Moins drôle…


Mais courant et , à mon avis , bien triste ……

 

Publicités

Heu…bizarre..


 » Double dose  » 

– On dit que la foudre ne tombe jamais deux fois au même endroit ;il semblerait que ce ne soit pas le cas pour les morsures d’araignées : Un australien en aurait eu la preuve …il a vécu la mésaventure de se faire attaquer le sexe par une de ces  » petites bêtes  » deux fois en deux ans ! .

Dans les 2 cas l’agression a eu lieu dans les toilettes publiquestoilettes exactement au même endroit sur son…….pénis !  Ce monsieur a tenu à préciser que , depuis la première morsure par une veuve noire  à dos rouge , il évitait en général les W.C publics . Mais, cette fois , l’envie était trop pressante …Il a donc pénétré dans des toilettes ( tout juste nettoyées ) en vérifiant l’absence de toile d’ araignée avant de s’installer ; mais…..bien cachée, l’araignée araignéene l’a pas loupé !

Malgré ce manque de chance incroyable , le jeune homme a pu être soigné à l’hôpital et son précieux organe sauvé ! ….

Une histoire qui , avouons le , ne manque pas de piquant …..

Chapeau bas la mamie !


   Irma marche à l’aide d’une canne. Agée de 93 ans, cette Italienne s’est pourtant envolée pour le Kenya, dans le cadre d’une mission humanitaire. Avant de partir, elle a envoyé quelques photos à sa petite-fille, qui les a diffusées sur Facebook (en italien), mardi 20 février. « Cette petite jeune n’est pas partie dans un village touristique vu et revu, mais dans un village d’enfants, un orphelinat », écrit Elisa Coltro, très fière de sa grand-mère. « Je vous la montre parce que je pense que nous devrions tous conserver un peu d’inconscience pour vivre, plutôt que survivre. Regardez-la. Mais qui [peut] l’arrête[r] ? Je l’aime. »mamie

« Nonna Irma » (« grand-mère Irma »), comme l’a surnommée la presse italienne, a fait connaissance d’un couple de volontaires, qui, depuis plusieurs années, passe un mois par an dans un orphelinat kenyan. Après avoir participé financièrement au projet, elle a choisi de sauter le pas et de se rendre sur place à son tour. « Elle a dit à ma mère : ‘Allons au Kenya. Ou plutôt, j’y vais, et je suis contente si tu m’accompagnes' », explique Elisa Coltro, contactée par La Repubblica (en italien). Les deux femmes sont finalement parties toutes les deux. La petite-fille n’est pas encore parvenue à les joindre depuis leur départ.
  Veuve à l’âge de 26 ans, Irma a « consacré toute son existence à sa famille et à aider son prochain », poursuit Elisa Coltro, sa petite fille . Cette histoire a touché de nombreux Italiens, qui ont partagé son histoire sur les réseaux sociaux. « Je n’aurais jamais pensé que tout ça puisse arriver ». Visiblement inspirée par son aïeule, Elisa a d’ailleurs passé les deux derniers étés comme volontaire, dans des camps de réfugiés en Grèce. Une tradition familiale, en somme.

Mystère résolu ????


pyramide 3

 

Les pyamides de khéops , Kephren, sur le plateau de Gizeh, et la pyramide rouge sont alignées sur les points cardinaux avec une très grande précision. Comment les bâtisseurs s’y sont-ils pris il y a plus de 4.000 ans ? Les archéologues se posent la question depuis au moins un siècle. Un chercheur pense avoir trouvé la réponse à l’énigme. Pour lui, la méthode adoptée serait la plus simple…
Trois pyramides égyptiennes, dont l’imposante pyramide de Khéops (138 mètres de haut), édifiées il y a 45 siècles, sont presque parfaitement alignées sur les quatre points cardinaux. Mais comment les architectes de l’époque ont-ils réussi des alignements avec une précision de plus de quatre minutes d’arc (soit un quinzième de degré) ? La question intrigue les archéologues depuis plus d’un siècle. De son côté, Glen Dash, un ingénieur qui participe à des recherches archéologiques sur le plateau de Gizeh, pense avoir trouvé la réponse.
Selon lui, bien que des chercheurs aient proposé différentes méthodes valables, c’est probablement la solution la plus simple que les bâtisseurs de pyramides auraient privilégiée. Celle qui a l’avantage d’être la plus facile à mettre en œuvre et demande le moins de moyens. 

pyramide 1

pyramide 1

 

 

 

En suivant l’ombre du gnomon un jour d’équinoxe, on peut tracer un axe est-ouest.
Les alignements des pyramides ont pu être réalisés aux équinoxes
Dans son étude publiée dans The Journal of Ancient Egyptian Architecture, Glen Dash explique que les ingénieurs de Khéops ont pu utiliser un gnomon planté verticalement sur le site de construction, les jours d’équinoxe (quand le jour est égal à la nuit). Deux fois par an, à mi-chemin entre le solstice d’été et le solstice d’hiver, le Soleil se lève pile à l’est pour se coucher 12 heures plus tard, pile à l’ouest. En suivant l’ombre du bâton tout au long de la journée, on peut placer des repères sur le sol qui tracent une ligne qui va d’est en ouest. « Il est difficile d’imaginer une méthode qui pourrait être plus simple, que ce soit conceptuellement ou en pratique », estime le chercheur. C’est pour cela qu’il privilégie cette piste.
Glen Dash a réalisé l’expérience à Pomfret, dans le Connecticut. Cela marche très bien mais avec un léger degré d’erreur dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, comme cela a été observé pour les trois pyramides de référence : Khéops, Kephren et la pyramide rouge (située à Dahchour).
Mais comment les Égyptiens pouvaient-ils connaître la date de l’équinoxe ? Probablement en comptant 91 jours après le solstice d’été (jour sacré et le premier dans le calendrier égyptien).

