Quelques mots…..


  Bien entendu , j’ai téléphoné à ma mère tout à l’heure  à l’hôpital ….( après 16 h pour ne pas  » tomber  » sur mon frère  )….Nous ( enfin J’ai parlé ) de tout et de rien : Est ce qu’elle est bien entourée par le personnel , mange bien ? etc…Je dis  » j’ai parlé  » car elle n’a pas dit grand chose , si ce n’est des trucs négatifs ,j’ai bien essayé de lui  » booster  » le moral ( en parlant de ses petits enfants par exemple ) mais sans grand succès …..Là j’avoue être inquiet, …..j’ai peur ….

Je l’ai quitté en lui disant que je lui téléphonerais à nouveau dans la semaine …..

Sinon , si ce n’est un début de malaise épileptique  (logique ) , R.AS ….

Je reviens plus tard sur le net certainement …

  Merci à vous pour vos commentaires et…..pour supporter mes billets …..

Dans le malheur……


On  » remet  les pendules à l’heure « …….

  Tout à l’heure , j’ai appelé mon père pour avoir des nouvelles de ma mère qui est toujours à l’hôpital ….

D’après lui , elle va  » un peu  » mieux ….Mais , nous n’en sommes pas restés là , nous avons beaucoup parlé  ( surtout du passé , de notre passé )  , et c’est là que j’ai ressenti quelque chose difficile à décrire , à exprimer : Il avait une voix bizarre , comme si il pleurait en me parlant….Nous avons beaucoup parlé de l’époque  et il a reconnu ( ce sont ses mots)   » qu’il nous en avait fait baver  » ,avait été un mauvais père et même qu’il avait été violent envers nous et ma mère …..A reconnu son alcoolisme de l’époque ….Je n’ai pas su quoi lui répondre , puis lui ai trouvé quelques  » excuses  »  : Il avait un travail très dur ( employé dans une fonderie ) évoquant des faits de ces années de galère ( par exemple , je lui ai dit me souvenir que quand il rentrait du travail , il était tellement épuisé et sale , c’est ma mère qui l’aidait à se laver . Evidemment : Pas de salle de bain à l’époque  )….Mais , çà ne s’est pas arrêté là , il a dit que ce n’ était pas une excuse , qu’il n’avait pas à être violent , à ME mépriser parce que j’aimais lire par exemple . Bref , un déballage incroyable de sa part  qui m’a laissé  ébahi et ….ému …..

Nous nous sommes quittés après qu’il m’ait donné le No de portable de maman ( je ne savais même pas qu’elle en a un ! )  , pour que je puisse l’appeler , mais de préférence en fin d’après-midi  car mon frère ( le fasciste ) passe la voir tous les jours et……Pas envie de  » tomber  » sur lui ….Donc je téléphonerais à ma mère ce vendredi ……

 Désolé pour ce déballage « personnel » qui n’intéresse personne  , mais …..il fallait que  » çà sorte  »