Puissance du  » subconscient « ?


Cela  se passe dans les années 50. Sur un bateau anglais.

    Un homme entre dans une chambre froide. Et quelques secondes plus tard, « CLAC ! » La porte s’est refermée.

   L’homme se retourne. Il essaye d’ouvrir la porte, tape, hurle. Mais personne ne lui répond. Il est coincé dans la chambre froide !ch congélation

  Il sait deux choses : en quelques heures, avec cette température, il va mourir de froid. Et personne n’ouvrira la porte avant plusieurs jours.

  Il trouve alors un petit bout de métal grâce auquel il va écrire ce qu’il ressentira heure par heure.

  Quelques jours plus tard, ses collègues ouvrent le réfrigérateur et le trouvent mort de froid.

À côté de lui, le récit détaillé de son agonie.

  Il est emmené à la morgue, où il présente tous les signes d’une personne morte de froid.

 Jusqu’ici, l’histoire n’est pas extraordinaire. Un détail avait cependant échappé au défunt : le système de réfrigération de la chambre froide n’était pas en marche !

L’homme était tellement persuadé qu’il allait geler qu’il en est mort.