Indifférence………..


Ceci est une expérience , mais elle est  » parlante  » …A vous de juger  , de voir si vous aviez réagi , étiez intervenus …..Personnellement , je n’aurais pas pu ne rien faire . Là Une SEULE personne intervient : C’est effrayant ……….

Publicités

Il y a comme un défaut !


  Je ne sais pas ce qui s’est passé , mais ce samedi , je me suis éveillé très tard : Il était 16 heure 30 !!!!!! . Pourtant , comme d’habitude , j’avais programmé mon réveilradio réveils pour qu’il sonne après 8/9 heures de sommeil ( comme toujours quelque soit l’heure de mon coucher )=> Il devait sonner vers 14h ! Ce qu’il  » a fait  » …Il est vrai que je me suis réveillé plusieurs fois dans la nuit , mais????? Je me suis certainement rendormi après avoir stoppé la sonnerie …Bref : Je suis descendu en catastrophe , ai bu un café rapidos , ai enfilé quelques vêtements lol ( pour sortir c’est mieux )  , puis suis allé en priorité chez mon buraliste  qui me fournit mes 3 paquets de clops sans commentaire , sur le chemin du retour, je voulus rendre visite à ma boulangère , mais là : Porte close !!!! ( bahhh pas grave me dis je , il me reste assez de pain pour le week-end ..)..Mais, comme toujours , en rentrant , je trouvais le pain à ma porte : Elle est adorable !boulangère souriante Il n’en reste pas moins que c’est étrange ; çà ne m’est jamais arrivé  et je n’étais pas particulièrement fatigué quand je me suis couché …Peut-être me suis je trompé : J’ai pu prendre deux fois mes comprimés anti épileptiques ? 

  PS :J’ai aussi oublié que lundi c’est le 1er mai , donc jour férié  ! Là encore, j’espère ne pas manquer de cigarette !

Enregistrer

Cacher ce sein que je ne saurais voir !


 La scène se passe dans un commissariat du IIe arrondissement de Paris, le 10 avril dernier. Il fait très beau. Une jeune femme fait la queue avec son compagnon dehors.
Plan Vigipirate oblige, ils ne peuvent pas rentrer : trop de monde à l’intérieur. Le couple de trentenaires attend donc, patient, parce qu’il veut faire une procuration pour les élections prochaines. Et Nicolas porte en écharpe leur fils de 2 mois.
Quand soudain… Le petit se met à pleurer. Il a faim. Quiconque est parent sait. Si votre enfant de 2 mois pleure de faim (scoop), vous lui donnez à manger et vous cherchez des solutions rapides.allaitement-maternel

Sophie, la mère du nourrisson, demande donc aux policiers si elle peut accéder à une pièce tranquille pour donner le sein à son enfant. Sans savoir, la malheureuse, qu’il s’agit apparemment d’un immense sacrilège pour les policiers à qui elle s’adresse.
Bientôt 5.000 signatures
Tout cela est raconté dans une pétition qui monte sur Change.org (4.700 signatures ce jeudi soir). Ils avaient d’abord (gentils) demandé la permission à une policière d’allaiter :
« Une minute après, gênée, elle revient accompagnée d’un policier qui prend immédiatement le parti de nous agresser. Il nous explique sur un ton très hostile qu’ils ne nous laisseront pas allaiter et qu’ils n’ont aucune pièce prévue à cet effet.
Nous répliquons que je n’ai besoin que d’une chaise. Sa réponse ? « Il est hors de question que vous allaitiez en public ! Vous n’allez pas imposer ça aux gens. »
Nous promettons d’allaiter “très discrètement grâce à une pièce de tissu, un lange, qui sert à cacher ma poitrine” (ce sein que la police ne saurait voir). Il reste inflexible, catégorique et nous fait signe de circuler : l’allaitement au commissariat du IIe n’aura pas lieu. »
Le ton monte.
« Je prends mon courage à deux mains et lui explique qu’à mes yeux, c’est une honte de refuser à quelqu’un de nourrir son bébé. Mon compagnon est avec moi, notre enfant toujours en écharpe. Et là, choc absolu : le policier nous accuse d’être de mauvais parents pour avoir emmené notre fils dans un commissariat. Selon lui, c’est notre comportement qui est honteux, notre fils devrait être à la maison. »
« Subir ça seule, ce doit être horrible… »
Et le couple finit par partir sans faire sa procuration. Joint au téléphone, Nicolas raconte lui aussi une altercation violente :
« On s’est dit par la suite qu’on a eu de la chance d’avoir été ensemble. On a pu se soutenir, se calmer ensemble.  Subir ça seule, ce doit être horrible… »
En France, l’allaitement en public est d’ordinaire plutôt bien accepté, réagit Claude Didierjean-Jouveau au téléphone. La porte-parole de la Leche league, mouvement de défense de l’allaitement au sein, raconte :
« Ce n’est pas la première fois que ce genre d’incident arrive, mais c’est assez rare. La plupart du temps, quand une femme allaite en public, rien ne se passe. On doit avoir deux ou trois épisodes de ce genre qui suscitent une mobilisation chaque année. »
Elle se souvient de  Lætitia, la mère qui, en 2013, avait été sommée de quitter un magasin par une commerçante dans les Landes.

Morosité….


  Le temps fut pluvieux , gris toute la journée , mais je ne pense pas que ce soit la seule raison de l’air  » morose  » de toutes les personnes rencontrées ce mardi ( les passants , mais aussi ma boulangère toujours souriante , le buraliste  etc…) . Je pense plutôt que les élections en sont la cause …..Moi aussi , je suis loin d’être bien , je dirais même que je ressens une frayeur : Au second tour , il va falloir choisir entre le pire et le moins pire ….Où retrouver un semblant de démocratie ? Quel avenir pour nos enfants / petits enfants  ; le choix est  » entre nos mains  » …

Là je vais essayer de dormir : Manu vient manger demain  ( ce sera steak frites )steak frites. Ce soir j’essaierais de passer , visiter les bogs amis, que j’apprécie ….

Elections obligent……


Emmanuel ( encore lui ! ) m’a envoyé un SMS tout à l’heure pour  » m’inciter  » à aller  aux urnes ce dimanche : C’est important m’a -t -il dit , tu dois y aller ! ( Il connait mon aversion pour tous ces politiques qui nous abreuvent de belles paroles, promesses qu’ils ne tiennent jamais une fois élus  )…..Je lui ai promis que j’irais ….et je compte bien y allerbureau de vote ….Mais voter pour qui ?  ( Idem , lui me dit savoir pour qui je vais voter ! ) ?????

Je me demandais aussi comment çà se passe pour les Français vivant à l’étranger….

Si on habite à l’étranger, on peut  participer aux élections organisées en France, à condition d’être inscrit sur une liste électorale. On peut  choisir de voter dans son  pays de résidence (ambassade ou consulat) en s’ inscrivant sur les listes consulaires. Pour les élections locales, on peut  seulement voter en France (personnellement ou en donnant procuration).

  Inscrits au registre des Français établis hors de France, vous êtes inscrits automatiquement sur la LEC sauf opposition de votre part.

   Votre inscription sur la liste électorale consulaire détermine le lieu où vous devrez voter pour les différentes élections nationales : soit en personne, soit par procuration, sous certaines conditions.

 

Et bien entendu , pour finir , pour mon plaisir :

Enregistrer

Enregistrer