J’ai lu à propos de LU …..


    La première Exposition universelle ouvrait ses portes à Paris le 14 avril 1900 …Avec environ 50 millions de visiteurs , c’était l’exposition où  » il fallait être  » ….La marque de biscuit Lu est au rendez-vous et sort du lot grâce à une technique originale de vente  : Utiliser l’art de son temps …..

En 1900 , au pied de la tour Eiffel , la tour Lu flambant neuve se voit de loin dans l’Exposition universelle …

    Le patron de Lefèvre – Utile , a imaginé une tour immense , un peu comme un phare de style  » art nouveau  » avec beaucoup de couleurs et de courbes . A l’intérieur , deux escaliers mènent à un salon de thé au plafond orné de biscuits Lu  ! ( un bâtiment à la mode de l’époque ) ….Louis Lefèvre Utile est passionné d’art et en a fait son argument de vente . Les gâteux ne doivent pas seulement être bons , ils doivent aussi être attrayants par la beauté de leur emballage . Lefèvre – Utile invente ,  pourrait on dire , le  » marketing artistique  » . Sur ses boîtes de biscuits et affiches publicitaires , il fait reproduire des peintures d’artistes …C’est ainsi qu’il repère le travail d’un jeune talent encore peu connu : Alfonse Mucha ….Les boîtes Lu seront vite décorée dans le style  » art nouveau  » , avec des femmes aux courbes généreuses , aux longs cheveux et épaules dénudées .

  L’art de l’époque entre ainsi dans les maisons sous la forme de boîtes de biscuits et, dans les rues , les boutiques , tout le monde reconnait la marque Lu …La recette fonctionne si bien que le fils de Louis , Michel Lefèvre -Utile , l’utilise quand il prend les commandes de la maison .

   En 1937 , toujours à Paris s’ouvre une nouvelle Exposition universelle …L’ Art nouveau a fait place à l’Art déco ….On construit un autre pavillon Lu  qui , évidemment , n’échappe pas à l’art de l’époque ….C’est un pavillon gigantesque , construit entre le pont de l’Alma et le pont Alexandre III .Il ressemble à une grosse boîte de biscuits …Pour y accèder , les visiteurs passent par une grande entrée surmontée d’un immense  » petit – beurre  » ..A l’intérieur , le symbole Lu est partout : Sur de grandes photos , sur les rideaux et les murs , afin de donner envie de  » succomber  » à la tentation des biscuits .

La marque continuera des années après à faire appel à l’art de son temps  : Dans les années 50 , quand les U.S.A et le  » design  » sont à la mode , tous les emballages seront redessinés . Le logo Lu  apparait avec les lettre L et U blanches sur fond rouge ….Les ventes progressent encore …Cent millions de paquets furent vendus en 1960 ! 

   

 

5 réflexions sur “J’ai lu à propos de LU …..

  1. Que de souvenirs de gosse que ces petits LU qui avaient un goût si particulier !
    Cet homme avait tellement le sens de la publicité qu’il s’est arrangé pour que ceux qui achètent ses petits gâteaux le fassent régulièrement. En effet, il leur fit comprendre de manière discrète et subtile que son biscuit qui pouvait se déguster pendant toute l’année et la forme du petit LU et les détails le rappellent cette idée aux consommateurs.
    Tout d’abord, il y a quatre coins avec quatre oreilles pour rappeler qu’il y a 4 saisons dans une année.
    Ensuite, les côtés sont avec 48 dents tout autour du biscuit. Si on rajoute les 4 oreilles, on obtient t 52…pour rappeler qu’il y a 52 semaines dans une année.
    Et enfin, pour que le consommateur n’oublie pas d’en grignoter un chaque jour, sur la face du petit LU sont gravés 24 points… car il y a 24 h dans une journée.

    J'aime

  2. Tu t’es donné des explication de circonstances à nous présenter le LU
    Ne tente pas la présentation du Burger
    On s’en branle total
    « Il est des sujets qui n’intéresse personne, sauf notre estomac »
    BYE

    J'aime

Les commentaires sont fermés.