» faire du boucan »


Pourquoi , d’où vient cette expression ?

L’action de « faire du boucan » consiste dans le langage familier à faire beaucoup de bruit.

Le mot « boucan » vient directement du mot « bouc » dont le verbe « boucaner » signifie en ancien français du 17ème siècle, imiter le cri du bouc. Et dans la Bible il est un animal maudit. Plus tard il prit un sens additionnel puisque le boucan devint synonyme de « bordel », lieu qui a son tour pouvait facilement évoquer le vacarme. La prostituée était la « boucanière » et « boucaner » consistait à fréquenter ces lieux de débauche.

En raison du bruit que pouvaient générer les maisons closes, faire du boucan signifia rapidement « faire un bruit excessif ».

On retrouve d’ailleurs le mot « boucan » dans un certain nombre d’autres expressions dans lesquelles il revêt une signification amplifiée comme « faire un boucan d’enfer ».

Le L.S.D !


Le chimiste suisse  Albert Hofmann  (né en 1906 , décédé en 2008  je crois) a découvert par hasard en 1943 , ce qui allait devenir l’une des substances les plus hallucinogènes ( symbolique des années  » hippies  » ) : Le L.S.D !

   C’est alors qu’il travaillait sous l’autorité de A.Stoll  , cherchant à synthétiser un stimulant circulaire à partir d’ergot de seigle  ? ( pour le compte du laboratoire Sandoz ) , qu’il absorba par accident  une substance qu’il venait de mettre au point …..S’ensuivirent plusieurs heures d’hallucinations vivement  » colorées  » ( on peut dire  » psychédéliques  » ) .

 

  Consciencieux , il décida de retenter l’expérience ! Mais cette fois ci en consignant tous les effets ressentis ……… Le L.S.D fut dans un premier temps utilisé pour des traitements destinés aux malades psychiatriques …..Puis fut adopté comme drogue  » récréative  »  jusqu’à son interdiction dans les années 60 ..

Hofmann