Vol honteux ……

Des conteneurs Emmaüs permettant la collecte de textiles et de chaussures ont été vandalisés à Chamalières (Puy-de-Dôme), près de Clermont-Ferrand début janvier 2018. Des actes fréquents selon un responsable de l’association du département.Marc Taubert

Voler les pauvres : c’est ce qu’ont fait les auteurs de ce vol. Car si les auteurs ont sans doute récolté un maigre butin de quelques centaines d’euros au maximum, les vraies victimes sont les bénéficiaires qui auraient pu profiter de ces objets. « C’est assez fréquent, c’est même un fléau », regrette Bruno Ligocki, président de la communauté Emmaüs 63.

« C’est la communauté qui finance ces installations afin de permettre un accès facile et pratique aux gens pour donner. Lorsqu’il y a destruction, c’est souvent revendu à la place », explique-t-il.

Emmaus

12 réflexions sur “Vol honteux ……

  1. Bonsoir Francis et bonne année.
    C’est chouette ton nouveau blog. J’aime beaucoup le nouvel en-tête.
    Quant à ce vol, c’est tout de même immonde, et scandaleux de tels vols pour moi incompréhensible. Ces personnes ne reculent devant rien, c’est honteux.
    Bises amicales.
    Geneviève

    J'aime

    • Bonsoir Geneviève .
      Tu n’étais jamais passé depuis le changement de  » look  » de mon blog ???
      Pour le vol , c’est le genre de chose que je ne comprends pas ; il y a peu , je  » parlais  » sur le net de vol justement , et un  » débat  » est venu : Quelqu’un me disait que voler un riche ou voler un pauvre est la même chose ….Je ne suis pas d’accord , ceci en est la preuve…
      Bises
      Bonne année et à bientôt
      F.

      Aimé par 1 personne

  2. Comme tu le dis, c’est honteux. Pour ma part je trouve ça révoltant au même titre que ces gens qui volent des petits dépôts des Restos du Coeur.
    Ces individus sont des enfoirés de première et si j’étais un gendarme qui les prendrait en flagrant délit, je pense que je l’appréhenderais sans prendre de gants.
    A la limite, il pourrait « tomber » une ou deux fois par terre, histoire de payer un peu pour le mal fait aux pauvres.

    Aimé par 1 personne

  3. Tout à fait Yann ,
    Ils devraient être condamnés à des  » travaux d’intérêt sociaux  » mais du genre travailler bénévolement aux resto du cœur ou pou Emmaûs justement . Ainsi , ils verraient ,comprendraient peut-être la portée de leurs actes .
    F.

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.