» Boche  » , » Chleuh  »


   Pourquoi ces termes pour désigner péjorativement  nos  » amis  » Allemands ?

    L’envie de chercher ceci m’est venue après avoir parlé avec mon père tout à l’heure , je ne sais plus pourquoi il a parlé des Allemands  d’ailleurs …Mais ils emploie toujours ces mots pour en parler ….

   L’utilisation du mot boche (aussi écrit bosh ou boch) pour appeler nos voisins germaniques remonterait à la fin du XIXème siècle. Ce terme est une abréviation du mot d’argot  »  Alboche  » qui désignait à l’époque une personne à fort caractère et à l’esprit un peu obtus  (  »alboche  » = une tête de bois). Pour l’époque, ce surnom était tout trouvé pour désigner ces voisins germaniques plutôt têtus. Ce terme serait d’abord apparu dans l’est de la France et se serait étendu ensuite à l’ensemble du territoire…..soldat allemand

     Le mot  » chleuh  » (aussi écrit schleu ou chleu) tirerait , quant à lui , son origine du nom d’une tribu marocaine  ? colonisée par les français au début du XXème  siècle. Les habitants de cette tribu se nommaient les chleuhs mais ce nom a rapidement été donné par les troupes françaises à l’ensemble des colonies ou des opposants dont ils ne comprenaient pas la langue. Au cours de  la seconde guerre mondiale, ce surnom a donc été donné aux adversaires allemands car les troupes françaises ne comprenaient évidemment rien de ce que  » baragouinaient  » ceux d’en face. La consonance germanique du mot chleuh n’a donc rien à voir avec ce nom.

   De notre côté, les allemands/germaniques ont eu tout un tas d’autres surnoms mais on peut  supposer que les français soldat Français doivent être eux aussi affublés de sobriquets sympas  de l’autre côté de la frontière. ……