L’auteur …..


        Tolkien  John Ronald Reuel Tolkien ), plus connu sous la forme J. R. R. Tolkien, est un écrivain, poète, philologue et professeur d’université anglais, né le 3 janvier 1892 à Bloemfontein et mort le 2 septembre 1973 à Bournemouth. Il est principalement connu pour ses romans Le Hobbit et Le Seigneur des anneaux.

  Après des études à Birmingham et à Oxford et l’expérience traumatisante de la Première Guerre mondiale, John Ronald Reuel Tolkien devient professeur assistant (reader) de langue anglaise à l’université de Leeds en 1920, puis professeur de vieil anglais à l’université d’Oxford en 1925 et professeur de langue et de littérature anglaises en 1945, toujours à Oxford. Il prend sa retraite en 1959. Durant sa carrière universitaire, il défend l’apprentissage des langues, surtout germaniques, et bouleverse l’étude du poème anglo-saxon Beowulf avec sa conférence Beowulf : Les Monstres et les Critiques (1936). Son essai Du conte de fées (1939) est également considéré comme un texte crucial dans l’étude de ce genre littéraire.

  Tolkien commence à écrire pour son plaisir dans les années 1910, élaborant toute une mythologie autour de langues qu’il invente. L’univers ainsi créé, la Terre du Milieu, prend forme au fil des réécritures et compositions. Son ami C. S. Lewis l’encourage dans cette voie, de même que les autres membres de leur cercle littéraire informel, les Inklings. En 1937, la publication du Hobbit fait de Tolkien un auteur pour enfants estimé. 

  Sa suite longtemps attendue, Le Seigneur des anneaux, est d’une tonalité plus sombre. Elle paraît en 1954-1955 et devient un véritable phénomène de société dans les années 1960, notamment sur les campus américains. Tolkien travaille sur sa mythologie jusqu’à sa mort, mais ne parvient pas à donner une forme achevée au Silmarillion. Ce recueil de légendes des premiers âges de la Terre du Milieu est finalement mis en forme et publié à titre posthume en 1977 par son fils et exécuteur littéraire Christopher, en collaboration avec Guy Gavriel Kay. Depuis, Christopher Tolkien publie régulièrement des textes inédits de son père.

   De nombreux auteurs ont publié des romans de fantasy avant Tolkien, mais le succès majeur remporté par Le Seigneur des anneaux au moment de sa publication en poche aux États-Unis est, pour une large part, à l’origine d’une renaissance populaire du genre. Tolkien est ainsi considéré, pour certains, comme le « père » ou l’un des « pères » de la fantasy moderne. Son œuvre a eu une influence majeure sur les auteurs ultérieurs de ce genre, en particulier par la rigueur avec laquelle il a construit son monde secondaire.

A la télé ce Dimanche soir :


Résumé :

 

 Avec des nains menés par le magicien Gandalf, Bilbon Sacquet, hobbit paisible, affronte mille dangers et un dragon détenteur d’un trésor. Au cours de ses aventures, il s’empare d’un anneau aux terribles pouvoirs détenu par un certain Gollum

  Bilbo Baggins continue son voyage périlleux en compagnie des treize nains, dirigés par Thorin Écu-de-Chêne, afin de regagner la Montagne solitaire et le royaume perdu des nains d’Erebor. En chemin, ils rencontrent Beorn, être étrange qui a la capacité de changer de peau, et subissent une attaque d’araignées géantes dans la Forêt Noire. Après s’être échappés des mains des Elfes des bois, dont Tauriel et Legolas, les nains se rendent à Lacville, avant de rejoindre La Montagne Solitaire, où ils doivent encore affronter le dragon Smaug détenteur d’un fabuleux trésor…

 

   La suite des aventures de Bilbo Sacquet… Après un premier volet réussi, Peter Jackson fait encore plus fort avec ce deuxième opus. Plus de dix ans après sa trilogie du Seigneur des anneaux, le cinéaste néozélandais bénéficie des dernières avancées en matière d’effets spéciaux pour se replonger dans l’univers de Tolkien. Résultat : un spectacle total, riche en batailles grandioses et en créatures fabuleuses.

 

Après un premier volet parfaitement réussi, Peter Jackson fait encore plus fort avec ce deuxième opus ! Plus rythmé avec ses effets spéciaux époustouflants, ses créatures fabuleuses, ses décors et ses batailles grandioses sans oublier une bonne dose d’humour, le spectacle est total. Pas de doute le spectateur (JE fus ) est à la fête .

personnages-seigneur-des-anneaux

Nom de nom !


