Recyclage…………..?


   Une fois usagé, le papier journal doit être jeté à part afin d’être recyclé (qui reste la meilleure option pour le papier et le journal de taille supérieure à une feuille A4 et non souillé car permet d’éviter une forte consommation d’énergie et de matériaux liée à la création du papier à partir du bois brut), mais il est aussi toujours bon d’en avoir à la maison ! En effet, vous pouvez offrir aisément une seconde vie au papier journal en lui conférant d’autres usages…

Utiliser le papier journal à la maison

Ils traînent sur la table du salon, s’amoncellent dans l’entrée de l’immeuble, s’éparpillent dans les rames de métro… Les papiers journaux sont partout.

papier journal

Absorbants et résistants, il est pourtant facile de les réutiliser un peu partout dans la maison. Voici quelques astuces pour se rendre la vie plus simple et économiser grâce aux vieux journaux.

Pour protéger les fruits et légumes

Outre son utilité pour emballer les objets auxquels vous tenez beaucoup, le papier journal se révèle aussi idéal pour recouvrir les cagettes dans lesquelles vous conservez les fruits, les légumes ou encore des graines. Il serait dommage de s’en passer !

Pour nettoyer les vitres

Froissées, humidifiées, les feuilles de papier journal endossent efficacement le rôle de chiffons pour nettoyer vitres et miroirs ! Pour donner un coup de neuf aux vitres, mélangez 10cl de vinaigre blanc dans un litre d’eau chaude, frottez et essuyez avec le papier journal.

papier journal

Ce dernier ne laissera aucune trace (contrairement à ce que nous pourrions penser) et ne fera aucune peluche.

Pour protéger le frigo des mauvaises odeurs

Même après consommation, certains légumes comme le chou ou le poireau laissent une mauvaise odeur dans le bac à légumes. Plutôt que de le nettoyer après chaque remplissage, tapissez le fond de papier journal. Emballer du poisson avec des vieux journaux masquera également les odeurs malvenues.

 Pour faire un sac poubelle

En panne de sacs poubelles ? Plier un papier journal en forme de grand cornet de frites fera tout aussi bien l’affaire. La technique vous prendra moins d’une minute.

À noter que vous pouvez également tapisser le fond de votre poubelle de papier journal pour absorber les fuites.

Pour sécher des chaussures mouillées

Pressé de remettre vos chaussures mouillées par une averse ? L’astuce sera de les rembourrer avec du papier journal plié en boule pour absorber l’humidité.

Pour faire une litière pour chats et rongeurs

Utilisés en charpie, les journaux peuvent servir de litière pour lapins, chat, oiseaux etc. Facile d’emploi, il suffit de couvrir le fond de la cage avec une pile de papier journal et le tour est joué !

Le papier journal au jardin

À l’extérieur aussi, les vieux journaux prouvent leur utilité !

Dans le compost

On peut mettre le papier journal au compost, à une condition – essentielle – : que le journal soit imprimé en noir et blanc. En effet, l’encre noire ne comporte pas de composants chimiques suspects, à la différence des encres de couleur.

papier journal

Il suffit de déchirer quelques feuilles (en quantité raisonnable) de temps en temps. Mais il vaut tout de même mieux recycler le papier journal que le composter !

Pour faire un paillis

Pour protéger les légumes de votre jardin, réaliser un paillis est une excellente initiative. Pour cela, le papier journal peut vous être très utile. Il vous suffit d’humecter les journaux afin qu’ils ne s’envolent pas, puis de les étendre en plusieurs piles entre les rangs.

L’aspect ne sera pas très joli mais les journaux empêcheront les mauvaises herbes de pousser et leur décomposition permettra d’enrichir les sols.

Pour faire mûrir tomates et avocats plus rapidement

Vos avocats sont durs comme la pierre. Pour accélérer leur vieillissement, emballez les dans trois feuilles de papier journal avant de les stocker dans une pièce chaude. Cette méthode fonctionne aussi avec des tomates emballées séparément.

