pour enrayer la transmission de la maladie. A l’époque on connaît bien la maladie. Mais sa mortalité est alors si minime parmi les femmes accouchées que personne ne s’en inquiète encore .

Une épidémie qui devient de plus en plus mortelle :

Vers 1832 /33, l’arrivée massive d’étudiants dans l’établissement change la donne. La maternité est divisée en deux sections, l’une tenue par par des sages-femmes, l’autre, par les étudiants. Et la mortalité bondit dans cette dernière unité : La mortalité descend à 2,6% chez les sages-femmes, tandis qu’elle atteint le chiffre effrayant de 9,5% chez les étudiants. En 1842, elle s’y élève à 15,8% et, certains mois le seuil des 30% est franchi. Un vent de panique s’ installe dans la ville. »

L’efficacité du lavage de mains en milieu hospitalier

Comment expliquer une telle différence entre les deux sections ? Nouvelle literie, venue d’un prêtre pour chasser les mauvais esprits, changements de locaux… Tout semble avoir été tenté, et pourtant, la mort plane toujours sur la clinique. C’est le décès de l’un de ses plus proches collègues qui met la puce à l’oreille au médecin Ignace Semmelweis  : le professeur Jakob Kolletschka ….

Jakob Kolletschka

meurt d’une septicémie après une blessure à la main lors d’une autopsie.

Tout devient clair alors pour le professeur qui comprend que la contamination se fait par les cadavres autopsiés par les étudiants qui se rendent ensuite auprès des patientes. De cette conclusion naissent alors les premiers gestes barrière : Il interdit aux étudiants et aux médecins de quitter les salles de dissection sans s’être lavé les mains avec une solution de chlore avant de se rendre au chevet des femmes en travail, de changer de tenue d’un service à l’autre, d’utiliser les instruments de dissection à d’autres fins . La mortalité chute alors pour tomber à seulement 1%. !

lavage des mains avec chlore

Fier de sa réussite, Ignace Semmelweis publie ses recommandations dans des revues scientifiques prestigieuses mais ses confrères ne lui accordent pas la reconnaissance escomptée. Le directeur de la maternité de Vienne, le professeur Klein , sans doute jaloux de son succès, l’empêche même de continuer à travailler dans son établissement. Son nom est cependant passé à la postérité : grâce à la découverte d’Ignace Simmelweis, des milliers de vie ont sans doute été sauvées en milieu hospitalier, et ceci , avant même l’apparition de la notion de stérilité née des travaux de L.Pasteur

Pasteur

. ( Finalement , on peut dire que l’histoire se  » répète » : le corona….)

2020 = Année du rat ….


La mort – au – rats

Le rat

Résultat d’images pour images rats
rats  » en famille  »

n’a jamais eu une bonne réputation , le homme ont toujours essayé de s’en débarrasser….Mais cet animal est intelligent : Lorsque de la nourriture est trouvée, un seul d’entre eux la goûte !Et sil meurt, les autres ne se laissent pas berner ! C’est une des raison pour les quelles il faut que l’homme ruse ( aussi ) pour composer la mort-aux – rats .( On dit aussi , à la place de  » mort- aux- rats  »

:  » rodenticide  » ! ). Autrefois, on utilisait de l’arsenic ou du thallium ( aussi nocifs pour eux que pour nous ) . De nos jours ,  »on  » préfère une substance  » à retardement  » comme un anticoagulant : Tous les individus du groupe s’empoisonne avant de s’apercevoir de quelque chose ….Mais , nos animaux de compagnie , comme le chat

Résultat d’images pour images chats

( meilleur ami du rat lol ) peuvent se faire avoir ! Dans ce cas , il faut aller chez le véto illico ou faire prendre de la vitamine K1 ( seul antidote ) !

 » Utilité  » de ce petit rongeur :

Le rat n’a pas fini de nous surprendre : Son odorat , par exemple, est plus sensible que celui du chien ! Les chercheurs et les scientifiques s’y intéressent de très près , notamment pour le dépistage de certaines maladies et aussi dans des domaines plus périlleux comme la détection de mines anti- personnel… En Afrique  surtout au Mozambique ,des rats sont dressés pour repérer ces engins de mort ….

