Un sourire.?


puis une pause….

  Alors que son mari part au travail ,sa femme , de fort mauvaise humeur , lui montre leurs voisins :

 » Tu vois, lui , il embrasse sa femme à chaque fois qu’il sortbise . Tu pourrais en faire autant ! « bise 1

Le mari :  » Moi , je veux bien , mais je ne la connais pas assez pour prendre cette liberté …. » 

 

 » passer un savon « 


  Une amie sur le Net   » menaçait  » de me passer un savon  , suite à mon billet sur la visite médicale prévue est obligatoire  de lundi   …. Alors, j’ai essayé de trouver l’origine de cette expression :

 

    Autrefois, lorsque les femmes se retrouvaient autour du lavoir communal, lieu d’échanges d’informations, de potins et de médisances diverses, elles y faisaient la lessive à l’aide de savon, certes, mais elles s’aidaient aussi souvent d’un battoir, large palette de bois destinée à battre le linge pour en extraire les impuretés.( je  me souviens de ma mère au lavoir municipal : c’était exactement çà !)lavoirlavoir 2

   C’est d’une telle image qu’au XVIIe siècle est venue l’expression « laver la tête (à quelqu’un) » avec d’abord le sens de battre, donner des coups puis simplement de réprimander, action qui précède d’éventuels coups.

   Puis dans le prolongement de l’idée, au début du XVIIIe siècle, le mot savon a désigné une réprimande, souvent sévère, et a été accompagné non seulement du verbe  » passer », mais aussi de « donner  » ou « prendre », selon la situation.