Anti Trump ….


Plus de mille épiceries gérés par des Yéménites ont fermé leurs portes le 2 février en résistance contre les suspensions de visas imposées par Trump.

À New York, de nombreuses épiceries du coin, souvent ouvertes 24 heures sur 24, sont tenues par des Yéménites, et le jeudi 2 février, plus de mille d’entre elles ont fermé leurs portes en signe de résistance contre la politique migratroire du président Donald Trump.

 En effet, un ordre exécutif signé par le président a suspendu les visas pour les ressortissants de sept pays à majorité musulmane, dont le Yémen, qui est actuellement en pleine guerre civile Pour manifester contre ce décret, les propriétaires d’épiceries, appelées bodegas, ont fermé boutique et se sont rassemblés à la mairie de Brooklyn, avec de nombreux drapeaux américains et des pancartes anti-Trump.

Avant d’aller manifester, de nombreux propriétaires avaient affiché des messages sur les portes de leurs commerces, comme celui-ci:  

«Fermé. Ma famille est détenue à JFK» (l’aéroport de New York).