Tout n’est pas toujours …


  Blanc ou noir , bien ou mal ,

L.F Céline

Je présume que beaucoup parmi mes lecteurs savent qui est cet homme ? 

Il a écrit ( entre autre ) : “Presque tous les désirs du pauvre sont punis de prison.”

 » L’amour c’est l’infini mis à la portée des caniches.”

“Ne croyez donc jamais d’emblée au malheur des hommes. Demandez-leur seulement s’ils peuvent dormir encore ? … Si oui, tout va bien. Ca suffit.”

“Ce qu’il y a de plus subtil dans l’homme, c’est la sexualité.”

“Il existe pour le pauvre en ce monde deux grandes manières de crever, soit par l’indifférence absolue de vos semblables en temps de paix, ou par la passion homicide des mêmes la guerre venue.”

« La Volga a rien inventé, Buchenwald non plus, la Muraille de Chine non plus, ni Nasser, ni les Pyramides, ni les solides coups de pied aux culs !… il faut que ça avance et c’est tout !… et en cadence ! et tous Ho ! Hisse ! »

« Il faudra endormir pour de vrai un soir, les gens heureux, pendant qu’ils dormiront, je vous le dis et en finir avec eux et leur bonheur une fois pour toutes. »

Et encore ces citations sont les moins  » haineuses  » les moins anti-sémites «  ….

Comme :

  « Pleurer, c’est le triomphe des Juifs ! Réussit admirablement ! Le monde à nous par les larmes ! 20 millions de martyrs bien entraînés c’est une force ! Les persécutés surgissent, hâves, blêmis, de la nuit des temps, des siècles de torture… »

« Pour devenir collaborationniste, j’ai pas attendu que la Kommandantur pavoise au Crillon… On n’y pense pas assez à cette protection de la race blanche. C’est maintenant qu’il faut agir, parce que demain il sera trop tard. […] Doriot s’est comporté comme il l’a toujours fait. C’est un homme… il faut travailler, militer avec Doriot. […] Cette légion (la L.V.F.) si calomniée, si critiquée, c’est la preuve de la vie. […] Moi, je vous le dis, la Légion, c’est très bien, c’est tout ce qu’il y a de bien>>

« C’est la présence des Allemands qu’est insupportable. Ils sont bien polis, bien convenables. Ils se tiennent comme des boys scouts. Pourtant on peut pas les piffer… Pourquoi je vous demande ? Ils ont humilié personne… Ils ont repoussé l’armée française qui ne demandait qu’à foutre le camp. Ah, si c’était une armée juive alors comment on l’adulerait ! »

« Je veux les [les Juifs] égorger […] Lorsque Hitler a décidé de « purifier » Moabit à Berlin (leur quartier de la Villette), il fit surgir à l’improviste dans les réunions habituelles, dans les bistrots, des équipes de mitrailleuses et par salves, indistinctement, tuer tous les occupants ! […] Voilà la bonne méthode. »

 

Cependant, à ma surprise , j’ai lu qu’il a aussi  écrit  : 

 » Si les hommes sont méchants , c’est peut-être juste parce qu’ils souffrent , mais le temps est long entre le moment où ils arrêtent de souffrir et celui où ils deviennent un peu meilleurs  »   !!!!

 

  J’oubliais : Il s’agit bien sur de Louis Ferdinand Céline …..