çà s’est passé un….


Premier janvier:

 

  Le 1er janvier 1777, publication du premier quotidien en France. Il s’agit d’un journal de 4 pages composé de faits divers et d’actualités culturelles, édité par Cadet de Vaux, Coranrez et Dussieux sous le nom de « Le journal de Paris ».

 Le 1er janvier 1863, le président Abraham Lincoln Lincoln proclame la fin de l’esclavage en émancipant plus de trois millions d’esclaves aux États-Unis.

 Le 1er janvier 1880, l’ingénieur Ferdinand de Lesseps expose le projet du canal de Panama permettant de relier l’Océan Atlantique à l’Océan Pacifique. Les travaux débuteront 2 ans plus tard, en 1882.

 Le 1er janvier 1916, après la Grande-Bretagne en 1842 et la Prusse en 1893, la France met en place l’impôt sur le revenu. Un premier projet de loi date de 1907.

 Le 1er janvier 1948, inauguration de l’aéroport d’Orly (Paris).

 Le 1er janvier 1959, Fidel Castro prend le pouvoir à Cuba en chassant Fulgencio Batista. Il est accompagné de fidèles, dont Ernesto Guevara, surnommé le Che.

 Le 1er janvier 1986, le Marché commun européen accueille deux nouveaux entrants, l’Espagne et le Portugal. L’Europe passe de 10 à 12 pays.

  Le 1er janvier 1995, l’Europe accueille 3 nouveaux membres et passe à 15 membres : l’Autriche, la Suède et la Finlande, la Norvège aurait dû être le 4ème mais les Norvégiens ont dit non par référendum.

  Le 1er janvier 1999, adoption de la monnaie unique, de l’euro euro, qui doit remplacer les monnaies nationales en 2002.

  Le 1er janvier 2000, la peur du bug informatique au passage à l’an 2000.

  Le 1er janvier 2002, l’euro est mis en circulation et remplace les monnaies de 12 pays : France, Allemagne, Espagne, Portugal, Irlande, Italie, Autriche, Pays-Bas, Belgique, Luxembourg, Finlande, Grèce. Pour la France, 1 euro vaut 6,55957.

1986 – L’Espagne et le Portugal entrent dans le Marché commun, qui devient l’Europe des 12.

 Le 1er janvier 1999, adoption de la monnaie unique, de l’euro, qui doit remplacer les monnaies nationales en 2002.

  

 Et…….depuis ???jours, Moi lol je suis toujours de garde chez Manu et Bérénice ! 

2 réflexions sur “çà s’est passé un….

  1. Abraham Lincoln est loin d’être le chantre de la liberté qu’on veut voir avec la proclamation de la fin de l’esclavage. Il a combattu lui-même les indiens qu’il considérait comme des sauvages à mater lors de la Black hawk war.
    Ce combat a eu lieu après la révolte des Sioux qui eut lieu suite à un traité infâme : les Etats-Unis les dépossédaient de leurs terres ancestrales. Il en résulta une ruée des colons blancs qui déferlèrent sur ces nouveaux territoires, une volonté de posséder davantage de terres par les autorités du gouvernement fédéral, une incapacité à payer les rentes promises aux Amérindiens et de nouvelles réductions des terres ancestrales qui aboutissèrent à la perte de territoires de chasse et de pêche.
    Quelques jours à peine après la proclamation de la fin de l’esclavage, Lincoln fit pendre publiquement à Mankatto dans le Minnessota 38 sioux qui s’étaient révoltés. C’était une révolte légitime car faute de nourriture promise par les traités, ils mourraient tous de faim.
    Suite à cela, on peut d’ailleurs comprendre le sacrilège que cela représente pour le peuple Sioux de voir le visage de cet homme sculpté sur le mont Rushmore dans les collines sacrées des Black Hills.

    Fidel Castro prend le pouvoir à Cuba : Il redistribuera des terres et rendra les soins et l’instruction gratuite mais à quel prix ! Pas de liberté, un parti unique, une répression politique et un pouvoir personnel sans compter une économie dépendante de l’U.R.S.S. qui, après l’effondrement du bloc communiste verra le peuple cubain crever de faim.

    Le 1er janvier 1916 la France met en place l’impôt sur le revenu. Cet impôt, à l’époque, tout le monde sans exception le payait au prorata de ses revenus. C’était un impôt vraiment équitable.
    Depuis ça a bien changé puisque la majorité des impôts est payée par la classe moyenne et les hauts revenus alors qu’un impôt même relativement symbolique devrait être payé par tous puisque tout le monde utilise les routes, les services publics etc.

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.