Le désespoir….


Vieille brebis que j’aimais tant

Douce, obéissante, tranquille

Fidèle comme un chien. Qui rôdais autour de la maison.

Combien d’agneaux m’as-tu donnés ?

Et ta laine pour me vêtir !

J’ai le cœur gros de toi — Mais toi, que penses-tu de moi ?

Penses-tu que je t’ai vendue

Parce que tu étais vieille

Et que tu avais les pieds délicats ?

C’est ce que je raconte. Et on me croit.

Hélas, la vérité est pire !

J’étais dans le besoin.

Plus rien pour faire de l’argent…

Cet argent dont on n’a jamais assez

Pénible est malgré tout cette vie

Une honte !

Depuis que je porte le collier

Sans un instant de répit. Sans cesse

Tout mon corps brisé.

La nuque pliant sous la charge.

Moquée et je passe pour une idiote

Parce que j’ai toujours été trop honnête

Et parce que c’est le Destin du paysan

De se sacrifier pour que le monde mange.

Pour rien…

De temps à autre le vieux paysan saisit

Sa fourche.

Il va, dit-il, la planter dans le ventre de ces messieurs,

Ces messieurs qui font si bon marché de sa peine,

de sa marchandise.

Mais voilà :

Il est brisé de fatigue.

Trop épuisé de désespoir,

Pour aller jusqu’au bout, pour aller plus loin.

Et il replante sa fourche

Dans le tas de fumier…

La solitude……


« Qui connaît l’art de vivre avec soi-même ignore l’ennui. »
Citation de Érasme .

« À force de me trouver mal dans ma solitude, j’arrive à m’y trouver bien. »
Citation de Gustave Flaubert

« Il en est des charmes de la solitude comme de ceux de la vertu qui ne sont connus que de ceux qui l’aiment. »
Citation de Adolphe d’Houdetot

« La solitude est bonne pour oublier le train de ce monde, où c’est le plus souvent la queue qui conduit la tête, la force qui l’emporte sur l’esprit, la volonté qui précède l’intelligence, où c’est rarement le plus autorisé, le plus expert qui dirige, qui prononce, qui organise, qui exécute. »
Citation de Henri-Frédéric Amiel


………………………………………………………………………………………………………………………….!

Je suis d´un autre pays que le vôtre, d´une autre quartier, d´une autre solitude.
Je m´invente aujourd´hui des chemins de traverse. Je ne suis plus de chez vous. J´attends des mutants.
Biologiquement, je m´arrange avec l´idée que je me fais de la biologie : je pisse, j´éjacule, je pleure.
Il est de toute première instance que nous façonnions nos idées comme s´il s´agissait d´objets manufacturés.
Je suis prêt à vous procurer les moules. Mais…
La solitude…
La solitude…

Les moules sont d´une texture nouvelle, je vous avertis. Ils ont été coulés demain matin.
Si vous n´avez pas, dès ce jour, le sentiment relatif de votre durée, il est inutile de vous transmettre, il est inutile de regarder devant vous car devant c´est derrière, la nuit c´est le jour. Et…
La solitude…
La solitude…
La solitude…

Il est de toute première instance que les laveries automatiques, au coin des rues, soient aussi imperturbables que les feux d´arrêt ou de voie libre.
Les flics du détersif vous indiqueront la case où il vous sera loisible de laver ce que vous croyez être votre conscience et qui n´est qu´une dépendance de l´ordinateur neurophile qui vous sert de cerveau. Et pourtant…
La solitude…
La solitude!

Le désespoir est une forme supérieure de la critique. Pour le moment, nous l´appellerons « bonheur », les mots que vous employez n´étant plus « les mots » mais une sorte de conduit à travers lequel les analphabètes se font bonne conscience. Mais…

La solitude…
La solitude…
La solitude, la solitude, la solitude…
La solitude!

Le Code Civil, nous en parlerons plus tard. Pour le moment, je voudrais codifier l´incodifiable. Je voudrais mesurer vos danaïdes démocraties. Je voudrais m´insérer dans le vide absolu et devenir le non-dit, le non-avenu, le non-vierge par manque de lucidité.
La lucidité se tient dans mon froc!
Dans mon froc!

Léo Ferré.

 

Gestion des déchets …


 

Par des …….Vautours !

La municipalité de Lima a  » embauché  »  10 vautours pour aider ses services à améliorer la gestion des déchets …

Equipés de GPS et d’une caméra ces charognards ( surnommés  » capitaine » ) qui ont l’habitude de se nourrir dans les poubelles et sur les tas de détritus qui se trouvent dans beaucoup de rues de la ville doivent faciliter la localisation des déchets . Grace à ces oiseaux , les autorités espèrent établir une carte en temps réel des endroits à nettoyer , et améliorer ainsi la vie des habitants ( environ 9 millions ) de la capitale péruvienne…..

  Il suffisait d’y penser ……