Horrible …..


 

Le chien affamé a été obligé de ronger sa patte pour se nourrir

La police de Caroline du Sud a retrouvé un dogue allemand famélique, abandonné par ses maitres qui l’avaient attaché à une poutre métallique sans nourriture ni eau. Pour survivre, le chien affamé n’a pas eu d’autre choix que de ronger sa propre patte. Regardez les images terrifiantes de cet animal qui a pu être sauvé in extremis, à qui il manque quasiment toute une patte arrière.

Le refuge de l’Arche de Noë, situé dans l’agglomération de Ware Shoals, en Caroline du Sud, est venu en aide d’un animal en grande détresse. Les services de protection des animaux ont trouvé « plusieurs chiens qui vivaient dehors », lorsqu’ils sont arrivés d’urgence pour une intervention. « Deux allaient bien, mais Luke, un dogue allemand, était tellement affamé qu’il avait mangé sa patte pour survivre. Il semblerait qu’il était dans cet état depuis au moins deux semaines », écrit le refuge sur sa page Facebook.

L’état de Luke est toujours instable

Emmené d’urgence à la clinique vétérinaire pour soigner son moignon à la patte, il souffre aussi de graves problèmes respiratoires et encore aujourd’hui, son état est instable. Toutes les opérations qu’on lui fait subir, il doit les supporter sans anesthésie, car son état ne permet pas de l’endormir. « Luke a eu deux bons jours, puis ensuite son corps n’a plus pu supporter les infections qui se répandaient. » Il faudra attendre quelques jours supplémentaires, le temps qu’il reprenne un peu de forces, avant de pouvoir envisager des opérations plus lourdes pour le sauver.

Les propriétaires des chiens ont été arrêtés

Depuis, la police a arrêté ses propriétaires. Jessica James et Skylar Craft, 32 et 38 ans, ont été inculpés pour maltraitance animale. Lors des interrogatoires séparés, ils n’ont pas livré la même version des faits, notamment en ce qui concerne la période durant laquelle les animaux avaient été laissés à l’abandon. Selon eux, ils ont essayé de soigner eux-mêmes les blessures de Luke, mais n’avaient pas assez d’argent pour l’emmener chez le vétérinaire. Il faut savoir que Luke est le surnom donné par le refuge. Lorsqu’il habitait chez lui, Luke s’appelait Lucifer. Cela indique déjà l’amour que ce couple portait à l’animal.