çà s’est passé il y a……


Environ 38 ans ….

   Le 18 septembre 1981 : La peine de mort était abolie en France …A 369 voix pour ( 113 contre ) , les députés votaient la loi de l’abolition de la peine de mort  présentée et défendue par le garde de Sceaux , Robert Badinter …La   » mesure  » figurait dans la liste des propositions du candidat F.Mitterrand mitterrand 81qui fut élu président de la république en mai de la même année …..

P.S : La dernière fois où la guillotine avait  » sévi  » en France  remontait à 1977 , avec l’affaire Hamida Djandoubi dernier condamné    …

  ( Hamida Djandoubi, né le 22 septembre 1949 à Tunis et mort le 10 septembre 1977 à Marseille, est un Tunisien condamné à mort en France pour crime. Il est la dernière personne en Europe à avoir été exécutée au moyen d’une guillotine et le dernier condamné à mort exécuté en France, dans la prison des Baumettes, pour la torture et le meurtre d’une femme de 22 ans. )……

Peine de mort , pour ou contre

Alors que l’adhésion à la peine de mort avait fortement décliné en France au cours des années 90 et au début des années 2000, le mouvement s’est inversé depuis maintenant quelques années et les opinions pro-peine de mort ne cessent de progresser depuis 2010.    Bien que les niveaux d’adhésion varient selon les enquêtes et les méthodes utilisées (les Français se déclarent plus souvent favorables à la peine de mort dans les enquêtes réalisées en ligne que dans les sondages face-à-face), l’ensemble des enquêtes publiées laissent aujourd’hui entrevoir une opinion divisée en deux blocs dont le poids s’équilibre de plus en plus…..! ? 

Graphique En 2015 …..

Peine de mort graphique

2 réflexions sur “çà s’est passé il y a……

  1. C’est un fait que la tendance revient à la hausse mais elle est lié au sentiment d’insécurité ressenti par beaucoup de gens.
    Elle est liée aussi aux nombre d’attaques avec meurtres qui ont lieu dans certaines villes et qui touchent le quidam moyen.
    Cette peine de mort avait failli être abolie sous Giscard d’Estaing entre 1977 et 1980. Malheureusement, à cette époque ont eu lieu trois enlèvements d’enfants retrouvés assassinés : l’assassinat de Brigitte Dewèvre, meurtre de Marie-Dolorès Rambla, 8 ans ou le meurtre de Philippe Bertrand, 8 ans par Patrick Henry a déclenché dans l’opinion une montée très forte contre l’abolition de la peine de mort.
    Giscard d’Estaing a préféré attendre que l’opinion se calme et attendait un second mandat pour abolir cette peine de mort.

    J'aime

    • Il est certain que les gens recommencent à avoir peur en entendant , voyant les actes de violence , attentats qui provoquent la mort de personnes innocentes , de gens passant dans la rue au moment où une fusillade à lieu ….etc….
      C’est un débat , une  » question  » difficile , devant la mort d’un enfant il est compréhensible que l’opinion souhaite la mort du coupable par exemple .
      Mais la question reste posée : Est ce que l’exécution du coupable diminue le nombre de meurtre ?
      A mon avis , il n’y a qu’une chose qui est certaine : L ‘ exécution du meurtrier  » console  » les proches de la victime ….
      Un autre problème se pose aussi parfois : La personne qui a été condamnée et mise à mort était elle vraiment coupable ?
      Franchement , si la peine de mort était rétablie , je ne voudrais pas faire partie du jury ..!
      F.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s