« On se rencontrera  » …..

Un jour , on se rencontrera..

Quand, où ? Je ne sais pas !

Comment ? Je ne sais pas…

Alors que je serais dans mon canapé , à l’aise ?

 » gobant  » une débilité sur l’écran de la télé ?

Alors que surviendra soudain  un malaise ?

Lors d’une journée ordinaire , ici  solitaire ?

Ou chez mon fils, entouré d’amis « ordinaires « 

Possible que ce soit dans mon lit en plein sommeil …..

Il se pourrait que ce soit lors d’une période d’éveil ?

Sera – ce sous la pluie ou  sous un beau soleil  ?

Est ce que ce sera un matin , un soir …….

Le coeur empli d’espoir ou de désespoir ?

Ici ? à l’instant où je pianote sur ce clavier ?

Une chose est sure : Je ne pourrais y échapper….

Elle m’attend , nous attend c’est la destinée ..

Lors d’une période heureuse , malheureuse ?

Elle passe toujours la mort, la  » faucheuse « ……la-mort

 

Je ne survivrais que quelques temps dans le souvenir de moi que garderons les gens …Et encore…pas longtemps.

4 réflexions sur “« On se rencontrera  » …..

    • Bonsoir Gyslaine
      Si j’ai toujours cette relation avec la mort , c’est peut être parce que mon épilepsie m’a donné plusieurs fois l’occasion de la frôler ? D’avoir eu l’impression de mourir lors de fortes crises entrainant une perte de connaissance ?
      Merci pour votre commentaire
      Francis

      Aimé par 1 personne

  1. Oui, mais aujourd’hui je me dis que de toute façons elle viendra comme elle viendra, quand elle viendra. Et que je ne me souci plus vraiment d’elle, car j’ai comme vous, toujours la mort dans la tête, qui est là depuis mon enfance. Sauf qu’aujourd’hui cela m’est indifférent quand elle viendra. quand j’étais très jeune je me demandais ce que je foutais sur cette terre , depuis l’âge de 5 ans +- environ, je me sentais à demi étranger à cette réalité, à moitié d’ailleurs. et je me demandais comment j’allais réussir à vivre dans cette dureté d’un monde rude que je voyais. J’étais effrayé, de tout cette souffrance, ces mauvaises langue de commérage du quartier, très bourgeois, très catholique par principe. car l’église était tout à coté.Et toute ces questions qui me traversaient, sans cesse en voyant ma mère très malade et mon père plus tard pas mieux, hélas !

    J'aime

  2. Enfin, c’était ainsi, je pense aujourd’hui, fortement qu’il y à un après, de nombreux témoignages l’attestent de pus en plus.,mais ce n’est pas un Dieu en barbe blanche, mais une conscience,dont nous sommes goutte d’eau, et plus complexe que cela ! Nous aurons la réponse, de plus en plus avec la science et les témoignages, Je pense que c’est deux éléments vont se rejoindre au point de jeter progressivement les superflus des vieilles croyances, pour en garder que la vérité.
    Amitié à vous, merci pour votre message. sur mon blog ;. Bonne soirée à vous !

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.