Beaucoup plus sérieux !


  Comment vit-on lorsque l’on découvre que son nom, son prénom, sa date de naissance ne sont que mensonge ? Lorsque l’on apprend que sa famille n’est pas sa vraie famille ? Ces questions existentielles, des centaines d’Argentins nés pendant la dictature du général Videla, entre 1976 et 1983, se les posent.

  En Argentine, pendant la période noire de la dictature, près de 500 bébés ont été arrachés par la junte militaire à leurs parents, des opposants de gauche qui étaient arrêtés, torturés et souvent exécutés. Les jeunes mères, accusées « d’être des militantes actives de la machinerie du terrorisme », selon les termes du dictateur Jorge Videla, étaient tuées de sang froid ou jetées à la mer, depuis un avion militaire en plein vol… Selon les organisations de défense de droits de l’Homme, en Argentine, environ 30 000 opposants ont été tués ou ont disparus sous le régime militaire, entre 1976 et 1983.

  Les nouveau-nés, qui avaient souvent vus le jour en prison ou dans des maternités clandestines, étaient donnés comme butin de guerre à des familles de militaires ou de proches du régime. Adoptés, on leur attribuait un nouveau nom et une nouvelle date de naissance. Une identité factice.

   En 1983, alors que le chapitre de la dictature se referme et qu’un gouvernement civil est élu démocratiquement, un groupe de femmes, « les Grands-mères de la place de Mai », se lance activement à la recherche de leurs petits-enfants disparus. Aujourd’hui, 40 ans après le putsch de 1976 qui a porté la junte militaire au pouvoir, et grâce à un travail d’enquête titanesque, aux témoignages et aux tests ADN, 119 personnes ont pu retrouver leur véritable identité et leur famille biologique

Zut ! la vidéo n’est déjà plus visible ni ici ni sur You tube ?????? 
Bahh étant donné l’absence de commentaire , ce n’est pas grave ……………..

 

 » oups » ! ( suite ) lol


  Mercredi , visite de Manu oblige , je me suis extirpé de mon lit relativement tôt  pour l’accueillir vers 12 h 15 ….Mais vers 13 heures : Toujours pas d’Emmanuel  » à l’horizon  » !

Alors, je lui ai envoyé un S.M.S …..portable 1

 Et là : Sa réponse =  » Ben non , je ne viens pas , je suis en vacances dans les Vosges , je te l’avais dis  » !!!!! ( surement est il avec sa nouvelle copine  Bérénice ?)..

Moi un simple  » O.K à plus  » 

Bref , tout çà pour dire que j’avais oublié ! 

  Et ce n’est pas tout : J’avais prévu d’aller chez mon médecin  » traitant  » cet après -midi pour faire renouveler mon ordonnanceordonnance ,là: Arrivé à la porte du cabinet; porte close aussi avec  » fermé jusqu’au 25/08 inclus !!! =>Elle ne sera  » dispo  » que le lundi 27 !!!! …..Je vais donc encore devoir faire appel à la gentillesse de la pharmacienne pour m’avancer les médocs !médicaments boites ( saleté de maladie :Elle provoque ces  » déficiences  » de la mémoire .)

La boulangerie : Fermée , mais çà c’est normal . 

Mais le bureau de tabac  tabacfermé aussi !! grrrrrrrrrr! ( enfin , je crois avoir assez de clops pour tenir jusqu’à l’ouverture , sinon , je verrais l’autre  » fournisseur  » de cette substance cancérigène ……)

 

oups !!!


 Je dois quitter le net : Manu vient manger ce midi  ( je n’ai encore aucune idée pour son repas !)

En plus, je dois passer chez mon médecin pour faire renouveler mon ordonnance  ce mercredi après-midi ! ( berkkkk) 

  A ce soir peut- être …………..

F.

 

Les points sur les i ?