Ces petits rongeurs d’Afrique sont de vrais héros – ils aident à se débarrasser des mines. Grâce à leur intelligence, leur sens de l’odorat et leur sociabilité ce sont des aides précieuses. 

Une organisation non gouvernementale basée en Tanzanie, APOPO (en flamand : Développement de l’équipement de détection des mines terrestres), élève des rats géants et les entraîne à détecter les explosifs. Ces rongeurs sont ensuite envoyés pour trouver des mines dans des pays comme le Vietnam, le Laos, l’Angola ou le Cambodge.
Les rats ont un sens de l’odorat extraordinaire, ils sont très intelligents et apprennent vite, ce qui fait d’eux de parfaits candidats pour cette mission. Ce sont d’indispensables assistants pour les experts en déminage. Leur but est de sauver des vies et de nettoyer des terres qui peuvent ensuite être exploitées.
   L’un de ces petits héros s’appelle Isaac. Une  de tournage T.V  l’a rencontré alors qu’il était encore tout petit. Avec ses frères et sœurs, il reçoit une formation chez APOPO.           Lorsqu’il est enfin prêt pour sa mission, il est envoyé au Cambodge, pays où il y a plus d’accidents liés aux mines que dans tout autre pays. Des millions de mines terrestres non explosées menacent citoyens et touristes, et ont un effet néfaste sur le développement et la croissance économique du pays. Isaac est là pour régler le problème !
  En plus de leur développé ,et leur faible   » coût d’entretien   » ,ils présentent un autre avantage : leur poids qui est insignifiant implique qu’ils ne sont pas   »détectables   » pour une mine qui n’explose pas …..Les rats sont donc très rarement sacrifiés   » pour ce job comme le rat fait partie des   » NAC   » ( nouveaux animaux de compagnie , c’est une bonne nouvelle  !? )
rat démineur !

En plus il est utile pour les recherches scientifique ……

36 tortues des Galápagos …..



….. réintroduites dans l’archipel

Nées et élevés en captivité, ces 36 tortues géantes, dont l’espèce est menacée d’extinction, rejoignent une population d’environ 6700 tortues.

Un groupe de 36 tortues géantes des Galápagos ont été réintroduites dans leur habitat d’origine sur l’île San Cristobal, une des principales de l’archipel équatorien. Elles sont nées et ont été élevées en captivité. Ces 36  » Chelonoidis chathamensis  », une des quinze sous-espèces différentes de tortues des Galápagos, ont été déposées dans la partie nord-est de l’île, où vit une population estimée de quelque 6700 tortues, a indiqué dans un communiqué le Parc national des Galápagos

 » Les informations scientifiques dont nous disposons sur ces tortues confirment qu’elles sont en bonne santé avec une bonne structure de population qui garantit leur survie », a indiqué le directeur du PNG, Danny Rueda. Cependant, la Chelonoidis chathamensis est considérée menacée d’extinction par l’Union internationale pour la conservation de la nature .

Une faune et une flore uniques au monde

Les tortues, âgées entre six et huit ans, et pesant entre 3 et 5 kilogrammes,  »sont passées au travers d’un processus de quarantaine précédant leur libération », a-t-il ajouté. Prise de température, relevé de rythme cardiaque, analyses de sang et de selles ont permis d’exclure toute maladie ou parasite avant la réintroduction.

