…………????????


 L’homme dormait sur une couette souillée au fond de ce cabanon non chauffé.
La victime, âgé de 58 ans, vivait dans de sinistres conditions depuis ses 16 ou 17 ans. cabane

« Quand on l’a trouvé, il ressemblait à un lapin dans des lumières de phares, il était désorienté .» Un homme de 58 ans a été libéré mercredi par les autorités britanniques. Selon les premiers éléments de l’enquête, il aurait vécu pendant 40 ans dans le cabanon en bois d’un homme de 79 ans, à Carlisle, en Angleterre.
Son « geôlier » a été arrêté et pourrait être poursuivi pour BBC Martin Plimmer de la GLAA. On ne sait pas s’il a essayé de s’enfuir durant cette longue période. « Il a été traumatisé par toutes ces années et ce sera très long de gagner sa confiance », ajoute Martin Plimmer.
L’homme a été hospitalisé pour des examens et est accompagné par des spécialistes des traumatismes.

Pourquoi  ,par qui ??? Je n’en sais pas plus . Mais c’est ignoble !

 

 

 

8 réflexions sur “…………????????

  1. Sinistre en effet. Comme c’est le G.L.A.D. (Gangmasters and Labour Abuse Authority) un organisme public non ministériel qui opère grâce à une licence du gouvernement britannique.
    Son régime de licences réglemente les entreprises qui fournissent des travailleurs à la chaîne d’approvisionnement en produits frais et à l’industrie de l’horticulture, afin de s’assurer qu’ils répondent aux normes d’emploi requises par la loi.
    Ils ont dû trouver cet homme en ayant su qu’il était employé au noir et traité comme un esclave.

    Aimé par 1 personne

  2. Il fut un temps pas si éloigné ou les enfants un peu zinzin (formulation pas si vieille que ça) étaient « confiés » ou « confinés » dans des pièces à l’étage porte close, voire dans un réduit de grenier … je connais une de ces personnes qui, trouvée un jour, c’est vue attribuer le nom de Mongrenier tout simplement par l’état civil, un peu grabataire maintenant mais elle vit dans une institution et dit à qui veut l’entendre comme un refrain , comme une délivrance, « Je suis plus heureuse maintenant » …
    Alors ton anecdote est, cent fois hélas, pas si étonnante et doit exister encore de nos jours. À cela se pose la question : personne n’a rien vu, entendu … bravo le voisinage, la parenté …..

    J'aime

    • Et oui , je pense aussi que çà doit encore exister malheureusement .
      Et ,comme souvent , des personnes, voisins ou autres doivent le savoir , mais ne disent rien ! ( comme pour les femmes battues ,mal traitées par exemple )
      Merci pour t’être arrêté sur ce billet
      F.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.