La croix rouge ……


croix rouge emblèmeIl y a environ 156 ans ( En février 1863 ) apparaissait cet emblème :Celui de la croix rouge  ( ne pas confondre avec drapeau Suissequi est le drapeau Suisse ….)

Comme on le constate , le premier dérive du second … Logique puisque c’est Henri Dunant  Dunantet des citoyens de Genève qui fondèrent ,en 1863 , le Comité international de la Croix Rouge . Dès 1864 des sociétés nationales sont crées  dont la croix rouge française .

Comme chacun sait , la Croix Rouge vient en aide aux blessés de guerre et aux personnes en difficulté …..C’est la plus ancienne organisation humanitaire existante après l’Ordre de Malte …………

 » Vieille vidéo  croix rouge sur champs de bataille  »

 

2 réflexions sur “La croix rouge ……

  1. Fort bon résumé succinct et précis. En effet, témoin de la bataille de Solférino, qui se termine par la victoire de l’armée française de Napoléon III sur l’armée autrichienne de François-Joseph, devant le carnage, un citoyen suisse, Henry Dunant, improvise des secours avec le concours des populations civiles locales.
    L’aide humaniste apportée aux soldats des deux camps sans discrimination est l’acte fondateur de la Croix-Rouge.
    Suite à cet événement, est publié « Un souvenir de Solferino » d’Henry Dunant, écrit qui met en avant deux propositions qui fondent le Droit Humanitaire moderne : La conclusion d’un traité portant sur la neutralisation des services sanitaires militaires sur le champ de bataille avec la création d’une organisation permanente pour l’assistance aux blessés de guerre

    J'aime

    • Bonjour Yann
      Merci pour ton  » appréciation  » très sympa …….Et , comme toujours le complément d’infos très intéressant …….Je me demande cependant si la neutralité de la croix rouge sur les lieux de guerre a toujours été respectée ( je pense au nazisme en particulier bien sur )……
      Il n’en reste pas moins , qu’à mon avis , les personnages tels que H.Dunant sont admirables et méritent notre respect.
      F.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.