» hic  » lol çà s’est passé….


Il y a 99 ans ……..

16 janvier 1920 : La « Prohibition » en vigueur aux États-Unis
   Le 16 janvier 1920, le XVIIIe amendement à la Constitution des États-Unis d’Amérique interdit la vente mais aussi la consommation d’alcool sur toute l’étendue du pays. Cette « Prohibition » marque le triomphe des ligues de vertu.
   Mais il s’ensuit paradoxalement une explosion des trafics illégaux par des « bootleggers », ainsi appelés parce qu’ils cachent des bouteilles dans leurs bottes.       Les organisations mafieuses d’origine sicilienne, transplantées aux États-Unis par la dernière vague d’immigration, sautent sur l’occasion pour étendre leurs activités avec des hommes comme Al Capone capone ou Lucky Luciano. La corruption gangrène la police et l’administration. La criminalité s’étend…
  Devant un pareil échec, le gouvernement américain choisit sagement de reculer. Le 17 février 1933, au tout début de la présidence de Franklin Delanoo Roosevelt, est voté le Blaine Act du sénateur John J. Blaine, qui autorise la vente de bière. Et le 5 décembre 1933 est voté le XXIe amendement qui, tout simplement, annule le XVIIIe. La Prohibition cesse dès lors de ronger la société américaine.

2 réflexions sur “ » hic  » lol çà s’est passé….

  1. Malheureusement, ces interdictions idiotes dictées en sous-main par les ligues de vertu ont fait la fortune des truands et des hors-la-loi.
    Il en est de même, en particulier aux Etats-Unis, ce pays si prude et si puritain, ds interdictions de tout ce qui touche de près ou de loin au sexe.
    Résultat, ces interdictions ont fait la fortune du créateur de Playboy et de certains réalisateurs d’Hollywood qui ont contourné cette loi et ce code appelé code Hays en 1930.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.