Ce blog est NOIR

Archives de août, 2017

……………


Malaise épileptique => Repos ……


Positivons…..


 

  Avant de tenter un plongeon dans les bras de Morphée ……Ce vendredi je passerais sur les blogs que j’aime ( si ce  » machin  » daigne m’obéir)


Perturbé l’ermite…..


  Ben oui, après m’avoir convaincu de changer de banque , voilà que Manu veut me faire changer de  » fournisseur  » internet .

Pour l’instant, la banque, c’est en cours : J’envoie des courriers ici est là à mes  » fournisseurs  » lol  ( plutôt aux organismes qui me versent de quoi survivre  : Retraite ,sécu,etc……) et à mes débiteurs ( propriétaire , EDF , impôts , etc….) .

Pour ce qui est du net donc du téléphone fixe  et ….de la télé ! , c’est fait ( mon No de téléphone est changé => là aussi , je l’ai donné aux personnes  » importantes  » pour moi ( PAS à mon frère militaire çà va de soi  )

Bref , pour ce qui est des boxbox internet et télé , ce n’est pas mal du tout ( moins onéreux et plus de chaines télé qu’avant) …..Mais la banque  pfffff ,pas d’agence dans mon patelin ! Moi j’aimais bien les contacts humains ….banque

Enfin , je suis vieux , il faut que je l’admette …..


Dans ma région :


 

  Un homme âgé de 35 ans qui purge une peine de prison de 2 ans et demi au centre pénitentiaire de Riom s’est évadé mercredi 16 août alors qu’il assistait aux obsèques du grand-père de sa petite-amie. Il a été conduit au cimetière d’Auzat-La Combelle dans le Puy-de-Dôme et sur place, pour éviter d’être exposé aux regards de tous, il a été démenotté « pour ne pas être l’objet de toutes les attentions » et « préserver l’intimité familiale lors de l’inhumation au cimetière », ont précisé à l’AFP le parquet de Clermont-Ferrand et les gendarmes. Il a profité de la fin de la cérémonie pour se soustraire à la surveillance des 3 gardiens (en civil et non armés) qui l’accompagnaient.cimetière

Un important dispositif de recherche a été immédiatement mis en place par les gendarmes, une quarantaine d’hommes au sol qui ont reçu le renfort de l’hélicoptère d’Egletons. Au lendemain de cette évasion, les recherches sur place n’ont pas repris, les enquêteurs étant convaincus que le détenu pourrait avoir bénéficié de l’aide de complices qui lui auraient permis de partir en voiture.


14 aout ….souvenir….


En 1976 ,le 14 aout , c’était un samedi  : Je m’en souviens car ce jour là , j’épousais la mère d’Emmanuel ! mariage

 3 ans et 8mois plus tard ( le 14 /06/1980 ) naissait Emmanuel ….bébéPuis…..environ 6 mois après la naissance de Manu : Divorce !!! Lors du quel , comme chacun sait j’ai obtenu la garde de mon  » bonhomme  » …..Là : Le top du bonheur pour moi vivre seul avec lui jusqu’à ce que je  » replonge  » !!!!!

 


Surprise


  Tout à l’heure j’ai reçu un coup de fil d’une amie . Il y a longtemps qu’elle ne m’avait pas téléphoné ….Elle va venir courant  août , çà va être bien : Si elle n’a pas changée ( apparemment , elle est toujours la même  ) , elle va faire la cuisine  hummm ! Et si elle en a envie , nous irons faire un tour avec sa  » play mobile  » comme elle appelle son auto ….

Cette petite nouvelle a suffit pour me remonter le moral d’un cran ou deux ……


Mal…..


  Oui,  » mal  » est le mot qui convient pour décrire mon état cette nuit : 

  Mal physiquement car j’ai subi un malaise épileptique tout à l’heure et , il m’en reste un mal de tête comme toujours….

