çà c’est passé un 24/25/07…….:


Le 25 juillet 1978 : (  il y a 40 ans) :  Naissance du premier bébé éprouvette !

Ce premier bébé conçu par fécondation in vitro était une fille ( né par césarienne ) .Son nom : Louise Brown . Sa naissance eu lieu à Oldnam au royaume uni ( je crois ) . Bien sur , cette naissance par fécondation fut une avancée majeure ….

Depuis , plusieurs millions de bébés- éprouvette  ont vu le jour grâce à cette technique . En France , le premier est né le 24 février 1982 ( il y a donc 36 ans ) elle ( encore une fille ! )  fut nommée Amandine 

bébé éprouvette

Le 24 juillet 1967 ( il y a 51 ans ) : De Gaulle :  » Vive le Québec libre !  » 

   Cette phrase du Général De Gaulle ,prononcée lors d’une visite au Québec , est restée célèbre , mais elle a amené une vive polémique à l’époque : Le gouvernement canadien l’avait jugée inacceptable car elle confortait le mouvement indépendantiste . Elle amena une crise diplomatique entre la France et le Canada , crise qui ne s’apaisa qu’en 1969 quand De Gaulle a démissionné de la présidence de la république ……..

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    Beaucoup plus loin en arrière :                                                                                                                                                                                                                                                                              » La loi des suspects »                                                                                                                                                                 
juillet 1799                                                                                                           Les rebelles n’ont plus qu’à bien se tenir. Les mesures « terroristes » reviennent à l’ordre du jour.                                                                                                                                         Afin de réprimer l’agitation royaliste qui renaît, notamment à Bordeaux, Toulouse, Narbonne et Montpelier, le Conseil des Anciens a approuvé aujourd’hui une loi instaurant le système des otages.                                                                                        Dans les départements déclarés en état de troubles, les administrations locales doivent dresser des listes de ci-devant nobles, de parents d’émigrés ou de contre-révolutionnaires notoires, susceptibles d’être retenus en otages pour faire pression sur les bandes armées royalistes.                                                                                      En cas d’assassinat de fonctionnaires de la République, même de curés constitutionnels, quatre de ces otages seront déportés.                                                             En outre, ils seront rendus responsables des dommages causés par les royalistes et devront régler des indemnités aux familles de leurs victimes ou aux paysans lésés par les pillages.