La carte d’identité ?


De quand date elle ?

      Ancienne carte d’identité :
Jusqu’au début du XXe siècle, il existait des dizaines de documents pour prouver son identité : le permis de chasse, le livret militaire ou même une carte d’usager d’une compagnie de chemin de fer !

   Mais aucun n’est officiel. La seule chose qu’impose la loi, pour toute démarche administrative, c’est de se faire accompagner par deux personnes qui attestent sur l’honneur de votre identité. ( Pas vraiment fiable.)
    D’ailleurs, un marché parallèle du témoin se développe. Des hommes rôdent près des mairies et assurent l’identification contre quelques billets. En 1921, le préfet de Paris, Robert Leullier Leullier, lance la première carte d’identité.
  Un fichage qui ne passent pas auprès des Français :
     Il utilise les techniques anthropométriques de BertillonBertillon (taille du visage, empreinte digitale, etc.) pour effectuer un recensement précis des citoyens. Les Français sont révoltés ! Craignant pour leur liberté individuelle, ils refusent ce fichage. C’est le régime de Vichy qui rend la carte d’identité obligatoire en 1943. Depuis octobre 1955, elle est redevenue facultative.( je ne savais pas  ! )

2 réflexions sur “La carte d’identité ?

  1. Absolument et pourtant, contrairement à ce que beaucoup pensent, la carte nationale d’identité n’est en rien obligatoire.
    Si on nous demande nos papiers il nous faut présenter des papiers officiels qui justifient notre nom, prénom, lieu et date de naissance et lieu de résidence avec une photo récente et empreintes digitales.
    A la place on peut présenter un passeport ou un permis de conduire. Permis de conduire qu’il est obligatoire de posséder si on conduit un véhicule et le passeport obligatoire si on part à l’étranger.
    Si on est soumis à un contrôle d’identité par la police ou la gendarmerie on peut être retenu si on ne peut pas présenter de pièce d’identité. Un officier de police judiciaire peut nous retenir, sur place ou dans ses locaux. Cette vérification ne doit pas dépasser quatre heures.
    Parfois, on énumère ses noms, prénoms, lieu et date de naissance et lieu de résidence et le représentant de l’ordre peut nous demander de passer par le commissariat ou la gendarmerie dans les 24 heures suivantes avec les papiers qui justifieront les renseignements donnés.

    J'aime

    • Bonjour Yann ,
      Il reste tout de même le  » problème  » que nous ( je ) possédons peu de documents avec les empreintes digitales ?
      Merci pour ton commentaire et , encore une fois , les compléments que tu apportes .
      A plus
      F.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s