» Tués dans les brancards « 


Après avoir lu un article chez mon ami  » Aphadolie  » ( Aphadolie.com ) .

En Italie :

Les médias italiens l’ont surnommé   » l’ambulancier de la mort  » . ambulance

  Agé de 42 ans , au moment de son arrestation à Catane ( Sicile ) David Garofalo est soupçonné d’avoir éliminé plusieurs personnes pour favoriser l’activité d’entreprises de pompes funèbres qui seraient liées à la  » Cosa Nostra  »  ( mafia ) . pompes funèbres

 Payé 300 euros par  » client  » , l’ambulancier s’attaquait à des personnes âgées  , souvent en stade terminal : Il leurs injectait de l’air dans les veines pendant le transport entre l’hôpital et leur domicile ……… Au lieu de mourir chez eux comme ils le souhaitaient , les malades succombaient par embolie pendant le trajet .

  L’individu avertissait ensuite des entreprises de pompes funèbres mafieuses qui profitaient de la détresse des familles endeuillées Depressed woman with hands over her face. Crying. pour leurs proposer dess services funéraires . Toutes les victimes résidaient dans la même ville , près de Palerme …..c’est en constatant que plusieurs dizaines de décès de ce genre avaient lieu dans cette ville de 24000 habitants  , que les enquêteurs ont lancé l’opération  nommée par les médias  » Ambulance de la mort  » . L’enquête n’en est encore qu’à ses débuts, mais la police soupçonne déjà plus de 50 morts suspectes depuis 2012 ! Douze cas sont déjà considérés comme  » significatifs  » . En plus il semble fort probable que Garofalo ne soit pas le seul ambulancier meurtrier !! 

 

Alphonse Allais….


 » Mort de rire  » 

Allais Allais mania jusqu’au bout l’humour noir : Ce 28 octobre 1905 , en sortant de son café habituel , il lança à son meilleur ami :  » demain je serais mort ! Vous trouvez çà drôle, mais moi , je ne ris pas …Demain , je serais mort !

  Allais ,  » le clown triste, le satiriste de la modernité , poète extravagant décèda quelques heures après sa dernière  » plasanterie  » , frappé d’une embolie pulmonaire .

  Débarqué à Paris à l’âge de 20 ans , A. Allais se révèle d’abord un des jeunes étudiants doués et extravagants du quartier Saint- Michel pendant la  » Belle époque  » . A 30 ans , il se lance dans le  » pseudo- journalisme  » et devient l’un des pilier du  » Chat noir  » ( un des plus célèbres cabarets de Mont martre ) .

  Faussement littéraire , absurdes, cruels,  » acrobatiques  » , voir nihilistes ou euphoriques , ses blagues, monologues , contes et chroniques « croquent  »  le Paris de 1900 , la bureaucratie , la  » frénésie technologique  » et , bien entendu la morale de son temps .

Quelques  » citations  » :

 » Faire la charité, c’est bien. La faire faire par les autres, c’est mieux. On oblige ainsi son prochain, sans se gêner soi-même « 

 » Rouge: récolte de la tomate par des cardinaux apoplectiques au bord de la mer Rouge. « 

« Par les bois du djinn où s’entasse de l’effroi
Parle et bois du gin ou cent tasses de lait froid. »

« C’est curieux comme l’argent aide à supporter la pauvreté. »

etc…………..

  Près de 40 ans après sa mort , en 1944 , on peut dire que le  » maître de la vie drôle  »  : Sa tombe disparaitra lors d’un bombardement allié !!!!tombe cassée