Humour  » post – mortem « 


L’humour noir n’a pas de limites !

Peut on  rire de tout ? Certainement , mais pas avec n’importe qui. Alors si l’humour noir a tendance à vous faire grincer les dents, je vous conseille plutôt de ne pas lire !

Il est certain que les cimetières ne sont pas des lieux particulièrement joyeux. Pourtant, on peut retrouver le sens de l’humour jusque dans ces endroits sinistres et lugubres. À l’instar de ces épitaphes qui dédramatisent complètement la mort. Parce que faudrait quand même pas en faire un fromage !

Des morts qui ont de l’humour

     Bien souvent, ces épitaphes ont été pensés par les défunts eux-mêmes. Avant de mourir évidemment. Et cela les rend drôles post-mortem. Mais quand on a l’idée de faire inscrire des choses pareilles sur sa tombe, on était forcément drôle de notre vivant. 

             En tout cas, on doit bien avouer que ces épitaphes sont drôlement bien pensés et qu’ils doivent malgré tout faire sourire les personnes endeuillées qui viennent se recueillir sur les tombes. D’ailleurs , c’est l’effet recherché. Alors oublions  les « à notre cher papa » ou le triste « nous ne t’oublierons » jamais et place à l’humour sur les tombes… ça peut être troublant et déroutant. Mais bon… il faut toujours respecter les volontés des morts (on dit toujours ça sans doute parce qu’on a peur qu’ils viennent nous hanter).

 

La vidéo :

 

 

Un sourire pour finir ?


    Un enfant discute avec son oncle : 

– « Je ne savais pas que tu étais barbier tonton « 

– » Je n’ai jamais été barbier de ma vie ! Qui a bien pu te dire çà ? « 

–  » c’est maman ,elle a dit que pour ton anniversaire tu allais encore nous raser toute la journée » 

 

 

 

 

Napoléon ,acteur !


A son époque , Napoléon premier aurait mérité le César du meilleur acteur :

  Tout le monde connait la fameuse bataille d’Austerlitz ……Il semblerait que la victoire de la bataille  ( 2 décembre 1805) se soit jouée avant la bataille grâce à une très habile manipulation : Les jours précédents , l’empereur aurait demandé à ses hommes de fuir tout affrontement avec les troupes ennemies .

Les dirigeants de l’armée  » austro russe  » en conclurent  que les troupes françaises étaient bien mal en point …..Napoléon laisse aussi filtrer de fausses informations …..Apprenant celles- ci , l’ennemi estiment les troupes françaises à 40 000 homme ( alors qu’elles sont près du double ! )

Là où Napoléon Napoléon montre qu’il est une excellent comédien , c’est quand il reçoit l’émissaire du tsar ; il apparait sale , au abois, etc….L’émissaire n’y voit que du feu ; à son retour au camp , il assure que l’empereur est mal en point, même tremblant de peur ! 

Evidemment, le commandant pense qu’il peuvent attaquer en toute confiance  , sans précaution particulière ……et ……perdre ainsi la bataille !

heu….C’anus lar …….


Pourquoi dit-on « faire un canular » ?

« Faire un canular » consiste à faire une blague, le plus souvent en abusant de la crédulité d’une personne. 

   Le mot aurait  pour origine latine « canula » qui désignait un « petit roseau ». Les médecins médiévaux utilisèrent ce mot pour désigner le petit tuyau fait de bois servant à introduire notamment par l’anus,canu un liquide dans le corps d’un individu. On comprend alors pourquoi le verbe « canuler » vit le jour. Il signifiait en effet déranger, importuner.( j’imagine bien que çà devait importuner !)

  Puis quelques siècles plus tard, les étudiants de l’Ecole normale supérieure inventèrent le terme « canularium », désignant une blague d’un goût discutable faite aux dépens de quelqu’un , parfois lors d’épreuves liées au bizutage.

   Par la suite ils eurent recours à la version raccourcie du mot, laquelle passa dans le langage utilisé par l’ensemble de la population.