Par curiosité………


   » A tire larigot  »

On emploie assez souvent cette expression ici et dans ma région d’origine avec le sens : ….

En grande quantité, énormément ou même excessivement.

Origine :

Cette expression semble apparaître au début du XVIe siècle et n’était associée à l’époque qu’au verbe ‘boire’.

Ici, tirer veut dire « faire sortir un liquide de son contenant » (donc du vin de sa bouteille ou de son fût, par exemple).
A tire voulait dire « sans arrêt, d’un seul coup ».Résultat de recherche d'images pour "boire " à tire-larigot " illustrations"
Reste à comprendre le pourquoi du larigot.
Mais là, l’origine reste controversée.

La seule certitude, c’est que cette chose était une petite flûte.
L’expression vient-elle du fait que les flûtistes avaient, depuis très longtemps, la réputation d’être de grands absorbeurs de liquides variés ?
Vient-elle d’un amalgame avec l’ancienne expression « flûter pour le bourgeois » qui voulait dire « boire comme un trou » ?
Ou bien a t-elle des sous-entendus paillards, très répandus à l’époque, où on imagine bien ce que pouvait désigner ‘tirer sur une flûte’ (d’ailleurs, la ‘turlute’ est une abréviation de ‘turlututu’ qui était aussi une flûte) ?
A moins qu’on ait simplement comparé à une flûte la bouteille de laquelle le soiffard tire le liquide en quantité ?

Cette absence de certitude sur l’usage de ce mot ne permet pas non plus d’expliquer pourquoi c’est le larigot qui a été privilégié dans l’expression qui aurait aussi bien pu être à tire-flûte ou bien à tire-pipeau, par exemple.

Il y aurait aussi une autre explication:(Larousse du XXe siècle) :
Dans la cathédrale de Rouen se trouvait une très lourde cloche nommée ‘La Rigaud’ ou ‘La Rigaude’Résultat de recherche d'images pour "cloches d'èglise illustrations" (selon certains, parce qu’offerte à la ville par l’archevêque Eude Rigaud au XIIIe siècle). En raison de ses dix tonnes, elle était extrêmement difficile à mettre en branle et à faire sonner.
Ses sonneurs étant très vite assoiffés par l’effort intense à fournir sur les cordes, ils devaient vite boire ‘à tire la Rigaud’, qui se serait ensuite transformé en tire-larigot.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Par curiosité……… »

    1. Peut-être n’est elle pas employée chez toi Rachel ? Ici , son utilisation est assez rare , on l’entend surtout à propos des personnes qui dépense beaucoup pour des jeux de hasard ou des choses inutiles par exemple , rarement pour ce qui est de boire …

      J’espère que tu vas bien ? Ici il fait enfin moins chaud oufff !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s