  Parfois, le nom d’une personne ne s’accorde pas avec sa profession : Ainsi , le conseil d’état a autorisé le docteur Bourreau à changer son patronyme  de même que le dentiste  Mr Vieilledent ,le pharmacien Mer Danger , le professeur Mr Barbant  ou encore Mr Curé instituteur …..Parmi d’autres…

Drôle ?


Aux Etats-Unis, un gars est en voiture sur l’autoroute lorsqu’il arrive à un bouchon de circulation.
À un moment donné, quelqu’un frappe à sa vitre. Le chauffeur la descend.
Il demande:
– Qu’est-ce qui se passe?
L’autre gars dit:
– Des terroristes ont pris Donald Trump en otage et ils demandent 1 million de dollars sinon ils l’arrosent d’essence et ils jettent une allumette dessus. Alors vous comprenez, on passe à chaque auto pour ramasser des dons.Trump
Le chauffeur demande:
– Et combien les gens donnent?
L’autre gars dit:
– Environ 5 litres…

Grrrrrrr!


  çà fait plus d’une heure que je me  » bats  » contre mon P.C /internet : Je reçois sans cesse des mails  » invitations  » à des sites de rencontre / porno ! homme colère

 Bien sur , je supprime mets en indésirables , j’ai aussi lancé une analyse anti-virus …..J’espère que c’est terminé . Je ne comprends pas comment çà peut arriver ? 

Les  » anciens »….


 

http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-3/pieces-a-conviction/pieces-a-conviction-du-jeudi-19-octobre-2017_2416633.html

N’ont même plus le droit de se nourrir correctement !
La plupart des maisons de retraite privées consacreraient de 3,60 euros à 4,90 euros de denrées par résident et par jour, révèle l’enquête de « Pièces à conviction ». Comment la qualité pourrait-elle être au menu ? Dans cet extrait, un cuisinier a accepté de témoigner, à visage couvert. Il travaille pour une maison de retraite du groupe privé Korian, un mastodonte du secteur qui a vu ses bénéfices doubler en 2016 (à 131 millions d’euros pour un résultat net part du groupe de près de 3 milliards d’euros).

Il raconte les conditions dans lesquelles il prépare les repas des résidents : « On a un budget à respecter, donc les consignes sont d’essayer de respecter le prix de revient journalier au centime près. Ce prix de revient, c’est pas lourd. Ça va de 4,27 à 4,35 euros maximum. Journalier : avec ce montant-là, on fait petit-déjeuner, déjeuner, goûter, dîner. Pour une personne. 4,35 euros, c’est vraiment dérisoire. »

« On triche sur les proportions »

Selon un document interne que s’est procuré « Pièces à conviction », 95% des résidents des Ehpad Korian mangent pour un montant moyen de 4,35 euros par jour, tous repas confondus. Comment est-ce possible ? « On triche sur les proportions, explique le cuisinier. Si dans une recette, il faut 8 kilos de légumes, on en met 7… On utilise du lait à la place de la crème fraîche dans une sauce. Un litre de lait coûte beaucoup moins cher qu’un litre de crème fraîche. Par contre, le résultat final n’est pas le même. C’est déplaisant ce travail. En plus, vous avez des personnes âgées qui ont un bon coup de fourchette. Elles n’y trouvent pas leur compte. Donc pour les calmer, de temps en temps, on leur donne une bonne part. Mais on va tricher sur le voisin qui ne mange presque pas. Voilà comme on fait pour rapporter de l’argent aux actionnaires. »

Peut-on nourrir correctement un pensionnaire pour 4,35 euros par jour ? Avec un budget à ce point restreint, comment servir des plats équilibrés, avec des produits frais et de la viande de qualité ?

« On nous espionne « 


  Ce soir, je regarde une série que j’aime beaucoup  à la télé : « Personne of interest « 

A chaque fois je me demande si c’est vraiement de la fiction ? 

En effet, internet les téléphones portables sont facilement  » pistés  » . Un des inconvénients du  » progrès  »  ? On le constate en recevant des offres publicitaires ( souvent en rapport avec notre situation sociale ou…..)

Pour l’anecdote , moi , je sais que mon fils lit tous ce que j’écris sur le net  , ( même s’il n’a pas mes mots de passe ) , il connaît aussi le solde , les opérations de mon compte en banque ( là c’est parce que il est ami avec une fille qui travaille dans ma banque , banque qui est aussi la sienne ).