La faucheuse…….


Avec sa faux des quat’ saisons

Et du crêpe dans son peignoir 

Sur ses échasses de béton 

Dans les faubourgs du désespoir Mort

 

Elle meurt sa mort la Mort 

Elle meurt .

 

Avec ses cordes pour la pluie 

A encorder les poitrinaires 

Ses poumons de cendre qui prient 

Dans la soufflerie des mystères .

 

Elle meurt sa mort la Mort

Elle meurt ……

 

Sur la route des jours heureux 

Dans les bielles et le courroux 

En mettant du noir sur les yeux 

Et du sang frais sur les cailloux ….

 

Elle meurt sa mort la Mort ..

Elle meurt …..

 

L’hôpital meublé de ses gens 

Dans les salles où dorment le chromes 

Avec son fils et ses gants blancs 

Dans l’anesthésique royaume…hôpital

 

Elle meurt sa mort La mort…

Elle meurt…..

 

Avec le végétal nourri

Par son détestable négoce

Avec les rires et les cris 

Qui croissent sur toutes ses fosses ……………

tombe

 

4 réflexions sur “La faucheuse…….

  1. Bonjour Anne
    Je le pense aussi ,
    En fait , j’ai mis ce texte ( qui n’est pas entièrement de moi ) suite à un  » fort  » malaise épileptique survenu cet après-midi ….. » Fort  » car je l’ai senti venir , mais n’ai pu le stopper comme parfois ….Dans ces cas , j’ai mal , puis perds connaissance …..Cet évanouissement ressemble à la mort : Plus de souffrance , le soulagement pendant quelques temps , puis retour  » à la vie  » accompagné d’un mal de tête ….
    Merci pour ton commentaire .
    A bientôt
    F.

    J'aime

    • L’Ankou ? Je ne connaissais pas ce mot alors….
      L’Ankou (en breton an Ankoù) est la personnification de la mort en Basse-Bretagne, son serviteur (obererour ar maro). C’est un personnage de premier plan dans la mythologie bretonne, revenant souvent dans la tradition orale et les contes bretons1. L’Ankoù est parfois — à tort — confondu avec le diable, très présent aussi dans la mythologie bretonne.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.