   Au Moyen-Âge, l’écriture gothique des moines copistes, était serrée et abrégée pour économiser le parchemin, qui était très coûteux.

  Ainsi, la lettre i, qui n’était alors constituée que d’une seule barre verticale, pouvait aisément se confondre avec la plupart des autres lettres, rendant la lecture difficile. 

  Dans un souci de clarté, les moines prirent l’habitude d’apposer une marque sur les i afin de les reconnaître, en plaçant un point au-dessus de la lettre. Cette pratique fut ensuite élargie au « j ».

Le point sur le i survécut ensuite à l’écriture gothique et rentra dans les habitudes orthographiques françaises.

Aujourd’hui, l’expression « mettre les points sur les i », signifie clarifier les choses, comme le firent les moines copistes en leur temps!

Le mendiant………..


Mendiant

     » La station assise ou allongée lors qu’elle constitue une entrave à la circulation publique est interdite » précise un arrêté mis en application à Besançon depuis le 9 juillet.

 

« La consommation d’alcool, la mendicité accompagnée ou non d’animaux, les regroupements ainsi que la station assise ou allongée lorsqu’elle constitue une entrave à la circulation publique sont interdites ». Ce texte est tiré de l’arrêté municipal mis en place depuis le 9 juillet et valable jusqu’au 30 juillet, du lundi au samedi de 10 h à 20 h. Durant les fêtes de fin d’année, l’arrêté reprendra effet du 23 novembre au 31 décembre. Le centre-ville, et plus particulièrement la Grande-rue, rue des Granges, place Pasteur, place du Huit-Septembre, pont Battant et rue Battant, quai de Strasbourg et place Jouffroy d’Abbans, rue Champrond sont concernés. En cas d’infraction, la police peut octroyer une amende de 38 euros. 

   Après la publication d’un article de l’Est Républicain, révélant le texte en question, les réactions hostiles à la décision de l’équipe municipale et les attaques contre Jean-Louis Fousseret, maire LREM  ???de Besançon se multiplient.           Samedi, un rassemblement est organisé place Pasteur pour protester contre l’arrêté en question. Sur les réseaux sociaux, certaines voix s’élèvent pour dénoncer une mesure jugée « anti-sociale », dans une ville traditionnellement ancrée à gauche.
 

 

Pierres précieuses……..


  Une histoire pour le moins extraordinaire qui se serait passée dans ma région ( Puy de dôme ) .

Alors qu’il se promenait au bord d’une rivière , un habitant ( N.Léger je crois ) , passionné de géologie repéra une pierre bleue dans le sable . Il devine aussitôt que ce n’est pas un minéral ordinaire . Pendant 7ans !  , il fouilla la rivière stockant les nombreuses petites pierres qu’il trouvait .rivière

En 2016 , il décide de montrer une partie de ses découvertes à un expert . Ce dernier  lui confirme que les  » mystérieuses  » pierres sont précieuses : Ce sont des saphirs , dont des  » pépites  » de la taille d’un grain de café .saphirs

L’expert  » lapidaire  » , lui explique que des gisements d’émeraude ont été exploités dans la région au 18 ème siècle …..

D’après divers experts et études approfondies , les pierres proviendraient d’un volcan situé au bord d’un lac ….Elles seraient remontées des  » entrailles de la terre  » suite à un éruption puis auraient  » voyagé  » grâce à la fonte d’un glacier pour finir dans le cours d’eau . Un  » voyage  » de 20 millions d’années qui pourrait rapporter gros !

Cependant , le N. Léger refuse de dire où se trouve la rivière de saphirs et même de vendre ses pierres ? 

 

 » çà  » s’arrange……….


  .. Il y a deux jours , je mettais un billet  » parlant  » du fait que  » mon  » docteur est décédé d’un cancer ……Et des problèmes que çà me posait .