Mais surtout mal  » moralement  » : Tout à l’heure , j’ai téléphoné à mes parents pour leurs donner mon nouveau No de téléphone fixe ( le portable est toujours valable ) , c’est mon père qui m’a répondu , il a noté le No après avoir demandé des nouvelles de Manu et de sa petite famille ( rare de sa part ! ) , mais j’ai senti à sa voix que quelque chose n’allait pas …..Ma mère est malade , souffre beaucoup et….les médecins ne savent pas ce qui provoque ses douleurs même après une foule d’examens => Ils lui ont donné un traitement  , mais seulement pour atténuer ces douleurs ….

Quand je l’ai prise au téléphone, elle n’a parlé que de mourir , disant qu’elle en avait marre de cette vie, qu’elle ne servait plus à rien etc….. J’ai eu beau faire et dire ( parler de ses petits enfants et arrière petits enfants ) , rien n’y a fait …Alors, je l’ai quitté en lui  promettant de la rappeler dans quelques jours et lui ai recommandé de bien suivre son traitement , ne pas prendre n’importe quel médicament comme elle le fait souvent  ….

 Bref , ceci ajouté à quelques  » tracasseries  » administratives  m’a sapé le moral .Désolé pour ce déballage…..

 

 


Hommage…….


à Mme Jeanne Moreau ( J’aimais plus la chanteuse que l’actrice  )

La comédienne, chanteuse, actrice et réalisatrice Jeanne Moreau est morte le 31 juillet, à l’âge de 89 ans. Sa voix grave ravageuse, sa séduction troublante, sa personnalité insoumise et ses choix tout au long de sa carrière l’ont consacrée comme l’une des grandes stars françaises et internationales.

En 2012, elle avait reçu Le Monde dans l’appartement qu’elle occupait depuis vingt-huit ans, situé non loin de la Salle Pleyel, dans le 8e arrondissement de Paris. Lectrice passionnée, elle possédait tous les ouvrages de Walter Benjamin. Guillaume Apollinaire et James Joyce comptaient parmi ses auteurs de chevet. Les nombreux ouvrages qui s’empilaient sur ses étagères l’accompagnaient au quotidien. Ils ont joué un rôle décisif dans sa formation : « Je suis une très grande lectrice, comme tous les autodidactes. C’était interdit de lire à la maison. Mon père ne voulait pas, je lisais en cachette. J’achetais des bougies très bon marché, vous savez, qui laissent les trous de nez tout noirs », racontait-elle, amusée.

Une famille de substitution Née le 23 janvier 1928, à Paris, Jeanne Moreau a passé une partie de son enfance à Vichy, avant de revenir s’établir avec sa famille à Paris où elle achève ses études secondaires.

  Son père tient une brasserie dans le 9e arrondissement et sa mère, d’origine britannique, est danseuse. Jeanne Moreau se prend de passion pour le théâtre et suit les cours de Denis D’Inès, de la Comédie-Française. Un choix que désapprouve son père qui la jette dehors.

Elle trouve alors une famille de substitution : « J’ai été élevée au sein d’un couple passionné et déchiré, avec une mère anglaise qui ne parlait pas très bien le français. Mon père la trompait et j’ai été témoin de leurs disputes. On habitait dans un petit hôtel de passe à Montmartre. Je connaissais très bien les prostituées qui venaient là et quand mon père m’a chassée de la maison, elles se sont occupées…


C’est les vacances …..


  C’est la transhumance ! En effet , ici les vacanciers ( surtout des parisiens ) arrivent en caravanescaravane ou simplement passer un mois dans leurs maisons de campagne ( abandonnées tous les autres mois de l’année )….Certains  » boostent  » un peu le commerce du village en achetant dans les petits magasins voir même des produits du terroir directement à la ferme , mais d’autres vont faire leurs achats en ville ou même amènent le plus gros de leur nourriture …

D’autre part ,des villageois partent en vacance vers les villes !!! ???? Ou je ne sais où ….C’est le cas de ma boulangère ….La boulangerie sera fermée une dizaine de jours , mais, ( comme promis ) , j’ai pris tout à l’heure les fameuses baguettes de pain  » moulées  » que j’ai mis au congélo illico-presto