Comme chacun sait, je suis  » anti militariste  » mais….


…. J’ai lu quelque chose qui m’ a  » interpellé  » : Le 369 ème régiment d’infanterie de l’armée U.S , rebaptisé 15 ème régiment de la Garde Nationale de New York en 1918 , est ( était ) ,une unité militaire hors du commun … » Confié  » à l’armée française en 1917 par un état – major américain qui doutait de ses capacités , ce régiment se distingua pourtant par son courage . Les Allemands , qui les craignaient particulièrement , les surnommèrent ( parait -il ) :  » Harlem Hellfigters  » ( les combattants de l’enfer de Harlem  » ) . Dans les rangs de l’armée française , en plus de leur ardeur au combat , on appréciait les reprises  » jazzy  » de la Marseillaise que certains des Harlem Hellfighters regroupés en orchestre , proposaient lors des défilés !

Pourtant, les combattants survivants de cette unité ne furent pas autorisés par le gouvernement français à défiler à Paris avec le reste des troupes à la fin de la guerre !

_______________________________________

Ces soldats noirs sont moins bien entraînés, habillés et nourris que leurs homologues blancs. L’administration du Président des U.S.A Woodrow Wilson

Résultat d’images pour président des u.s.a woodrow wilson

 étant réticente à les enrôler dans l’armée et ne leur montrant aucune estime, ils sont à leur arrivée en janvier 1918, relégués à des tâches de soutien (travaux de manutention ou de ravitaillement). Le général John Pershing

Résultat d’images pour John Pershing

, commandant en chef des forces américaines, envoie même une note secrète aux militaires français intitulée   » Secret Information Concerning Black American Troops  » dans laquelle il évoque le ‘‘ manque de conscience civique et professionnelle  » des soldats noirs, qui constituerait une  » menace constante pour les Américains  ».!!

Cependant ,après la guerre, le gouvernement français décerne au régiment la Croix de guerre décorée d’une étoile d’argent pour la prise de Séchault ( petite commune dans les Ardennes ). Ce sont les premiers Américains à avoir été ainsi décorés de la Croix de guerre française. 171 d’entre eux reçoivent également des distinctions à titre individuel.
Image illustrative de l’article 369e régiment d'infanterie (États-Unis)
 » Harlem Hellfighters  » en 1919.
Le 369e régiment d’infanterie défilant à New York en février 1919.
( intéressant , à mon avis )

.…..je suis anti militariste, mais aussi contre le racisme !