Je sais maintenant….

Pourquoi je ne suis pas en bonne santé  lol  :

Enfin si j’en crois ce que j’ai lu : 

  De nombreuses études semblent montrer que croire en Dieu  prièreaméliore la santé.!?!

et ce serait valable pour toutes les religions ! )
  À partir de 1977 et pendant 22 ans, une université américaine a étudié l’état de santé de plus de 120.000 personnes. Résultat : les croyants vivraient en moyenne 29 % plus vieux que les non-croyants.
     En plus , un  autre résultat , qui cumule 850 études différentes portant sur la dépression et l’anxiété montre là encore un meilleur état de santé chez ceux qui croient en Dieu, avec pour conséquence un taux de suicide inférieur.
Ce dernier résultat et  » logique  » puisque   la plupart des religions prohibent le suicide. Mieux vaut donc se pencher sur les  critères de la dépression et de l’anxiété plutôt qu’au passage à l’acte suicidaire.

   De plus croire en l’au-delà n’apporterait pas que des bénéfices puisque cela peut également pousser certaines personnes à adopter des comportements néfastes pour leur santé, s’en remettant à Dieu plutôt qu’à des analyses ou traitements médicaux.
   Mais une question reste posée : Est-il possible de localiser dans le cerveau humain cerveau le siège de la croyance ou au moins les éléments favorisant son apparition.    Car , avec ( tout de même )  6 personnes sur 7 sur Terre qui pensent qu’il existe une vie  » supérieure  », il doit bien y avoir dans le cerveau humain des zones qui expliquent une telle  » prévalence  ».
   Ainsi certains scientifiques semblent aujourd’hui convaincus que la croyance est chimiquement programmée. Croire en Dieu rendrait en effet les gens plus heureux car la foi   ferait monter le taux de sérotonine, ( une molécule impliquée dans les sensations de bonheur ) .
  Les pratiques religieuses telles la prière, participeraient aussi  à la sensation d’une présence divine en impliquant certaines zones du cerveau très définies dont le cortex pariétal, qui traite la perception des limites de notre corps et qui se trouve inhibée lors des prières ou des exercices de méditation. Cet état chimique favoriserait la sensation de transcendance.

7 réflexions sur “Je sais maintenant….

  1. Un billet fort intéressant. Cela fait des décennies que les chercheurs tentent de prouver l’existence ou la non existence de Dieu. Dans les années 60, les Russes ont semé des graines dans des bocaux où ils avaient fait le vide d’air et sans mettre de terre et d’eau.
    Certaines graines ont germé mais l’un d’eux a fait la remarque qu’a départ il y avait déjà un produit vivant.
    Ils ont refait l’expérience sans rien mettre dans le bocal sous vide et rien ne s’est jamais créé.
    Ils ont déjà agi de la même façon pour prouver que l’amour était ne réaction chimique !
    Et on continuera ainsi durant des années car il y aura toujours des chercheurs contradicteurs

    J'aime

    • En fait , comme ( je pense ) , ce n’est qu’une question de croyance , je ne sais pas si l’existence d’un dieu pourrait être démontée scientifiquement ? Que la foi ait une influence sur la santé ? ( là encore , les croyants prient , par exemple pour la guérison d’un proche et si ce dernier guérit , ils pensent que c’est  » grâce à dieu  » , mais rien ne le prouve ) …..
      Pour l’Amour, j’avais lu quelque chose aussi …
      ( je ne connaissais pas l’expérience  » du bocal  » )
      Honnêtement, il y a bien d’autres domaines de recherches plus importants , urgents pour l’humanité que l’existence d’un dieu …..
      Merci pour t’être arrêté et avoir laissé un commentaire .
      F.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.