» Baiser Lamourette  » ?


Encore un 7 juillet !!!!

7 juillet 1792 : Le  » baiser Lamourette  » ( Député qui portait bien son nom ! )
   Le 7 juillet 1792, les gouvernants français sont aux abois :L’ennemi est aux frontières et, à l’Assemblée Législative, à Paris, les représentants de la Nation se déchirent entre  Feuillants, Fayettistes, Brissotins, Montagnards…

assemblée législative

 
   C’est alors que le député Antoine-Adrien Lamourette, évêque constitutionnel de Lyon, monte à la tribune et en appelle à la réconciliation par un discours si émouvant que tous ses collègues tombent dans les bras les uns des autres. Ils réclament la publication de l’appel de Lamourette. Une délégation conduite par Lamourette va même au palais des Tuileries chercher le roi Louis XVI. Celui-ci se rend à l’Assemblée et, attendri, la félicite pour son esprit de fraternité.
    Mais dès le lendemain, au club des Jacobins, refuge des sans-culottes et des révolutionnaires les plus endurcis, Jacques Billaud-Varenne remet les pendules à l’heure :  » À voir certains membres se jeter dans les bras d’autres membres, il me semble voir Néron embrassant Britannicus et Charles IX tendant la main à Coligny  » .
En définitive, le  » brave  » Lamourette mourut sur l’échafaud dix-huit mois plus tard…………… 11 janvier 1794 ,guillotiné…………..

2 réflexions sur “ » Baiser Lamourette  » ?

    • C’est ce que j’ai constaté en parcourant un peu l’histoire de l’époque : La révolution de 1789 avait pour but d’abolir la royauté et rétablir un semblant de démocratie , mais les  » révolutionnaires  » une fois au pouvoir furent aussi intransigeants voir cruels que les rois : Pas question de modération comme tu l’écris , ce  » brave  » Lamourette en fit les frais …………..

      J'aime

Les commentaires sont fermés.