? Etrange……


Marou (trois ans et demi) habite dans un café pour chats qui a pour nom « République des chats ». Il est arrivé au café après avoir été blessé dans un accident de la route. Ce qui lui a empêché de poursuivre son activité en tant que « chat de l’Ermitage ». Ce poste, introduit par l’impératrice Catherine II à la fin du XVIIIe siècle, prévoit la chasse aux rats et aux souris dans ce musée de renommée mondiale.

Pour calculer la racine carrée de neuf ou ajouter 5 à 3, il lui faut quelques secondes, admet la directrice, Anna Kondratieva.

Ce talent a été découvert chez Marou en septembre 2016, lorsqu’à la question de savoir ce que faisait un plus un, le chat a soudain sonné deux fois à sa sonnette (destinée à appeler un employé lorsque le félin a une fringale).

Les employés du café envisagent d’étudier plus en profondeur la nature de cette particularité de Marou.

 

 

 

Marou, un chat du Musée de l‘Ermitage, sait non seulement compter, mais aussi calculer des racines carrées, affirment les employés du Musée du Chat de Saint-Pétersbourg. La popularité du félin sur Internet va croissant.

Une petite vidéo a été publiée sur les réseaux sociaux présentant Marou en train de répondre aux questions d’un homme en pressant le bouton d’une sonnette. L’homme lui demande, par exemple, d’additionner un et un. Le chat appuie donc deux fois sur le bouton. Si on lui demande de multiplier deux par deux, il presse le bouton quatre fois.