» Un chouïa » ?


Parce que je suis un  » chouïa  » dans la  » mouise  » => J’ai voulu en savoir plus sur ce mot ….

 

Origine :
  Cette expression est citée en France à la fin du XIXe siècle, entre autres par Gaston Esnault. ?
Elle vient de l’arabe maghrébin où  »chouya » signifie  »un peu ».

L’orthographe varie un chouïa, puisqu’on trouve aussi  »chouia »,  »chouya » ou  »chouilla ».

   A la fin du XIXe siècle et au début du XXe,  »chouïa » tout seul, ou parfois dédoublé ( »chouïa-chouïa »), était une interjection qui signifiait  »doucement » (utilisée comme telle par Courteline, par exemple).

107 ans ?


 » Attendre cent sept ans  » : Je ne sais si cette expression est employée dans toutes les régions de France , ici et dans ma région d’origine elle est courante …..Elle signifie attendre très longtemps , très longtemps quelqu’un ( ou quelque chose  ) ….

Alors , j’ai cherché à savoir d’où venait cette expression  ( çà devient une manie ! )..

Il semblerait qu’elle fasse référence à la construction de la cathédrale Notre- Dame de Paris Nore Dame cathédrale

En effet , celle ci a nécessité plusieurs générations d’ouvriers car, entre la pose de la première pierre en 1163 et la fin des travaux en 1270 , 107 ans se sont écoulés !

____________________________________________________

Ce n’est pas pour rien que le point zéro des routes de France se situe devant son portail. Mariages, actions de grâce, hommages, sacres ou encore funérailles…

Après avoir pâti de la Révolution et été longtemps délaissée, Notre-Dame a retrouvé une seconde vie par la grâce d’un roman, Notre-Dame de Paris (Victor Hugo, 1832) au succès planétaire. Elle a été jusqu’au 15 avril 2019 le monument le plus visité en Europe (13 millions de visiteurs chaque année)

 

L’histoire de Notre-Dame en 10 dates :

 1163 : début de la construction de Notre-Dame
 1239 : saint Louis dépose la couronne d’épines du Christ couronneduchrist(achetée une fortune par Louis IX, futur Saint Louis, à des banquiers vénitiens qui la possédaient en gage.)
 1302 : Philippe le Bel réunit les premiers états généraux
 1572 : un mariage en prélude au massacre de la Saint-Barthélemy
 1793 : la cathédrale devient Temple de l’Être Suprême
 1804 : Napoléon est sacré empereur
 1918 : le Te Deum de l’Armistice
 1945 : le Te Deum de la Libération
 1970 :  une messe et un Te Deum  furent célébrés pour le décès du  général De Gaulle ( qui fut inhumé à Colombey-les-Deux-Eglises. )
 2019 : un incendie ravage la cathédrale ( 856 ans après les prémices de sa construction) 

_____________________________________________________________________