La déco en papier journal

Avec vos vieux journaux, pensez aussi à amuser les enfants en fabriquant des objets en papier mâché ! Boîtes, cadres, masques, objets de déco, récipients…Laissez libre cours à votre imagination…

Pour fabriquer des objets

Pour cela, trempez une à une des bandes de papier journal dans de la colle (bio, de préférence), et apposez-les sur le support que vous aurez choisi (un bol par exemple). Recouvrez bien toute la surface à l’aide de plusieurs couches.

Puis, laissez sécher 24 heures. Enfin, démoulez, faites les retouches nécessaires à l’aide de ciseaux. Poncez, et décorez comme bon vous semble.

 Pour protéger le sol pendant des travaux

Vous projetez de repeindre votre salon ou la chambre du petit dernier. Pas besoin de bâche pour protéger votre sol. Recouvrez-le de papier journal ! Une solution plus simple et beaucoup plus économique.

Pour nettoyer la grille d’un barbecue

Une feuille vous permettra de décrocher les morceaux de viande carbonisés.

Publicités

Portes closes !


  Grrrrrrrrrrrr!

     Je m’étais pourtant levé du bon pied et plein de bonne volonté !

   Après le petit déjeuner , la douche etc.…. Je suis sorti ( sous une fine pluie relativement froide )pluie avec la ferme intention de passer chez  » mon  » médecin ( je sais je vous rase ) , j’y suis donc monté , mais là !  » Fermé  pour raison personnelle  »  pffff ….. » Le cabinet vous accueillera  à partir du lundi 3/09 à 7h00  » !! ….Là çà devient grave : Si il n’est pas  » en service  » le jour prévu , je n’aurais plus de  » réserve  »  …..Verrais à la pharmacie pour qu’ils me dépannent (  elles l’ont déjà fait  ) ou????? Peut-être la nouvelle  » doctoresse  » si je trouve l’endroit où elle exerce ……….. çà c’est l’inconvénient d’habiter un petit patelin !

   En rentrant, je me suis arrêté au bureau de tabac buraliste 1pour ma dose de nicotine , mais là aussi fermé , de même pour la boulangerie ( logique : La mère =Tabac, le fils= pain )….Alors re- montée vers le centre du village  où se trouve une autre boulangerie ( près de mon ancien magasin ) ; là O. K ! ouf, sorti avec mes deux baguettes ….Puis idem pour le tabac : En haut = Ouvert , suis ressorti avec mes ..Paquets de clops ( 3 ) .clops

Inutile de préciser que le coiffeur attendra !

Ne pas se fier…..


  Aux  » infos  » données par les gens dans un petit village ,les rumeurs entrainent souvent des erreurs …..

Hier , j’écrivais ici un petit billet disant que je devais passer chez le médecin , cette semaine absolument …Et je me demandais si le cabinet serait ouvert , étant donné que mon médecin traitant était décédé ….

  Cet après – midi , je me suis décidé à téléphoner pour savoir si l’épouse du docteur  » travaillait  » cette semaine bien que son mari soit décédé ……..et là !!!!! La secrétaire me répondit :  » Mais , le docteur n’est pas décédé Mr ! « …..En fait, il a eu un accident, est ( a été ) hospitalisé , mais est bien vivant ……

Du coup , je lui dis  » les gens racontent n’importe quoi  »  ( elle m’a confirmé que je n’étais pas le seul à avoir appelé à ce sujet  )

  Bref , que ce soit lui ou son épouse , j’y passerais ce jeudi dans l’après-midi  et ferais renouveler mon ordonnance sans problème !

Cigales ….Les touristes  » déchantent « 


 

Le chant des cigales  sur la place du village, c’est tout le charme de la Provence. Mais pas pour tout le monde.

          Et à l’heure de l’apéro, M. le maire en a une bonne à raconter à ses administrés. « On a eu des touristes qui se sont plaints du chant des cigales. On leur a dit que chez nous le chant des cigales était emblématique », raconte-t-il en rigolant à un habitant qui assure lui que « s’il n’entend pas les cigales, il est malheureux ».

