Malaise…suite..et…fin .


    Evidemment , après le fort malaise d’hier , j’ai dormi très longtemps ( me suis éveillé vers 16 h ! )Malgré tout il m’en reste un mal de tête léger , alors je quitte maintenant le net  , un peu de télé et au lit pour ne pas perdre le bénéfice de cette longue nuit de sommeil …

A demain certainement

 

 

Publicités

Ecurie….


   Je ( vous aussi ? )pensais que le mot écurie était lié au nom de la race de l’animal qu’elle abrite : L’équidé  ; et bien ce n’est pas ça du tout ! 

 En effet , la racine du mot écurie est… » écu « .  Pas la monnaie d’autre fois ,mais les boucliers de grande taille , ronds et très lourds qui équipaient les chevaliers lors des combats,batailles et des tournois chevaliers. C’est d’ailleurs à porter ces encombrants écus que les écuyers servaient ( d’où le noms de ces derniers :Ecu=>Ecuyers ) . Une fois le tournoi ou la bataille terminés , les chevaliers rentraient dans leurs fiefs , où ils rangeaient chevaux, écus et….écuyers dans le domaine qui leurs était réservé : L’écurie !ecurie

Depuis, écus et écuyers ayant disparus , l’écurie n’accueille plus que l’animal …..

 

P.S :A l’origine , il fut question d’écu pour nommer la monnaie européenne

  Bien que le nom ECU ait été explicitement indiqué dans le traité de Maastricht  comme nom de la future monnaie unique européenne , le choix de changer le nom de la monnaie en EURO a été avalisé en 1996. Plusieurs raisons ont été invoquées, certaines d’ordre « psycho-politique », d’autres d’ordre technique :

         1)ressemblait trop à l’écu  une ancienne monnaie française (ce qui était volontaire) ;

         2 )la prononciation  en allemand  de « ein ECU » était trop proche de « eine Kuh », qui signifie « une vache » ;

          3) dans la mesure où tous les pays membres du Système Monétaire Européen ne rejoignaient pas la zone de monnaie unique, il pouvait être opportun de conserver une distinction entre cette dernière et l’ECU.

Pas cancérigène, mais……


Explosive  : ( je prèfère mourir de mort lente à cause de mes clops classiques )

   Mercredi après-midi, à New York, Otis Gooding se trouvait derrière le comptoir de la cave à vin pour laquelle il travaille. Tout d’un coup, alors qu’il discutait avec des collègues, sa cigarette électronique a explosé, raconte CNN . Les images de vidéo-surveillance montrent l’homme de 31 ans sauter à la vue des étincelles jaillissant de sa poche et tenter de se débarrasser de la cigarette électronique.

Otis Gooding souffre de brûlures au troisième degré. Il a été brûlé à la jambe, à la cuisse et à la main, selon son avocat Sanford Rubenstein. Admis à l’hôpital, il devait subir une opération. «Malheureusement, il n’y avait pas grand chose à faire à part appeler les secours», a expliqué John Lee, un autre employé du magasin. «Otis s’est aspergé d’eau jusqu’à ce qu’une ambulance arrive».
Plusieurs accidents de ce type se sont déjà produits aux Etats-Unis cette année. La France n’est bien sûr pas en reste. Le mois dernier, un Toulousain avait été brulé au deuxième degré par la batterie de sa cigarette électronique. Les images spectaculaires de l’explosion avaient été filmées par la caméra de la surveillance de la boîte de nuit devant laquelle il se trouvait.

Près de chez moi !


   Le garçon de deux ans s’est tué en tombant dans la machine qui sert à pétrir le pain, dans la boulangerie familiale à Vignoux-sous-les-Aix, dans le Cher. La gendarmerie a ouvert une enquête.petrin

Un enfant de deux ans s’est tué jeudi après-midi en tombant dans le pétrin de la boulangerie familiale  dans un village du  Cher. Les circonstances dans lesquelles le garçonnet est tombé dans la machine à pétrir le pain ne sont pas encore connues. La gendarmerie a ouvert une enquête.

 Appelés sur les lieux de l’accident, les pompiers n’ont pu que constater le décès de l’enfant et ont pris en charge les parents, en état de choc.

Reflexe et….Amour !


   Je me pose tout de même une question : Pourquoi la mère a filmé cet incident ? Sans intervenir !

 

VIDEO. Il sauve son petit frère d’une chute qui aurait pu lui être fatale !

Il l’a échappé belle. En octobre dernier à Bal Harbour ( Floride), la famille Levi a assisté à la chute d’un bébé… et à l’ascension d’un héros. Tina Levi, une mère de famille Floridienne, a dévoilé sur la chaîne WSVN la vidéo d’un incident survenu chez elle il y a quelques semaines. On y voit son bébé de 11 mois, allongé sur la table à langer sans surveillance, gigoter, gigoter… jusqu’à tomber du bord du meuble. L’enfant, chez qui la chute aurait pu causer des dégâts sévères voire fatals, a cependant eu beaucoup de chance. Son grand frère de 9 ans est en effet intervenu à une rapidité exceptionnelle, interceptant son cadet avant que sa tête de touche le sol.

 

Pour info…


Et parce que je suis épileptique ( encore hier : un début de malaise ;il m’en reste un mal de tête ) …….On ( je ) peut vivre avec , mais ……Il y a des contraintes .

P.S : Perso , j’ai la chance de  » voir  » venir la crise => si je suis chez moi , je prends un comprimé et m’allonge en attendant …..que çà se passe ou….que la crise vienne avec tout ce que çà implique ……….

Un pose « pipi » fructueuse ….


   Un abri rocheux a été découvert en Australie. Il contenait des artefacts et des restes d’animaux de la mégafaune. ( faune fossile de grande taille  )

   C’est une pause pipi plutôt productive. Grâce à elle, des chercheurs ont découvert la plus vielle preuve d’existence d’un ancien camp d’aborigène, en Australie. « Cliff Coulthard avait une petite envie pressante. Il s’est enfoncé dans cette gorge pour s’isoler un peu. Et voilà comme un homme qui devait aller aux toilettes a découvert l’un des plus beaux sites de l’histoire australienne », s’est amusé le chercheur Giles Hamm auprès de ABC.

  Connu sous le nom de Warratyi par le peuple Adnyamathanha en Australie du Sud, l’abri rocheux découvert contenait des artefacts et des restes de mégafaune. Dans la région, les premières présences humaines datent d’il y a au moins 49 000 ans.

 

cave.jpg

 

 Les chercheurs y ont trouvé des outils en pierre, des coquilles d’œufs d’oiseaux géants et des os d’un marsupial géant.

 Cette fouille n’est pas sans faire écho à des découvertes antérieures qui confirment que l’Australie a un jour été un centre d’innovation culturelle et technologique bien avant que le monde ait vu de grandes pyramides, Stonehenge ou encore les civilisations que l’on connaît.