Vote en Irlande….

F. enceinteSelon les premiers sondages sortis des urnes, les Irlandais ont largement approuvé la légalisation de l’avortement lors du référendum organisé ce vendredi 25/05 ?. D’après un sondage  pour le Irish Times, 68% des votants ont voté oui, contre 32% d’opposants.

Le huitième amendement

   Près de 3,5 millions d’électeurs étaient appelés à se prononcer à l’issue d’une campagne âpre, au cours de laquelle les divisions entre villes et campagne, jeunes et moins jeunes se sont exacerbées. La consultation posait précisément la question de l’abrogation du huitième amendement de la constitution irlandaise, introduit en 1983, qui interdit l’avortement au nom du droit à la vie de « l’enfant à naître (…) égal à celui de la mère ».       Après le décès de septicémie d’une femme enceinte, une réforme avait toutefois été introduite en 2013, permettant une exception lorsque la vie de la mère est menacée.
  La législation irlandaise n’en restait pas moins l’une des plus restrictives d’Europe, avec l’Irlande du Nord et Malte, contraignant des dizaines de milliers de femmes à aller avorter à l’étranger depuis 1983. Cette consultation intervient à trois mois d’une visite du pape François en Irlande et trois ans après la légalisation, par référendum également, du mariage homosexuel, qui avait provoqué un séisme culturel dans ce pays de 4,7 millions d’habitants.
Elle traduit le déclin de l’influence de l’Église catholique, dont la tutelle s’est érodée en raison des bouleversements économiques et sociaux mais aussi des nombreux scandales qui ont frappé l’institution religieuse, dont les affaires de pédophilie impliquant des prêtres.

En France ?

En 1975, Simone Veil faisait adopter par l’Assemblée sa loi dépénalisant l’avortement en France

 

 

3 réflexions sur “Vote en Irlande….

  1. Il était temps que les Irlandais par leur vote poussent les politiques à abroger cette loi. De plus, c’est un gigantesque pied de nez à l’Eglise catholique si puissante auprès des politiques jusqu’à récemment, une Eglise qui a perdu beaucoup de crédit et d’influence après les scandales de pédophilie qui l’ont touchée dans ce pays.
    Sans oublier des scandales de maltraitances sur enfants et surtout par la découverte d’un charnier de 796 enfants de mères célibataires retrouvés dans un couvent. Ces mères avaient été accueillies par des sœurs entre 1925 et 1961 et les enfants avaient été ensevelis dans une fosse d’un ancien foyer catholique irlandais.
    Alors, comment suivre les consignes de cette Eglise moraliste après tout cela ?

    J'aime

    • Bonjour Yann ,
      Je me posais la question : Ont ils voté pour l’avortement ou contre l’église catholique ? Après toutes ces histoires de pédophilie ….
      Par contre, je ne savais pas pour le charnier ! Horrible!
      Merci pour ton commentaire , les détails historiques.
      F.

      J'aime

      • Je pense qu’ils ont voté pour l’avortement tout en montrant qu’ils refusaient les diktats de l’Eglise catholique irlandaise, institution en qui ils n’ont de moins en moins confiance .

        J'aime

Les commentaires sont fermés.