Ce blog est NOIR

Liberté


 » Je suis né sans le demander, je vais mourir sans le vouloirimages-homme-mort . Alors laissez moi vivre comme je l’entends : « images-accouchement

Publicités

13 Réponses

  1. pas mal! on ne choisit pas grand chose finalement…

    J'aime

    29 janvier 2017 à 23 h 22 min

    • Et non Anne ,
      Mais , on peut aussi choisir le moment de sa mort ? Puis essayer de vivre comme on le veut…( mais essayer seulement )
      Bises

      J'aime

      29 janvier 2017 à 23 h 32 min

  2. On choisit par contre entre les deux … même s’il y a des situations qu’on n’aime pas, il y a toujours l’attitude qui fait la différence

    Aimé par 1 personne

    29 janvier 2017 à 23 h 25 min

    • Exact Rachel ( c’est que  » dit  » la conclusion de la citation ?)

      J'aime

      29 janvier 2017 à 23 h 36 min

  3. Il y a du génie dans cette phrase …elle est de vous? 😃

    J'aime

    30 janvier 2017 à 2 h 16 min

    • Bonsoir  » affranchie  »
      ? Pas sur : Je l’ai retrouvé dans un cahier où je notais un tas de choses , mais ça pourrait être de moi . Je l’aime bien et c’est ma  » philosophie  »
      A bientôt
      P.S : Tu peux me tutoyer !

      J'aime

      30 janvier 2017 à 2 h 36 min

  4. comme la vie est « obligée » comme la mort  » l’est aussi » il nous a été permis aussi de faire ce qu’on nous voulions entre les deux,
    c est pas mal je trouve,

    Aimé par 1 personne

    30 janvier 2017 à 13 h 09 min

    • Bonjour Julie
      C’est ce que je pense aussi .Encore faut il oser user de cette liberté savoir choisir.
      Amitiés
      F.

      Aimé par 1 personne

      31 janvier 2017 à 2 h 01 min

      • bah c’est là le problème, c est que les gens malheureux n’ont pas réussi à faire le choix que ce soit de leur faute ou pas, des fois on leurs a mis des bâtons dans les roues, des fois ils sont trop en émotions, des fois ceci et cela
        mais justement les maximes sont fait pour réfléchir, et il est jamais tard pour bien faire

        J'aime

        31 janvier 2017 à 10 h 38 min

  5. C’est une bien belle phrase, mais qui laisse perplexe, car derrière le thème principal on entend une autre musique : je suis né sans le demander (dans un monde inégalitaire). Je vais mourir sans le vouloir (mais qui le sait vraiment ?). Laissez moi vivre comme je l’entends (sommes nous libres de nos choix ?).

    Aimé par 1 personne

    30 janvier 2017 à 14 h 42 min

  6. Bonjour  » locataire  »
    Moi , j’y vois une sorte de plaidoyer pour le liberté ….
    Effectivement , à mon avis , on ne peut nier qu’on nait sans le demander : C’est une évidence , effectivement nous sommes nés dans un monde inégalitaire socialement .Par contre , mourir ( toujours à mon avis ) nous avons le choix du moment via le suicide , ce qui m’amène à  » vivre comme je l’entends  » : On peut se fondre dans la masse en attendant la mort ou vivre différemment : Nous pouvons survivre , végéter en quelque sorte ou mener une existence plus  » intense  » , différente ( intense dans le sens où nous ne sommes pas obligés de suivre les règles sociales , morales qu’on nous inculque dès l’enfance : Pas obligés de suivre la mode qui varie selon les époques , les pays , etc… ) J’admets que cette liberté peut avoir des limites , mais je pense que ces limites , c’est à chacun de se les fixer …Sauf peut-être celles qui nous sont imposées par notre état physique ? ……
    A plus ?
    F.

    J'aime

    30 janvier 2017 à 16 h 22 min

    • La liberté, c’est dans la tête. Impossible de contrôler les pensées d’autrui qui résiste aux lavages de cerveau… A appliquer chaque jour, x fois par jour, jusqu’à son trépas! Ordonnance du docteur! 😊

      J'aime

      10 février 2017 à 5 h 39 min

  7. Bonjour ou Bonsoir OUI on viens au monde et un jour on quitte celui-ci

    Quand je suis de passage sur ton blog

    Je le regarde et j’aperçois une grande lumière

    Je me dis que sur celui-ci, j’ai une personne

    avec de la gentillesse dans le cœur

    Cette amitié est pour moi un paysage

    Où on y viens qui efface les moindres petits nuages

    L’amitié ce n’est pas un feu de bois, loin de là

    C’est de partager ensemble

    Des moments intenses de toute beauté

    Merci à toi, d’être là

    C’est un pur bonheur rempli de douceur

    Passe une belle journée ou une belle soirée

    Bisous , Bernard

    J'aime

    3 février 2017 à 14 h 05 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s