» babiole  » ? /amulette…….


Retrouvée au fond d’un garage, la babiole était une amulette rare qui vaut des millions

    Après la mort de son père, marchand de pierres précieuses, un Britannique a trouvé dans le garage de la maison familiale une figurine de chien. La  »babiole  »  était en fait une authentique amulette chinoise en jade vieille de 4 000 à 5 000 ans.

    Alfred Correya ne s’attendait pas à faire à une telle découverte. Cet anglais de 66 ans a récemment décidé de faire du tri dans le garage de la maison familiale après le décès de son père décédé à 96 ans en 2002. Ce dernier était marchand de pierres précieuses et entreposait dans son garage tout un tas de vieilleries. Parmi elles, Alfred Correya a trouvé une figurine de chien dont la valeur pourrait atteindre 2 millions d’euros, selon les journaux britanniques The Daily Mail et The Sun.

Une amulette en jade de plus de 4 000 ans

   Cette petite sculpture était considérée comme une  » babiole  » par son père, mais Alfred Correya, lui, a eu un doute en la découvrant bien à l’abri des regards, protégée dans un coffre. Il a donc décidé de faire vérifier sa valeur. Bien lui en a pris : il s’agissait probablement d’un objet rare et précieux venant de Chine, lui a affirmé l’expert.

   Le sexagénaire britannique s’est alors adressé à  un expert en art asiatique pour en avoir le cœur net. Et un expert de chez  » Halls Auctioneers à Shrewsbury  », dans le pays de Galles, lui a confirmé qu’il s’agissait en effet d’une amulette chinoise en jade qu’il estimait datée d’environ 4 000 ou 5 000 ans. Il a également évalué sa valeur entre 2 et 3 millions de dollars, soit près de 2 millions d’euros.!

   Elle aurait été volée puis revendue

   Selon des experts de l’université de Londres, spécialisés dans l’art asiatique, cette amulette pourrait provenir du sud-ouest de la Chine. Elle a probablement été enterrée avec son propriétaire chinois avant d’être volée puis revendue. . Du coup, rien ne garantit à Alfred Correya de pouvoir profiter de la valeur de cet objet d’art très rare et finalement précieux…

En vrac ……


  Manu ne viendra pas ce jeudi midi : Tant mieux, je ne savais pas quoi lui  » offrir  » comme repas …

Ma mère est hospitalisée …….J’ai peur !

Je ne suis toujours pas allé chez le médecin : Je prends un des médocs périmés …..Bahhh 

L’envie de stopper mes blogs est toujours  » sous- jacente  » …….

Klikkkkkkkkkkkkkkkk……………….

 

RAID ?


  Comme chacun sait ,

   Le RAID RAIDest une unité d’élite de la Police nationale. Fondée en 1985 elle lutte sur l’ensemble du territoire contre toutes les formes de criminalité. Basée à Bièvres, elle est composée de   170 personnes (essentiellement des policiers  , mais aussi des médecins et un psychologue).

  Par exemple , c’est  elle qui intervient en cas de prises d’otages ou d’attentats : lors de la prise d’otages à l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes, au Bataclan ou à Saint-Denis.Raid soldat

  Le nom de  » RAID  »  est  une référence au mot désignant un assaut militaire. Il reçut par la suite, le sens  de: groupe Recherche, Assistance, Intervention, Dissuasion.

  Mais on sait depuis quelques années que ce nom aurait une autre origine: François Rebsamen, travaillant à l’époque avec le ministre de l’Intérieur, Pierre Joxe, aurait dit avoir été inspiré par une publicité diffusée très fréquemment à la télévision. Il explique ainsi dans le livre  »En toutes confidences » que:  »La télévision diffusait chaque jour un spot publicitaire pour une bombe anti -moustique : Raid, la bombe qui tue raide tous les insectes ! » Il se serait  dit alors que “Raid” sonne bien, avec un côté martial, et c’est facile à retenir… ( ??? Un peu  » gros  » tout de même )

 

  Mais il lui fallait justifier cette appellation, et en faire un acronyme. Il trouva  »groupe Recherche, assistance, intervention et dissuasion ». Le lendemain, son idée fut validée par le ministre. Voila la véritable origine !??????  

                                       ____________________________________________

N.B : Il ne faut pas confondre le RAID et le G I G N.

    Le G I G N GIGN logo(Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale) est une unité d’élite de la gendarmerie nationale et non de la Police comme le RAID. Il se compose d’environ 420 militaires spécialisés dans les opérations de contre-terrorisme et de libération d’otages. Il peut intervenir sur tout le territoire français et à l’étranger.