» Se faire rouler dans la farine » ?

   Comme pratiquement chacun le sait , cette expression ( rarement utilisée aujourd’hui )  signifie   » Se faire duper, se faire avoir. »

Mais d’où vient elle ? 

J’ai lu que  : Au théatre , avant l’invention des projecteurs , la faible lumière des chandelles nécessitait que les visages des acteurs soient fortement fardés de blanc  lorsque les comédiens étaient sur scène . L’épaisseur de la poudre , ressemblant à de la farine , était telle qu’ils devenaient méconnaisables  et pouvaient ainsi interpréter des rôles  » aux antipodes  » de leur véritable personnalité  et , ainsi , duper les spectateurs ……

( illustrations : booff )

 

2 réflexions sur “ » Se faire rouler dans la farine » ?

Les commentaires sont fermés.