» le masque ….


….et la plume.

Avec ce fichu virus ,environ 50 millions de masques

Résultat d’images pour images masques antivirus

sont fabriqués en France par semaine ….Et une avalanche d’incidents ( accidents ) . Dans les rues , sur les plages

Résultat d’images pour images masque anti virus jeté sur une plage

, dans les rivières , les masques usagés constituent une nouvelle forme de pollution très préoccupante : La fondation  » Tara Océan en aurait retrouvé de façon systématique dans sept grands fleuves européens dont la Seine En plus de leur impact sur l’environnement , ils mettent la faune en danger : On trouve de plus en plus des oiseaux morts , les pattes entravées par les élastiques par exemple ….

Peu de solutions de recyclage existent ( une chez Plaxtil , une entreprise de la Vienne et dans l’Yonne , l’usine Géochanvre qui produit des masques bio dégradables )….

Ceci sans parler du danger pour les enfants ( ou adultes ) qui ramassent ces masques et s’en servent !!

Le mystère de la grotte aux coquillages !


( Image = grotte aux coquillages )

C’est un tunnel souterrain sinueux de 21 mètres de long situé près de la ville de Margate dans le Kent (Grande-Bretagne, en face de Calais, sur la côte). Minutieusement décoré d’environ 4,6 millions de coquillages marins, cette attraction touristique anglaise est aussi belle que mystérieuse et personne ne semble savoir qui l’a créée et pourquoi.

L’histoire dit que la grotte aux coquillages a été découverte en 1835, quand un habitant du coin, James Newlove ( l’instituteur du village ) fit descendre son fils Joshua dans un trou du sol qui était apparu pendant qu’ils creusaient une mare à canards.( il y avait fait tomber sa bêche )

Quand le garçon revint, il parla à son père d’un merveilleux tunnel souterrain entièrement recouvert de mosaïques en coquillage.

Dès qu’il posa les yeux sur la découverte accidentelle, Newlove y vit immédiatement un potentiel commercial : Il acheta le terrain !Et 3 ans plus tard après avoir instalé , des lampes à gaz pour éclairer le tunnel décoré il ouvrit la grotte aux visiteurs

L’inauguration fut une énorme surprise pour les habitants de Margate, car l’endroit n’avait jamais été répertorié sur une carte et personne n’en connaissait l’existence. Dès les premiers pas des visiteurs dans le tunnel, le débat concernant ses origines commença.

Pour certains qui pensaient que c’était un ancien temple, d’autres étaient convaincus que c’était en fait un endroit de réunions secrètes d’une secte. Chacun voyait quelque chose de différent dans l’agencement des mosaïques, des autels pour des dieux ou des déesses ou des arbres de vie.Pour d’autres la grotte daterait du 18 ème siècle , lorsque la  »mode du coquillage  » faisait fureur ( inclusion de coqillages et galets dans l’architecture ) ; peu probable L’existence d’un tel lieu aurait du marquer les habitants de Margate et rester dans les mémoires pendant plusieurs générations . La grotte est certainement plus ancienne , et son  » usage  » est tout aussi énigmatique ….La présence d’un autel suggère un lieu de cérémonie ( temple païen , site maçonnique ….) . Pour ce qui est des motifs formés par les coquillages , chacun peut y voir ce qu’il veut ( coeur ,fleurs,fontaines etc….)….Menacée par l’humidité, la grotte fut classée  » à risque  » par le service des monuments historiques anglais ..Depuis 2009 , des travaux de drainage et de restauration y sont en cours . Une datation au carbone 14 pourrait sur l’âge du site , mais elle demanderait de nombreux prélèvements car la grotte a connu plusieurs vagues de réparation....Pour l’instant , sa sauvegarde est la priorité . Près de deux siècles plus tard, le mystère persiste !

Mais malgré les multiples théories qui circulaient, personne n’a pu résoudre le mystère de la grotte aux coquillages.

P.S :

Approximativement 4,6 millions de coquillages variés (coques, bulots, bigorneaux, palourdes, moules et huîtres) sont collés sur les murs et le plafond du mystérieux tunnel par un mélange de colle de poisson et de sable.

L’installation lumineuse de l’ère victorienne de James Newlove a endommagé certaines décorations au fil des ans et la chambre au soi-disant autel a été détruite par une bombe pendant la seconde guerre mondiale et a dû être reconstruite.

Aujourd’hui les mosaïques en coquillage couvrent de nouveau la totalité des 186 m² de la grotte et une équipe d’écologistes s’assure de la conservation de cette attraction touristique étonnante et unique.

Images :

Résultat d’images pour la grotte aux coquillages illustrations
Etc…..