repentis………….


excuses

Les forces de l’ordre aimeraient sans doute que toutes les enquêtes pour vol trouvent le même épilogue. Après avoir été victime, dans la nuit du 18 au 19 août, du vol de pièces d’échec lumineuses installées devant l’établissement, l’hôtel Snow Lodge de Courchevel (Savoie) a eu la grande surprise de voir les objets dérobés réapparaître.
Lundi, les objets de décoration étaient de nouveau à leur place, accompagnés d’un petit mot d’excuse des voleurs, relate ce 5 septembre Le Dauphiné Libéré. Sur son compte Facebook, l’hôtel, qui s’était ému du vol, a publié les images des voleurs filmés en train de dérober les pièces d’échec puis ramenant quelques jours plus tard les objets lumineux.échecs

Resto…gratuit..


  Le propriétaire d’un restaurant en Inde a eu une idée que je trouve géniale :En voyant une S.D.F fouiller dans ses poubelles pour trouver quelques restes de nourriture ,il a décidé de mettre un réfrigérateur dehors avec tous les restes comestibles au lieu de les jeter dans les poubelles , ceci pour nourrir les personnes affamées .Ainsi , quelque soit la personne qui passe devant son établissement , elle peu se nourrir gratuitement ……Une sorte de  » resto du cœur  » à l’indienne …..

resto publique1

Descente de police………


  Ce mardi dans l’après -midi , je suis sorti de mon  » antre  » comme d’habitude pour acheter quelques courses et  bien sur la dose de nicotine nécessaire ….En rentrant , j’ai croisé une voisine dans le couloir ( une dame avec qui j’échange quelques mots de temps en temps  ) , bref , elle me dit  » Vous n’avez pas été réveillé dans la nuit vers 5 heures ?  » …..Moi ??  » Non , qu’est ce qui aurait du me réveiller ? » 

Et là ! Il semblerait que les gendarmes sont venus pour arrêter un jeune couple qui habite au rez- de – chaussée ….D’après elle , ils sont accusés de vol , escroquerie et …..trafic de drogue ! 

Tout ceci pour dire que la  » marée -chaussée  » envahit l’immeuble et moi……nada , je ne me rend compte de rien ! gendarmes

Pour les paroles……….


Tu peux très bien baisser les bras
Courber le dos ou fondre en larme
T’en prendre au sort qui s’acharne
Encore un malheur qui t’abat
Tu peux très bien rire aux éclats
Rompre le sort qu’il ne s’éloigne
Déverrouiller tes habitudes
Laisser tes heures de solitude
L’envie s’éveille
Au-delà d’une passerelle
L’ennui s’arrête et sommeille
De l’autre rive, je t’appelle
L’envie s’éveille
Au-delà d’une passerelle
L’ennui s’arrête et sommeille
Vers d’autres rives je t’emmène
Je peux très bien baisser les bras
Courber le dos, courir au drame
Maudire le sort de toute mon âme
Dans le malheur tu m’aideras
D’aussi loin que mes souvenirs reviennent
Je n’ai rencontré le soutien
D’une amitié comme la tienne
Je peux très bien tendre une oreille
Sourire et te rendre la pareille
J’ai disposé de ta confiance
Du trésor de la confidence
Tu peux très bien compter sur moi
Confier tes peurs, livrer tes failles
L’amitié défend ses lois
Qui n’encouragent les représailles
L’envie s’éveille
Au-delà d’une passerelle
L’ennui s’arrête et sommeille
De l’autre rive, je t’appèle
L’envie s’éveille
Au-delà d’une passerelle
L’ennui s’arrête et sommeille
Vers d’autres rives je t’emmène
On peut enfin nourrir l’espoir
S’ouvrir un fidèle avenir
Nos rancoeurs, nos idées noires
S’envoleront en fous rires
D’aussi loin que mes souvenirs reviennent
Je n’ai rencontré le soutien
D’une amitié comme la tienne

Ce 18/02 il y a ……


454 ans , disparaissait un des plus grands artistes de tous les temps . Il s’agit de Michel Ange …..Michel-Ange ( Né en 1475 ) à Caprese (  Italie ) , il décèdera en effet le 18/02/1564  , âgé de 89 ans ( de quoi ? ) .

En 1505 , le pape Léon II ( je crois ) le chargea de peindre le plafond de la chapelle Sixtine à Rome …..Travail gigantesque : Michel-Ange y consacra Quatre ans ! 

Et il fut obligé de travailler couché sur des échafaudages ; ce qui l’empêchait  d’avoir une vue d’ensemble du chef- d’oeuvre qu’il était en train de réaliser !

chapelle sixtine