J’aspire à…


 écrire quelques mots sur l’aspirine car j’en utilise pas mal ( phlébite et…maux de tous genres ) , c’est pratiquement le seul  » médoc  » qu’il m’est permis d’avaler  en plus des  » anti -épileptiques  » 
L’aspirine est mise en vente le 10 octobre 1903  ( il y a donc environ 116 ans ) 

L’aspirine fut mise en vente en Allemagne le 10 octobre 1903.       C’est l’aboutissement d’une très longue recherche qui remonte aux Sumériens.

   Ces derniers avaient observé que l’écorce de saule calmait les douleurs. Le Grec Hippocrate avait validé leur observation mais il avait fallu attendre le XIXe siècle pour découvrir le principe actif à l’origine de cette propriété : l’acide acétylsalicylique. 

   Le chimiste allemand Felix Hoffmann F.Hoffman part en quête d’un composé équivalent mais plus facile à synthétiser. Ce sera l‘acide spirique, extrait de la spirée ou reine-des-prés  . Le laboratoire Dreser, qui emploie Hoffmann, dépose un brevet à Munich le 6 mars 1899 et confie à l’entreprise Bayer Bayer logola commercialisation de l’aspirine.

   Sitôt mise sur le marché, ce médicament anti-fièvre et antalgique (atténuateur de la douleur) recueille un immense succès. L’aspirine suscite en Allemagne le développement d’une puissante industrie pharmaceutique. Elle a aussi les honneurs du traité de Versailles (1919) ?, une clause de celui-ci fait, en effet  tomber son brevet dans le domaine public (en France exclusivement !).

   Dans les années 1950, l’aspirine semble condamnée par l’arrivée d’un nouvel antalgique, le paracétamol. Mais on découvre opportunément qu’elle peut aussi prévenir les accidents vasculaires  ( comme la phlébite ) !. Et la voilà repartie pour une deuxième vie…UPSA

7 réflexions sur “J’aspire à…

    • Je ne le sais que depuis que je  » traine  » cette phlébite Yann ! ( mais si on lit les précautions à prendre notées , il est écrit  » risque d’hémorragie en cas de prise à forte dose  » et , comme souvent :  » déconseillé chez la femme enceinte  » )

      J'aime

  1. Bonjour Marie
    C’est çà :Moi , c’est comme ton mari ; je dois en prendre tous les jours pour éviter les caillots ( j’avais  » eu  » une phlébite il y a longtemps, mais une veine de la jambe avait été  » endommagée ‘ )’=> Caillots .
    Bisous .

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s