Belle  » fable « 


( déjà mis ? )

Un jour, dans une contrée lointaine, un homme extrêmement fortuné envoya son fils à la campagne car il voulait que son fils connaisse la pauvreté. Pendant 3 jours, son fils vécut chez une famille pauvre, en pleine campagne . Une fois de retour à la maison, voici la conversation qui eut lieu entre l’homme fortuné et son fils :père fils

« Alors, c’était comment ? » demanda le père.

« J’ai trouvé ça bien ! » répondit le fils.

« Et as-tu remarqué des différences entre notre maison et la leur ? » demanda le père.

« Oh oui, Papa ! Il y a plein de différences ! » répondit le fils avec une voix pleine d’enthousiasme .

 Il continua : « Nous, on a un chien à la maison. Mais eux, ils en ont quatre !

  « Nous, on purifie de l’eau pour remplir notre piscine. Mais eux, ils ont un grand étang, rempli d’eau fraîche et limpide — et il y a même des poissons dans l’étang !

   « La nuit, on a des lampes pour illuminer notre jardin. Eux, ils ont la lune et les étoiles pour illuminer leurs champs !

  « Notre jardin est limité par des murs, mais le leur n’a pas de limites. C’est comme si leur jardin se fondait dans l’horizon !

  « Nous, on écoute des CD à la maison. Chez eux, on écoute les gazouillis des oiseaux et les bruits de la nature !

   « Notre maison est entourée de murs. Chez eux, la porte est toujours ouverte pour accueillir les amis !

     « En ville, on est tous connectés les uns aux autres par les smartphones et les ordinateurs. À la campagne, les gens sont connectés à la nature et à leur famille ! »

    Le père fut bien étonné par la conclusion de son fils : « Papa, merci de m’avoir montré à quel point nous sommes pauvres. »

   « Certaines personnes sont tellement pauvres qu’elles ne possèdent rien d’autre que de l’argent. »

 Notre bonheur, la nature qui nous entoure : voilà des choses que l’argent ne peut pas acheter.

   Pourquoi les choses que l’on peut acheter avec de l’argent auraient-elles plus de valeur que les choses que l’argent ne peut même pas acheter ?

   Lorsque vous commencerez à apprécier, à leur juste valeur, les personnes qui vous entourent et les choses que vous possédez déjà, vous arrêterez de courir après « le standing des riches ».

   Pourquoi ?

    Parce que vous saurez que vous possédez déjà tout ce dont vous avez réellement besoin !Si vous êtes une personne fortunée, posez-vous ces questions :« Suis-je en train de me déconnecter de mes proches, de mes amis, de ma famille et de ce monde ? »

   « Est-ce normal de vouloir toujours plus d’argent et de le voir comme une fin en soi ? »

 

Publicités

3 réflexions sur “Belle  » fable « 

  1. En effet beaucoup de « like » mais toi, passes-tu régulièrement pour laisser un commentaire chez ceux qui ont l’habitude de le faire chez toi ?
    Personnellement, à un moment, une vingtaine de personnes venaient chez moi, laissaient des « like » mais ne commentaient jamais. De mon côté, je commentais chacun des billets qui me plaisait et m’inspirait chez eux. Finalement, j’ai fini par ne même plus venir chez eux : je venais faire l’effort d’écrire chez eux mais eux non. Alors pourquoi aurais-je continué à commenter ?
    Quant à ce billet, je ne l’ai pas vu chez toi. C’est une belle fable sur la richesse et sur la relativité.
    Le garçon considère que les gens pauvres chez qui il est allé sont plus riches que ses parents et lui car ils possèdent bon nombre de choses qu’ils n’ont plus à commencer par la nature, les relations entre les gens et un espace où ils peuvent profiter de la liberté.
    Mais ce que la fable ne dit pas,c’est : quelle serait la réaction des pauvres qui ont dû considérer que les gens qu’ils recevaient étaient des riches ? S’ils venaient chez ces riches quelles réactions auraient-ils par la suite ?
    Cela se résume par l’idée qu’on a toujours envie d’avoir ce que les autres possèdent et qu’on pense que l’herbe est plus verte dans le pré du voisin qu’on croit mieux loti.

    J'aime

    • Mais oui Yann , je passe régulièrement sur d’autres blogs que j’apprécie , mets des commentaires . Puis j’ai essayé aussi de changer un peu le style / les sujets de mes billets ….
      Mais au fond, ce n’était qu’une remarque ,un  » coup de blues  » comme on dit ….Il n’en reste pas moins, que , comme toi , j’ai un peu trié : Si je vais commenter sur un blog plusieurs fois sans retour , ……je n’ y retourne plus…..
      P.S :je suis tout à fait en accord avec ta conclusion sur ce billet .
      F.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s