Cette après – midi , je me suis décidé à téléphoner à son cabinet ….Là j’ai eu son épouse ( qui est médecin aussi )f.médecin , je n’ai pas osé faire allusion au fait que son mari était décédé ….. » Innocemment  » , je lui ai demandé si le cabinet était toujours fermé pour cause de congé …….Et là ! Elle m’a dit « non , je consulte à mes heures habituelles  »  ouffffffffffff!

J’irais donc début de la semaine prochaine… (il est vrai que je la trouve moins  » aimable  »  que son mari ) , mais……dès l’instant où mon ordonnanceordonnance sera renouvelée , ce sera  » suffisant  » 

Un bon moment !


   Vers 18 heures, Emmanuel m’a téléphoné :  » Tu peux venir ? « 

Moi :  » Oui ,bien sur  si je retrouve le chemin !  »  ( la dernière fois que je suis allé chez lui , bien que maintenant, il habite près de chez moi , je ne retrouvais pas son appart. ) …… Bref , ne sachant pas ce qu’il me voulait , j’y suis allé ….Et là !!!!

Il m’avait proposé cette visite parce que ma  » puce  » ( Camille )  était chez lui  ( Justine  , le bébé aussi )  !!!!  C’est à peine si j’ai pu partager quelques mots avec Manu  avant qu’elle m’accapare :  » Tu viens dans ma chambre papy ?  » ….Evidemment, je l’ai suivie et là ! Papotages  » à tout va  »  : » t’as vu , elle est belle hein  ma chambre chez papa ?  » , puis déballage des jouets et dessins de la miss   plus  » obligation  » de jouer aux fléchettes ( pas à pointes bien sur) , comme je ratais la cible à chaque fois , j’eu droit à un  » t’es nul !  » , moi: » ben non , c’est parce que il y a longtemps que je n’y ai pas joué  »  ; Elle : « à oui ? C’est parce que t’es un vieux papy ?  »  Puis , puzzle etc….. ( sans oublier les câlins / bisous )…..Ensuite, comme d’habitude , ce fut  » tu manges ici ?  » ,moi  » non , je vais rentrer je crois  »  . Mais elle est vraiment têtue ! ( trop je trouve ) , même avec son père ….Bref , Manu m’ ayant aussi invité , j’ai mangé avec eux ( Bérénice , la nouvelle amie de Manu n’était pas là ) …Pendant le repas , la miss râlait encore ( j’aime pas ceci , je voudrais cela etc….) Les petites réprimandes ne donnant pas de résultat , je lui dis :  » Si tu es toujours comme çà , n’obéis pas à papa , je ne viendrais plus !  » Là j’eu droit à  » Ho non tu ne fera pas çà , je sais bien !  » ,  » Je te promets, je ne viendrais plus , je n’aime pas les enfants qui font des caprices comme toi  » Elle :  » C’est quoi çà un caprice ?  »  pffff! Re tentative d’explication ( qu’elle compris très bien )  et là elle mangea …….

Je suis rentré sous un temps orageux =>pas bien et fatigué  vers 21 heures….épuisé mais ravi…………..( Aucune allusion à sa mère ni à la nouvelle situation ) 

  Là je me déconnecte : l’orage gronde……………

 

Ras le bol !!!Bonjour l’angoisse…..


Comme prévu , je suis allé chez le docteur ….Et là: Toujours fermé!!! 

J’ai donc du me résoudre à prendre mon air le plus pitoyable : Suis passé à la pharmacie en leurs demandant si ils voulaient bien me donner mes médicaments sans ordonnance …….( Ce n’est pas la première fois ) , et….Elles me les ont donnés !

Mais, j’ai appris que « mon  » docteur est décédé !!!!!! ( un cancer ) !!!!!!….Là je suis O.K pour environ trois semaines , mais ensuite ?????

 » On  » m’a dit que je pouvais voir à la maison de santé ? ( je ne connais pas ) De Lurcy ou…..un village proche……….

  bref , » çà baigne  » mais dans quoi ?????