« Des Parisiens »

Et Georges Ferrero, le maire, de poursuivre : « Ils m’ont dit qu’ils étaient gênés, car les cigales criaient toute la journée jusqu’au soir très tard, etc. Ils m’ont ensuite demandé si nous avions des produits insecticides à passer sur les arbres. » Mais qui a donc demandé à exterminer les cigales ? La patronne du café a sa petite idée : « Je crois que c’était des Parisiens », assure-t-elle. Pas question à Beausset d’exterminer les cigales, mais à Decazeville, en Aveyron, les boules de pétanque trop bruyantes ont été interdites par le maire après 23 heures.!!

Corvée !


  Ce lundi après midi ou mercredi au plus tard , il faut que j’aille chez  » mon médecin  » pour faire renouveler mon ordonnance  ordonnance! ( J’espère que ce sera ouvert  car LE docteur est décédé il y a peu et , en théorie s’est son épouse qui reçoit ses patients  , mais ?????? étant données les circonstances  , travaille- t’elle ? ) ……

  Sinon , il parait qu’il y a une nouvelle doctoresse  qui vient de s’installer , mais hormis le fait qu’elle n’est pas d’origine française ( roumaine  je crois ? ) , je ne sais pas où est on cabinet exactement ni ses horaires ……Bref : La galère ………

 » on nous surveille …suite « 


  Depuis quand , par quels moyens les citoyens ( français en particulier ) sont ils  » fichés  » , surveillés ????

  Même si  » fichés  » n’est pas obligatoirement surveillé , je fais l’amalgame :

( des registres d’état civil ou même  » religieux  » aux caméras de surveillance ) :

  • En 1539 environ , l’ordonnance de Villers- Cotterêts  semble être le premier grand texte de loi français : Un de ses article instaure la consignation des baptêmes sur des registres avec la date et l’heure de naissance du bébé .
  •   « art. 51. Aussi sera faict registre en forme de preuve des baptesmes, qui contiendront le temps de l’heure de la nativite, et par l’extraict dud. registre se pourra prouver le temps de majorité ou minorité et fera plaine foy a ceste fin.
  •  Traduction lol :(Aussi sera tenu registre pour preuve des baptêmes, lesquels contiendront le temps et l’heure de la naissance, et dont l’extrait servira à prouver le temps de la majorité ou de la minorité et fera pleine foi à cette fin.) » acte naissance

  -Vers 1720 /22 , Louis XV ( 15 )  crée le « secret du roi  » , un service d’interception des correspondances privées !  . On peut dire que c’est la naissance des office d’espionnage de l’état , les  » cabinets noirs  » ( je cois que c’est le nom porté à l’époque par ce service ) étaient chargés de la surveillance des opposants politiques !

   -1790/ 91 ? : Un philosophe anglais ( Jeremy Bentham ?) imagine le  » panoptique  » : panoptiqueUne prison , où le gardien , en position centrale pourrait voir  tous les détenus ! => Les prisonniers resteraient  » dociles  » par peur de sanctions …( Précurseur de la  » vidéo protection  » ? )

 -En 1879 , Alphonse Bertillon criminologue  préconise de ficher  les personnes coupables de délits via une photo de face et de profil plus des mesures de tout le corps .fiche criminel…IL parait que cette méthode permit d’arrêter l’anarchiste Ravachol …..

– Moins important ( peut-être ? )

  Les  » pointeuses  »  : En 1880 les  » horloges de présence  » se généralisent  dans les usines . Ces pointeuses pointeuse ancienne sont des cartes perforées qui sont sensées  » garantir  le calcul équitable du temps de travail  » . Elles sont perçues comme des outils de surveillance patronale par les 1er syndicats …

-1920/21 : La population est divisée sur ce sujet de la surveillance : Une partie est pour car selon elle , elle garantie la sécurité .

 Une partie est 

contre car pour eux, elle est une atteinte à la liberté ……….

  • 1993 :les mêmes questions  réapparaissent . Cette année là , dans le domaine de la sécurité , surveillance apparaît quelque chose d’aussi   » révolutionnaire que la carte d’identité C.I :
  •     Le maire de Levallois -Perret  fait poser plus de 80 caméras ,fonctionnant 24 h sur 24 dans divers endroits de la ville ( abribus, ronds-points, et même immeubles !) Là encore , même si le but de ce système et de les protéger , combattre la criminalité , une partie des habitants sont choqués d’être placés ainsi sous surveillance permanente de la police (  » je ne peux même pas aller chez mon médecin sans que cela soit connu d’autrui  » ) par exemple ….. 