Les tortues réintroduites font partie de l’une des quinze sous-espèces endémiques différentes de tortues des Galápagos (archives).
Les tortues réintroduites font partie de l’une des quinze sous-espèces endémiques différentes de tortues des Galápagos

Ces huit dernières années, un total de 75 tortues Chelonoidis chathamensis élevées en captivité ont été réintroduites sur San Cristobal. Les Galápagos,

Résultat d’images pour Îles Galápagos

à 1000 km au large de la côte équatorienne, ont l’un des écosystèmes les plus fragiles, avec une faune et une flore uniques au monde. L’archipel, qui a servi de terrain d’étude au naturaliste britannique Charles Darwin

Charles Darwin 1880.jpg
Darwin

avant d’élaborer sa théorie de l’évolution des espèces, tire son nom des tortues géantes qui y vivent

Pas de commentaire depuis plus d’une semaine : Je les bloque !

fralurcy085903@gmail.com

marin-francis08@outlook.com

La croix de Lorraine…


.……. origines :


Les origines de la croix de Lorraine

Pavillon de beaupré des bâtiments des Forces navales françaises libres

La croix de Lorraine est désormais attachée au général de Gaulle

Résultat d’images pour général de gaulle 1945

et à la résistance pendant la Seconde Guerre Mondiale. Un spécimen monumental de cette croix domine d’ailleurs la région de Colombey-les-Deux-Églises, terre d’adoption de la famille de Gaulle. Mais quelle est l’histoire de cette croix ?

C’est en juillet 1940 que le général De Gaulle , en concertation avec l’amiral Georges Thierry d’Argenlieu

Résultat d’images pour amiral georges thierry d'argenlieu

et le vice-amiral Émile Muselier, adopte la croix de Lorraine comme symbole de leur mouvement de résistance. 

Croix d’Anjou conservée par les sœurs de la Girouardière à Baugé-en-Anjou

Résultat d’images pour Baugé-en-Anjou

C’est en cherchant un symbole à opposer à la croix gammée nazie que la croix de Lorraine s’est imposée. Muselier, dont le père est originaire de Lorraine, propose cette croix qui orne également l’insigne du 507e régiment de chars de combat dont de Gaulle est colonel de 1937 à 1939.

Pendant la Deuxième guerre mondial  , cette croix est arborée, avec les couleurs de la France, sur les navires, chars puis combattants de la France Libre.

À l’origine, la croix de Lorraine est aussi appelée croix d’Anjou.: En effet, elle figure un reliquaire à double croisillon contenant des morceaux de la Vraie Croix. Ramené, au XIIIe siècle, par le chevalier d’Alluye de retour de croisade, ce reliquaire est conservé par les cisterciens de l’abbaye de la Boissière dans le Maine-et-Loire.

( Portrait équestre du Duc René II de Lorraine, issu de La Nancéide (vers 1500), Pierre de Blarru,)

 »Casa en el Aire  »….


…. perchée à flanc de falaise

Casa en el Aire, la maison dans les airs, est une cabane hôtel perchée à flanc de falaise, le Cerro San Vicente, dans les montagnes colombiennes.

Une construction de bois et de tôle accroché au rocher, dominant de 30 mètres le panorama de plantations de café du côté d’Abejorral dans la région de Antioquia.

Une bâtisse maintenue par des câbles d’acier et poteaux de bois, reliée par un  » pont de singe  » à une zone plus plate de cette montagne à 2500 mètres d’altitude.

C’est , parait il , la concrétisation d’un vieux rêve de l’alpiniste colombien Nilton López qui a conçu ce projet.
Un projet écologique, l’électricité est produite par des panneaux solaires et les déchets évacués vers Medellin.

Cette cabane hôtel donne accès à une grande tyrolienne qui descend dans la vallée et possède un réseau de câbles avec des hamacs suspendus pour les adeptes de slackline.

Comme le bâtiment est situé dans une zone reculée et difficile d’accès, les visiteurs sont invités à apporter des aliments en conserve et de longue durée (pain sec, biscuits, etc.), ainsi que cinq litres d’eau avec eux.

Un lieu terrifiant pour les sujets au vertige lol

Quelques vidéos , images de  » Casa en el Aire  » cette cabane hôtel perchée à flanc de falaise :


Casa-en-el-Aire-une-cabane-hotel-perchee-a-flanc-de-falaise Casa en el Aire - une cabane hotel perchée à flanc de falaise