Le député  P. Ballay    qui est à l’origine de ceci  sera réélu député de sa circonscription Quelques mois après l’installation du système de vidéo surveillance . 

        P.S : En pleine guerre d’Algérie ( 1960 ) , M. Debré 1er ministre  créa le Groupement Interministériel de Contrôle ( G.I.C ) celui-ci est chargé des écoutes et enregistrements téléphoniques  ordonnées par le gouvernement ! Le G.I.C serait toujours en service  ; la personne ( un militaire ) qui l’a dirigé de 1983 à 2002 aurait avoué avoir mis plus de 50000 personnes sur écoute pendant cette période !!!

  – Il reste les empreintes digitales :Un fonctionnaire aurait examiné les empreintes digitales sur une des première carte d’identité à l’aide d’un  » épidactyloscope  » (appareil de comparaison des empreintes digitales ? )  . Ce processus aurait amené , en 2009 aux passeports  » biométriques  » 

N.B : Si ce billet n’amène aucun commentaire , je comprendrais  , je l’ai écrit surtout pour moi après le petit  » événement  » vu cet après-midi au super-marché 

 » on  » nous surveille ….


  Nous  » espionne  » ? 

 Tout à l’heure , je suis allé faire quelques courses au super-marché ….Et j’ ai vu un jeune gars se faire interpeller  par deux  » vigiles  » ….Apparemment, ils l’accusaient d’avoir volé quelque chose et voulaient l’emmener pour  » le fouiller »  bien qu’il proteste ……vigile

  Bien entendu , ils l’avaient vu via les caméra de surveillance , comme on en voit un peu partout  de nos jours …..

çà plus un film vu à la télé ce soir :  » Paranoïak  » 

M’a  » amené  » à chercher depuis quand , par quels moyens les citoyens sont surveillés …..

Voir billet page suivante  lol …==>>>

 

 

Test ( pour commentaire )Là j’ai mis une vidéo ..Semble bon ?


   Comment vit-on lorsque l’on découvre que son nom, son prénom, sa date de naissance ne sont que mensonge ? Lorsque l’on apprend que sa famille n’est pas sa vraie famille ? Ces questions existentielles, des centaines d’Argentins nés pendant la dictature du général Videla, entre 1976 et 1983, se les posent.

  En Argentine, pendant la période noire de la dictature, près de 500 bébés ont été arrachés par la junte militaire à leurs parents, des opposants de gauche qui étaient arrêtés, torturés et souvent exécutés. Les jeunes mères, accusées « d’être des militantes actives de la machinerie du terrorisme », selon les termes du dictateur Jorge Videla, étaient tuées de sang froid ou jetées à la mer, depuis un avion militaire en plein vol… Selon les organisations de défense de droits de l’Homme, en Argentine, environ 30 000 opposants ont été tués ou ont disparus sous le régime militaire, entre 1976 et 1983.

  Les nouveau-nés, qui avaient souvent vus le jour en prison ou dans des maternités clandestines, étaient donnés comme butin de guerre à des familles de militaires ou de proches du régime. Adoptés, on leur attribuait un nouveau nom et une nouvelle date de naissance. Une identité factice.

   En 1983, alors que le chapitre de la dictature se referme et qu’un gouvernement civil est élu démocratiquement, un groupe de femmes, « les Grands-mères de laplace de Mai », se lance activement à la recherche de leurs petits-enfants disparus. Aujourd’hui, 40 ans après le putsch de 1976 qui a porté la junte militaire au pouvoir, et grâce à un travail d’enquête titanesque, aux témoignages et aux tests ADN, 119 personnes ont pu retrouver leur véritable identité et leur famille biologique

Zut ! la vidéo n’est déjà plus visible ni ici ni sur You tube ?????? 
Bahh étant donné l’absence de commentaire , ce n’est pas grave ……………..